AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Nouvelle expérience [feat. Alyana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Je suis un Démon dans un corps de Prince Charmant
✘ Messages : 350
✘ Age : 26
✘ Célébrité : Joseph Morgan
✘ Copyright : ©Tumblr
✘ Série : The Vampire Diaries
✘ Puissance : 734
✘ Your Job : Rentier
✘ Where are you ? : Pas loin de toi / Shatter Bay
✘ Pouvoirs : Ceux des deux espèces
✘ Votre Péché : La Colère
✘ Your Mood : Joueur, comme toujours ;)

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
0/1000  (0/1000)
avatar
Klaus Mikaelson
MessageSujet: Nouvelle expérience [feat. Alyana] Mer 7 Aoû - 8:57

Code by Holliday

Nouvelle expérience


L'Originel n'avait pas fermé l'oeil de la nuit. Les insomnies se répétaient de plus en plus ses derniers temps et sa créativité avait tellement chuté qu'il n'avait pas touché à un pinceau ou à un crayon à papier depuis plus de quarante-huit heures. Pour Klaus, c'était une première ! Le châtain, après avoir compris qu'il ne dormirait pas, s'était levé, habillé et était parti à son club. Il y avait siroté quelques verres de scotch frais dans une salle privée et s'était occupé personnellement des problèmes qui étaient survenus. Cependant, il ne sentait pas Morphée au creux de ses bras pour autant.
Désespéré, il partit à la recherche d'un petit-déjeuner et trouva une belle brune qui devait sûrement rentrer chez elle. Après s'être nourrit et l'avoir hypnotisé pour qu'elle oublie tout, le jeune homme déambula dans les rues commerçantes qui commençaient peu à peu à s'ouvrir. Klaus aimait bien regarder cela. Les rues qui s'étaient à peine éteinte après la frivolité de la nuit se réveillaient de nouveau, peu à peu, doucement. C'était comme s'il y avait un temps mort avant que ça ne reparte de nouveau. Ses pensées allèrent vers Stefan, qui était un peu chiant ses derniers jours. Il l'énervait, il l'horripilait même ! Il fallait qu'il se calme, ce n'était pas le moment de se prendre la tête, surtout de si bonne heure. L'Originel décida donc de prendre un café et d'en prendre un pour le frère Salvatore, qui le mettra peut-être de bonne humeur. Il s'arrêta donc à une boutique qui faisait des cafés à emporter et fit la queue, qui était déjà étonnement longue.
Après un bon quart d'heure, l'hybride eut enfin ses deux cafés. Alors qu'il paya ses consommations, les machines à café dans le dos des employés firent un gros bruit et se firent à fumer. Plus de café !

- Dommage pour les autres, pensa le jeune homme.

Lorsqu'il se dirigea vers la sortie, son téléphone portable vibra. Sa main droite le sortit et lut le sms de Stefan, qui lui disait qu'il allait chasser en forêt et qu'il ne rentrerait pas avant midi. Super. Voilà ce qui lui arrivait lorsqu'il voulait être sympa ! Son regard se tourna vers la file d'attente, où quelques clients se mettaient à râler, tout en rangeant son portable dans sa poche de jean délavé. Une jeune femme, les cheveux blonds foncés, ondulés, la peau de couleur porcelaine, essayait de comprendre ce qui se passait. Autant donner un café en trop à une demoiselle plutôt qu'à un inconnu, non ?


- Les machines ont lâché, fit Klaus lorsque son regard bleu dévia sur lui. Je pense qu'il est inutile d'espérer un café d'eux.

Sa voix était douce, gentille et son ton prévenant. Un fin sourire en coin s'était glissé sur ses lèvres et son regard fixa le visage rond de la jeune femme. Quelque chose en elle lui fit penser qu'elle était nouvelle. Pourtant, cela ne faisait pas longtemps qu'il venait d'emménager dans cette ville.

