Partagez|

The Girl with the Dragon Tatoo. || RAPACE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
I'm Dangerous for You...
✘ Messages : 33
✘ Age : 30
✘ Célébrité : Noomi Rapace & Rooney Mara.
✘ Copyright : FoX.
✘ Série : Supernatural.
✘ Puissance : 432
✘ Your Job : Détective privée d'une entreprise.
✘ Where are you ? : Ce qui te suit depuis le départ, est loin d'être ton ombre...
✘ Pouvoirs : Détecteur de mensonges, force et rapidité surhumaine, transformation.
✘ Votre Péché : Luxure.

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
0/1000  (0/1000)
avatar
Andy E. Reznor
MessageSujet: The Girl with the Dragon Tatoo. || RAPACE. Mer 17 Juil - 19:39


"Rapace" - Andy E. Reznor


MYSELF

♔ âge; 26ans ♔ métier; Détective privée d'une entreprise. ♔ état civil; Célibataire ♔ nationalité; Américaine/Française ♔ créature; Humaine, possédée par le démon Deucalion. ♔ camp; Neutre ♔ série; Supernatural ♔ avatar; Noomi Rapace (& Rooney Mara)♔ groupe; Monsters

j'aime

✎ La musique.
✎ Ma moto.
✎ La tranquillité.
✎ Les femmes?
je déteste

✎ La grande gueule de Deucalion.
✎ L'irrespect envers les femmes.
✎ Les personnes trop curieuse envers mon passé.
✎ Les petites pièces.

story of my life
je vais tout te raconter


.:Personnalité:.



Une femme "mentalement dérangé" et "très complexe". C'est ce que vous dira les innombrables psychologues et autres professionnels qu'elle aura consulté.
A la fois dure et sensible, protectrice pour certains, égoïste pour d'autres. Si vous vous plongez dans son esprits, tout ce que vous y trouverez est un trou noir. Car personne n'a encore réussi à résoudre cette grande énigme qu'est son esprit.
Une esprit à la fois blanc et noir.
Certains la nomme Andy, mais la majorité la connaisse sous le nom de Rapace.
Car elle vole, encore et encore, à la recherche de ceux qui oseraient fouiller dans son âme, pour les dévorer et laisser pourrir leurs carcasses dans cette énigme sortant tout droit des Enfers.

La voici en quelque mots; ce que vous verrez d'elle. Une femme très sombre, renfermée, associable. Elle n'a que très peu d'amis, pour elle; aucun. Car pour elle, un ami est une personne de confiance. Et elle n'a confiance en personne pour le moment. Des amis de beuveries, de fumettes, de sexe... Rien de plus.
Rapace est aussi une femme particulièrement silencieuse, loin de dire ce qu'elle pense et de parler pour ne rien dire, tout juste assez pour être poli. Et encore, nombreux sont ceux à qui elle a mit un vent alors qu'ils leurs avaient tendu leurs mains pour la saluer. Tout simplement car elle a la flemme. Cela expliquant aussi son asociabilité. Car elle la flemme, la flemme d'écouter les autres, apprendre à les connaître, tisser des liens d'amitié avec eux. Ensuite, il y a sa force psychique. Insensible aux images des plus choquantes, capable de tout pour arriver à ce qu'elle souhaite, elle est aussi loin d'être la genre de femme à se laisser faire. Même si elle n'est pas sûre d'avoir le dessus, si l'ont venait à l'agresser n'importe où, elle fera tout pour mettre son ou ses agresseurs à terre ou simplement les faire fuir de peur. Et la majorité du temps, elle y a réussi. Car Rapace vient aussi très vite au poings pour se faire respecter.
Capable de tout, je vous l'ai bien dit.
Et il y a encore tout ses traits de caractère, tous les plus complexes les uns que les autres que vous pourriez découvrir chez elle. Des traits particulier, étrange, mystérieux... Ce qui fait cette femme que l'on nomme Rapace.