- Tenez, ajouta-t-il en lui tendant un des deux cafés. C'était pour quelqu'un, mais je ne le verrais pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

✘ Messages : 37
✘ Age : 29
✘ Célébrité : Emilie De Ravin
✘ Copyright : Myself
✘ Puissance : 418
✘ Your Job : Infirmière
✘ Votre Péché : La Colère
avatar
Alyana Aeterna
MessageSujet: Re: Nouvelle expérience [feat. Alyana] Mer 7 Aoû - 18:38

    Cela faisait déjà deux mois que j’étais arrivée à Shatter Bay. Je m’étais acheté un nouveau téléphone portable, et via internet, j’avais retrouvé le numéro de téléphone de ma mère. Je l’avais appelée pour lui expliquer. Evidemment, je m’étais fait engueuler comme du pus. Enfin au moins, elle savait où j’étais, et surtout, que j’étais en de bonnes mains. En effet, Hope était vraiment une fille sympa, et elle m’avait hébergée, jusqu’à présent. Depuis, je m’étais trouvée un boulot en pédiatrie à l’hôpital. A la base, je voulais faire une spécialisation dans ce secteur, mais avec chance, je n’en avais pas eu besoin pour travailler ici, à Shatter Bay : ils manquaient tellement de personnel que j’étais la bienvenue, dans n’importe quel service.
    Je travaillais donc depuis quelques semaines. Mais aujourd’hui, j’avais demandé à prendre congé, pour trouver mon propre appartement. J’avais fait déjà plusieurs visites, et l’un deux m’avait littéralement tapé dans l’œil, avec ses grandes baies vitrées, et sa cuisine ultra moderne. J’avais donc directement signé le contrat de bail, et allais emménager début du mois prochain. D’ici là, je pouvais toujours trouver les meubles –au minimum un lit quoi…

    Bref, il n’était pas encore trop tard, et je décidai de m’offrir un bon café, histoire de me changer les idées. Je décidai alors de me rendre dans le premier café du coin. Malheureusement, toute la ville avait dû avoir la même idée que moi : il était bondé. Enfin bon, je n’étais pas vraiment pressée, et commençai donc à faire la file. J’avais le temps, finalement… même s’il fallait bien l’avouer : l’attente n’avait jamais été mon fort. Dans un soupir, j’avançai d’un pas, me rapprochant légèrement des serveurs. Par la même occasion, j’allais me prendre un muffin, tiens. Je lançai alors un regard à la carte : non, il n’y avait pas de muffins. Géniaaaal. Je croisai les bras sur ma poitrine, attendant.

    Soudain, un jeune homme m’aborda, m’apprenant que les machines étaient en panne, et qu’il était inutile d’espérer un café ici. Mon regard se posa alors sur ce type. Sa voix était douce et calme, et son visage semblait… malicieux ? Quelque chose dans le genre, du moins. Ses lèvres se dessinèrent en un sourire en coin, et il me tendit un café, m’avouant qu’à la base, il était pour quelqu’un d’autre, mais que cette personne ne pouvait venir. J’arquai un sourcil, regardai le café –latte en plus, comme je les aimais… ! et lançai d’un ton légèrement douteux :

    « Euh… merci beaucoup… »

    Hope m’avait bien dit de faire attention aux gens de la ville. En effet, il n’y avait pas que des « humains », ici. Elle m’avait prévenue, et j’avais pu le voir de mes propres yeux, alors que je rentrais à l’orphelinat un peu tard. J’avais vu un euh… vampire ? Oui, un vampire, s’abreuver du sang d’une jeune femme. Elle semblait d’accord, à première vue, mais la créature m’avait lancé un regard mauvais, et j’avais continué mon chemin en courant. Depuis, je remarquai dans la rue que certaines personnes ne semblaient pas « normales ». Mais ce type là… faisait-il partie de ces trucs bizarres ? J’avais un doute : il ne semblait pas agressif pour un sou. Cependant, il fallait toujours se méfier des apparences, non ? Mais non… il m’avait proposé un café, après tout ! C’était gentil, humain, non ? Puis il buvait du café, c’était aussi une bonne preuve, ça ! Et il m'en avait proposé un ! Ce n'était pas tout le monde qui faisait ce genre d'offres !