Mais il y a aussi ceux qui la connaisse un peu plus... Intimement. Plus particulièrement "celles".
Rapace ne l'a jamais caché; son attirance pour le sexe féminin, et dès qu'elle peut mettre une femme dans son lit elle ne s'en gênerait en aucunes cas, traînant même de temps à autre dans des bars gays, attendant de se faire accoster. Oui, car elle ne drague jamais, de flemme. Elle laisse venir, attaquant si jamais elle venait à sentir qu'elle attirerait une femme qui lui plairait, mais elle n'a jamais été le genre de coureuse de jupons à draguer tout et n'importe quoi pour ne pas terminer seule dans son lit. Les aventures d'un soir, elle n'en refuse jamais, cependant, elle envoi toujours boulet les hommes qui viendrait à lui en proposer, car les hommes ne sont que ses cas d’extrême urgence si un manque venait à la titiller. Même si elle fait en sorte de très vite les sortir de sa vie, Rapace a toujours gardé l'habitude d'être très respectueuse envers ces femmes: aimable, douce, aux petits soins... Tout ce que vous ne verrez jamais chez elle. Et même si ces femmes venaient à souhaiter une relation plus longue avec elle, la punk leurs fait très vite comprendre qu'elle est incapable de cela.
Car malgré toute ces femmes qu'elle a rencontré, Rapace n'est jamais tombée amoureuse. Du moins, c'est ce qu'elle dit...

D'habitude méfiante et froide, rare sont les personnes pouvant atteindre le cœur de la punk, ne serais-ce qu'en amitié. Pourtant, il y en a bien quelques uns...
Ne faisant confiance à personne, Andy reste tout de même très renfermée sur son passé, esquivant les questions ou envoyant boulet la personne qui oserait lui demander quoi que ce soit. Mais si l'ont évite les indiscrétions, Rapace reste une femme agréable à vivre. Une personne de compagnie; à la discussion facile, pouvant parler de tout et de rien sans aucuns problèmes. Cependant, elle reste une amie plutôt étrange, et même distante: refusant de rendre service, évitant de passer énormément de temps avec la personne, lui confier des choses... Tout simplement car elle ne veut pas s'attacher. Et la plupart trouvant ça vexant, se sont en aller. Et puis il y aussi d'autres la trouvant beaucoup trop intimidante à cause de sa froideur et ce côté sombre qui émane d'elle.
Des amis de beuveries, de fumettes ou ses fournisseurs ou réparateurs de matériels avec qui elle s'est un peu rapproché.
Rien de plus, ni moins. Du moins, c'est ce qu'il en est aujourd'hui.

Niveau ennemis, Rapace n'en a pas énormément en réalité.
La majorité sont mort.
Mais il y un bon nombre de personne qu'elle ne peut pas s'encadrer. Pour leurs façon de penser, la plupart du temps. D'abord, il y a les pervers, car en plus de se faire souvent draguer ou de voir des femmes se faire mal mener par des coureurs de jupons, grâce à l'odorat de son démon elle arrive à sentir ne serait-ce qu'un peu de désir qu'éprouve un homme en regardant une femme, ce qui a le don de l'irriter, car elle aura put remarquer rare sont les hommes tout "blanc" à ce sujet. Ensuite, il y a les religieux. Ceux capable de tout pour respecter leurs "règles". Elle les hait à un plus haut point, capable de les égorger si l'un d'eux tenterait seulement de l'approcher.
Car oui, tout ce qui concerne les religions la fait fuir. Eau bénite, croix, bible... Les faiblesses de son démon lui en obligeant. Ce qui lui a aussi apprit à les haïr, pour leurs façon de penser.

Viens ensuite les autre petits détails que vous pourriez remarquer chez Andy, notamment ses quelques tics qu'elle possède. D'abord, il y ces moments où elle s'ennuie ou lorsqu'elle est nerveuse, elle joue souvent avec l'anneau de l'implant à son doigt, le faisant tourner de gauche à droite. De puis, elle mange énormément et abusément vite sans prendre le moindre kilo grâce à son métabolisme rapide, mais aussi du fait qu'elle mange pour deux: pour elle, et pour Deucalion. D'ailleurs, elle possède même un tic avec celui-ci. Car lorsqu'ils sont seul et que la bête c'est libéré de son corps, un petit jeu inconscient se fait entre eux: Lorsque Rapace est assise quelque part, et le démon assis ou couché près d'elle, il fait passer le bout de sa queue sous le pied de la femme qui celui-ci tapote le sol de son bout en laissant passer sa queue sans même s'en rendre compte.
Pour l'instant, Rapace n'a jamais écrasé sa queue dans ses moments là.
Elle possède aussi quelques petites habitudes d'enfants parfois amusante, notamment le fait qu'elle boit souvent le soir, lorsqu'elle est plongé dans son ordinateur ou qu'elle ne fait simplement rien, un verre de lait ou une tasse de chocolat chaud. Et puis il y a ces moments où elle n'a pas le temps de se faire à manger. Il lui arrive d'aller se prendre un sandwich, mais la majorité du temps elle file dans un fast-food et prendre quoi? Un menu enfant. Elle aura beau étonner les personnes qui la servent, elle trouve ça pratique. Du moins, c'est ce qu'elle dit, car la figurine du petit chien qui traîne sur l'une de ses armoires la trahit un petit peu...
Enfin, il y a sa phobie: la claustrophobie.
Venant de son passé, Andy est incapable de rester enfermé dans une petite salle. Si cela venait à arriver, elle fera une grande crise de colère et d'angoisse, faisant sortir ses capacité de démons pour tout faire pour réussir à sortir. De plus, elle perd complètement le contrôle et si une personne viendrait à être enfermé avec elle, elle serait capable de la tuer pour tenter de se calmer.

Avec Deucalion, c'est une femme quelque peu différente.
Consciente qu'elle devra sans doute le garder tout le reste de sa vie à ses côtés, elle fait de son mieux pour pouvoir le supporter et s'entendre avec lui. Il lui arrive de discuter avec lui, de tout et de rien, tout en restant distante face à lui. Car même face à ce démon qui sait pourtant tout d'elle, elle ne se confie pas. C'est un démon après tout.
Le grand loup lui parle souvent par la pensée lorsqu'il est en elle, très bavard, ce qui à le don de l'irriter, quitte à lui demander de se la fermer en s'isolant quelque part où personne ne pourrait l'entendre. Sachant qu'il peut prendre une forme humaine, elle lui en empêche la plupart du temps; non seulement car cette forme lui ressemble énormément, mais aussi car sait qu'il risquerait de lui jouer un mauvais tour grâce à cela. Elle ne le laisse prendre cette forme que pour répondre au téléphone ou à sa porte -et encore-, ou alors lorsqu'elle doit fuir quelque chose, pour faire une diversion, chose qu'elle trouve très pratique.
Elle est très sèche avec lui et ne se gêne pas de lui donner des ordres lorsque le besoin est là, sachant qu'il n'a pas le choix d'obéir. Cela dit elle reste raisonnable, se méfiant du fait qu'il pourrait se rebeller contre elle.Enfin, il peut aussi lui arriver de lui faire plaisir, en particulier pour son adoration au soda, en buvant de temps à autre et en achetant des stocks de canettes.

Viens enfin le côté de personnalité que vous ne verrez sans doute jamais. Ce que de rare personne ont put voir. Car très méfiante et renfermée, Andy a prit l'habitude de ne pas montrer ce côté, ne l'ouvrant qu'aux personnes qui lui tient réellement à coeur. Ses craintes, ses secrets, ses façons de penser sur certaines choses... Elle préfère le garder pour elle, de peur d'être trahit. Laissez-moi vous ouvrir cette face cachée.
D'abord, il y a ce que pense réellement Andy de Deucalion, elle le sait, mais ne le lui montre jamais; elle ne serait rien sans lui. C'est grâce à lui si ses vengeances ont put être établi, que le respect envers elle fut posé, que ses plus gros malheurs se sont envolé. Et malgré les problèmes qu'il lui crée, elle c'est attaché à lui, et si on venait à le lui retirer, elle se tuerait sans doute.
En réalité, c'est une femme particulièrement sensible, cachant ses peines derrière un visage froid et haineux. Car malgré ses muscles, ses pierçings et sa crète, Andy reste une femme. Une femme sensible, qui peut se montrer protectrice, douce et attentionnée. Une coeur d'or à l'armure d'acier, voilà comment on pourrait la définir. De plus, depuis la mort de celle qu'elle aimait, Andy n'a jamais plus aimé, incapable de l'oublier, de trouver la personne qui saura la remplacer. Elle souffre encore énormément de ce décès, ce sujet étant un point très sensible chez la punk.
Ensuite, il y a sa vision pour les hommes. Elle a énormément de mal à leurs faire confiance, c'est pourquoi on pourrait croire qu'elle possède une grande haine envers le sexe masculin, ce qui n'est pas tout à fait faux. Durant toute sa vie, tout ceux qui lui ont fait du mal était des hommes, et tout ceux qui ont brisé la vie de ceux qu'elle aimait était des hommes. C'est pourquoi elle les haît. Et pour le moment, aucun n'a sut lui prouver qu'il n'était pas tous les même. "Des erreurs de la nature qui ne sert qu'à continuer l'espèce humaine"...


.:Physique:.