    Je pris alors le café que le jeune homme me proposait, et, de l’autre main, me mis à chercher mon portefeuille dans mon sac en bandoulière kaki, et dis d’une voix claire :

    « Combien est-ce que je vous dois ? Attendez, je dois juste chercher mon portefeuille… roh c’est pas vrai ! Il s’amuse toujours à tomber dans le fin fond de mon sac… ! »

    Ah, malheur, quand tu nous tiens ! ‘Fin soit, c’était tout de même la moindre des choses de le rembourser, non ? Même si ce café était à la base pour quelqu’un d’autre, c’était plus poli de le rembourser. Puis, les bons comptes font les bons amis, il paraît.


Alyana Aeterna ~ I'm just Human...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Démon dans un corps de Prince Charmant
✘ Messages : 350
✘ Age : 26
✘ Célébrité : Joseph Morgan
✘ Copyright : ©Tumblr
✘ Série : The Vampire Diaries
✘ Puissance : 734
✘ Your Job : Rentier
✘ Where are you ? : Pas loin de toi / Shatter Bay
✘ Pouvoirs : Ceux des deux espèces
✘ Votre Péché : La Colère
✘ Your Mood : Joueur, comme toujours ;)

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
0/1000  (0/1000)
avatar
Klaus Mikaelson
MessageSujet: Re: Nouvelle expérience [feat. Alyana] Ven 9 Aoû - 15:12

Code by Holliday

Nouvelle expérience


Hésitante, elle finit par le prendre. Elle n'avait pas l'air très à l'aise, cela se sentait. Avait-il l'air d'un psychopathe ? Il travaillait sur son physique pour paraître le plus normal possible pourtant. Peut-être trop ? Etait-elle douée de pouvoirs surnaturels qui la mettaient en garde contre lui ? Son odorat lui indiquait qu'elle était humaine. Une sorcière ? Non, elle ne l'aurait pas accepté sinon. Même ses « amis » sorciers lui faisaient à moitié confiance. C'était normal après tout, il était un vampire, un Originel qui plus est et un loup-garou ! Il était peut-être un tant soit peu trop paranoïaque parfois.

- Euh… merci beaucoup… Combien est-ce que je vous dois ? Attendez, je dois juste chercher mon portefeuille… roh c’est pas vrai ! Il s’amuse toujours à tomber dans le fin fond de mon sac… !

Le sourire de Klaus s'élargit, amusé par la réaction de la jeune femme. Il ne savait pas pour quelle saugrenue raison, mais il voulait la taquiner. Ce n'était pas de la drague, ah non ! La jeune femme était peut-être blonde, mais ce n'était pas sa Caroline. Dans l'esprit de l'être surnaturel, c'était un bon moyen pour tester son côté fraîchement social et sociable qui venait, par un pur hasard, de naître en lui. Le châtain n'avait rien à perdre de toute façon. Si la situation devenait trop embarrassante, il lui suffirait simplement de lui effacer ses dernières minutes en sa compagnie. A l'abri des regards, cela va de soi !

- Vous ne me devez rien, ricana-t-il gentiment en accompagnant sa phrase par un geste de la main droite. Ce n'est pas un café qui fait que vous avez une dette envers moi ! Surtout que leur café est délicieux, il aurait été dommage de le gâcher, n'est-ce pas ?

Il était rare que l'hybride en boive, mais lorsqu'il en avait envie, surtout à emporter, il venait toujours dans ce café. Regardant la jeune femme en face de lui, ses yeux détaillaient son fin visage, dont la peau était parfois maquillée pour cacher la fatigue. Avait-elle un travail de nuit ? Avait-elle un travail qui lui demandait beaucoup d'heures ? S'il se fiait à son nez, Klaus parierait sur un métier dans la santé. Son parfum masquait une arrière senteur d'alcool pur.

- Et puis, ça vous fera du bien, vous avez l'air un peu fatiguée, ajouta-t-il.