Rapace est une femme plutôt petite (1,63m) ainsi que maigre, cependant, ne vous fiez pas aux apparences. Car même si elle est plutôt maigrichonne, cette jeune femme possède une musculature impressionnante: une ventre muni d'abdos, des épaules et des bras presque imposant. Ses années en prisons lui auront permise de passer la plupart de son temps à faire de la musculation, ses muscles étant encore là.
Malgré ses hanches bien tracé, on pourrait souvent la confondre de dos à un homme, parfois même de face, si l'ont ne regarde pas son visage. Car, en plus de sa musculature, Rapace de possède pas de poitrine. Du moins, assez pour une femme, mais pas pour porter un soutien-gorge.

Une gothique, une punk... Le style vestimentaire de Rapace est, certes, assez particulier. Des cheveux noir corbeau et court, parfois coiffé en crête, ou rabaissé pour laisser une mèche passer près de son oeil. Des vêtements toujours noir, des bijoux d'argents... Depuis toujours Rapace a été à l'aise dans ce genre de vêtements, elle c'est toujours fiché du regard des gens là-dessus, la plupart du temps ce style la sauvant des personnes à problèmes, car cela montre encore plus son côté dur et sombre.
Une femme particulière, de haut en bas.

Ensuite, il y a ces particularité en plus qui fait Rapace: ses tatouages et ses pierçings sortant de l'ordinaire. D'abord, il y a ses pierçings: un anneau au milieu de ses narines, et un autre sur sa narine droite. Elle possède énormément de pierçings à chacunes de ses oreilles, puis vient enfin le plus particulier: son implant. Car Rapace possède un implant en anneau sous la peau de son os du milieu de son majeur gauche.
Niveau tatouages, Rapace est tout aussi bien chargé. D'abord, il y a le plus visible: une abeille sur le côté droit de son cou. Puis vient les plus grands et les plus particulier, car tout deux représente Deucalion. Il y a la représentation d'un dragon arrachant sa peau sur son dos entier, et la sortie de sa queue sur sa cuisse gauche, toujours en ayant arraché sa peau.

Venons désormais à ses pouvoirs, pouvoirs que Deucalion lui a permise d'acquérir.
En sachant que ce démon est une bête mi-chien mi-dragon, il ne faut pas chercher loin en sachant que Rapace est capable de se faire pousser des griffes et des crocs et changer ses yeux en celui de son démon: des yeux rouge sang. Il y a aussi sa longue queue de serpent noire qu'elle peut faire apparaître qu'elle arrive parfaitement à contrôler, étant même capable de pendre des objets avec.
Elle possède une force surhumaine et des réflexes impressionnant. Enfin, son démon lui à permise aussi d'acquérir sa capacité propre à lui-même; le détecteur de mensonge. Grâce à lui, Rapace est capable de sentir lorsqu'une personne face à elle ment. A ces moments là, sa vue devient soudainement rouge durant l'espace d'une seconde, de plus, un frisson traverse sa nuque.
Enfin, il y a la question que beaucoup d'entre vous doivent se poser en ce moment: "Comment savons nous lorsque c'est Deucalion qui parle, et non Rapace."
Et bien c'est simple. Car non seulement la femme prend ses attributs de bête, mais ses yeux rouge sont différent d'habitude, c'est-à-dire que sa pupille ronde d'humaine devient la pupille en forme de I d'un reptile. De plus, sa voix change, devenant celle du démon: une voix grave et sombre à vous glacer le sang.


.:Deucalion:.





Une bête féroce, sans coeur et  sombre. Un démon.
Deucalion, chien des Enfers, fils de Cerbère. C'est comme ça qu'il se nomme.
Mais il y a aussi Deuk, diminutif que lui a donné Andy.