Mieux valait éviter d'affirmer les choses. Cela paraîtrait trop louche. Il avait néanmoins compris deux trois trucs au fil du temps ! D'ailleurs, il en avait oublié les politesses. Il ne s'était même pas présenté. Peut-être qu'elle s'en fichait après tout, c'était juste une discussion de beau matin avec un inconnu. Klaus lui-même n'accordait qu'un peu d'intérêt aux noms si cela en valait la peine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

✘ Messages : 37
✘ Age : 29
✘ Célébrité : Emilie De Ravin
✘ Copyright : Myself
✘ Puissance : 418
✘ Your Job : Infirmière
✘ Votre Péché : La Colère
avatar
Alyana Aeterna
MessageSujet: Re: Nouvelle expérience [feat. Alyana] Mer 14 Aoû - 15:47

    Le type me sourit, quand je lui proposai de payer. Quoi, c’était pas banal dans cette ville, de payer quelqu’un qui vous file un café ? Bon ok, il me l’offrait. Mais j’avais envie de dire que bon, il s’agissait d’un inconnu, aussi. Qui plus est, dans une ville où il fallait se méfier de tout le monde. Du coup, je préférais le payer, et le laisser partir. Ou plutôt moi, partir. J’avais hâte de rentrer à l’orphelinat et m’occuper des gamins. Pourtant, le gars ne me laissa pas le payer. Alors que j’avais retrouvé mon portefeuille, et que je m’apprêtais à l’ouvrir, il me dit que ce n’était pas nécessaire, et que ce café ne signifiait pas que j’avais une dette envers lui. Ouais enfin, je parlais pas vraiment de dette, je parlais de… oui bon ok, c’était un peu ça quand même. D’après lui, ce café était vraiment délicieux, et il était dommage de le gâcher. Pour vérifier, je goûtai une gorgée. Fallait bien avouer : il n’était pas mauvais.

    « C’est vrai… il est pas mal. Je ne pensais pas atterrir dans le meilleur café de la ville en venant ici. »

    L’inconnu m’affirma aussi que le café allait me faire du bien. En effet, j’avais l’air fatigué. Hum oui, ce n’était pas pour rien que j’étais venue chercher un café ! Je repris une gorgée avant de répondre, puis d’une voix plus amusée que je ne l’aurais voulu –à la base, j’voulais faire la distante, la froide, pour pouvoir plus vite me casser quoi– je lui répondis :

    « C’est que je suis en route depuis ce matin. Donc oui, je suis assez fatiguée. Même si c’est habituel, en fait. »

    Oui parce que se lever tous les jours à cinq heures pour devoir aller travailler, ça devenait tout de même une habitude ! Par exemple le week-end, quand je pouvais faire la grasse matinée, il m’arrivait souvent de me réveiller à huit heures, voire pire, à sept heures. Moi qui aimais roupiller, c’était vraiment mal barré. J’avais vraiment fait un mauvais choix de boulot. Naaan ! J’aimais trop m’occuper des gens. Un jour, ça allait même me perdre.
    Enfin soit. Ce type avait beau avoir l’air charmant aux premiers abords, je ne voyais pas pourquoi j’allais commencer à lui faire la causette. Le seul truc qui me rassurait, c’était qu’il n’était pas un horrible buveur de sang. Y avait pas à dire, même si la culture littéraire les avait rendus plus attrayants, je n’étais pas dupe : ce genre de créatures n’étaient pas des plus sympas. Surtout depuis que j’étais au courant de leur existence. Bref, je lançai un sourire radieux au jeune homme, faisant apparaître quelques rides d’expression sur mon visage, et lançai, tout en remettant mon portefeuille dans mon sac :

    « Bon ! Eh bien si vous ne… si vous ne voulez pas que je vous paye, je vais m’en aller. Ce monde ici à attendre m’agace. Donc euh je vous remercie et peut-être à une prochaine fois hein ! »

    C’était vrai ! Je ne supportais pas de voir tout ce monde s’entasser, à attendre que les machines soient réparées. En plus, il y avait d’autres cafés dans cette ville pourrie, non ? J’veux dire, c’était pas pour une fois qu’ils n’avaient pas le « plus-bon-café-de-Shatter-Bay », nan ?
    Bref, maintenant, c’était quitte ou double. Soit, il me laissait m’en aller tranquille, sans rien faire, juste en me saluant, soit il ne me laissait pas partir. Dans ce cas, il y avait plusieurs possibilités ! Soit c’était un machin bizarre qui voulait se servir de moi pour je ne sais quoi, soit il me draguait, soit c’était un abruti sans amis.


Alyana Aeterna ~ I'm just Human...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nouvelle expérience [feat. Alyana]

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle expérience [feat. Alyana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunday, bloody sunday ::  :: 
Centre-Ville
 :: 
Les boutiques et commerces
-