Dès lors qu'il avait vu la détresse chez cette femme, il c'était empressé d'apparaître face à elle et lui proposer ce fameux pacte: celui de lui offrir ses pouvoirs et sa protection en échange de son corps où il pourrait habiter et sa vie tranquille dans le monde des humains. Andy avait accepté. Nous venons donc à ce qu'est Rapace aujourd'hui. Mais laissez-moi vous décrire cette bête avec un peu plus de détail.
Tout d'abord, il y a sa véritable forme. Forme que seul la jeune femme et quelques unes de ses victimes ont put voir.
Sa véritable forme est celle d'un grand chien à la queue de serpent et aux écailles noires de dragons. Des yeux rouge à la pupille de reptile, des crocs acéré et de grandes griffes.
Viens ensuite son caractère:
Sans coeur et froid, il peut tuer n'importe qui sans éprouver la moindre émotion et ne s'attache à personne. La seule personne avec qui il a appris à tisser un lien quelque peu amicale est Rapace où il lui arrive de plaisanter avec elle ou discuter sans le moindre problèmes. Cependant, il dit trop souvent ce qu'il pense, et cela à souvent tendance à irriter la femme lorsqu'il lui parle alors qu'il est en elle, sa voix raisonnant dans sa tête encore et encore. Car en plus de ça il est râleur et possède ce qu'on dit être une "grande gueule", ce qui a le don d'énerver la punk, même si il lui arrive des choses qu'elle répète aux personnes face à elle, jugeant ses paroles juste ou qui pourrait lui servir.
Très respectueux envers le pacte qu'ils ont passé, il est très protecteur envers Rapace, allant même parfois à prendre le contrôle de son corps alors qu'elle ne lui en avait pas donné l'autorisation. Mais en dehors de cela il reste plutôt obéissant face à elle, allant même jusqu'à la laisser l'enfermer dans une pièce pour le cacher -et surtout le faire sortir de son corps- lorsqu'elle doit se retrouver seule avec une autre personne dans son lit.
Rusé et menteur parfait, il aide de temps à autre son humaine à se tirer de certaines situations ou à résoudre des choses grâce à ses capacité, le démon étant loin d'être une brute sans cervelle.
Ce grand démon possède aussi quelques péchés mignon dans ce monde qu'Andy à put lui faire découvrir. Par exemple, tout comme elle, il adore la musique, plus particulièrement le métal et le rock. Mais il y a aussi une petite chose qui est comme une drogue pour lui: le coca cola. Il en raffole à un point de souvent en demander à Rapace.
Enfin, Deucalion peut non seulement prendre sa forme originel en sortant du corps de Rapace, mais il peut aussi prendre la forme d'une humaine, très ressemblante à la jeune punk. Mais cette forme la met mal-à-l'aise, c'est pourquoi elle lui a demandée de la prendre qu'en cas d'extrême urgence.


.:Passé:.



    ENFANCE.

Andy est née en France, encore sous le nom d'Elisabeth. Ses deux parents étaient là; une mère soigneuse et agréable, mais un père qui paraissait négligeant face à sa fille. Il travaillait souvent, rentrant tout juste à la maison pour se coucher, alors que la femme donnait corps et âme pour s'occuper de sa fille. Fille unique, elle était chouchoutée, gâtée... La petite passait une enfance presque parfaite, la présence de son père lui manquant seulement.
Elle fit ses premiers pas auprès de sa mère, ses premiers mots... Mais aussi son entrée à l'école. Dès lors qu'elle commençait à apprendre des choses, ses professeurs se rendaient compte qu'elle était une petite fille très intelligente à l'avenir très grand. Elle possède une mémoire hors-pair, une vitesse de réflexion impressionnante. Elle était aussi très maline pour son âge.
La petite se faisait facilement des amis, jouait avec eux... C'était une petite fille à la fois gentille avec ses amis et brillante dans ses études. Elle vivait une enfance parfaite, c'est le cas de le dire.
Mais tout cela allait très vite prendre un tout autre penchant. Là où l'innocence de la petite fille allait être brisé à jamais. Là où son père allait enfin entrer dans sa vie...



    COMMENCEMENT.


Tout avait commencé à ses huit ans.
La petite c'était réveillé pendant sa sieste pour aller boire un verre d'eau. Mais c'est alors qu'elle était sur le point d'entrer dans la cuisine qu'elle vit, caché sur le côté de l'entrée de la salle, son père hurler après sa mère, fou de rage. Ils se disputaient, la femme avait les larmes aux yeux face à l'homme, et c'est alors qu'elle avait tenté de hausser le ton que l'homme la gifla d'une force si grande que la femme en était tombée au sol, le tout sous les yeux de la petite fille complètement apeuré.
Elle était rentrée dans sa chambre comme si de rien n'était, préférant se retirer cette image de la tête. Mais tout cela allait revenir très vite. D'abord elle revit une gifle, puis un coup de poing, les coups finissant par des coups de pieds et des coups à l'aide d'objet. Mais sa mère, s'étant rendu compte que quelque chose n'allait pas chez sa fille, lui avait dit de s'enfermer dans sa chambre et de tout garder pour elle lorsque ce genre de choses venait à arriver, et la petite fille l'avait écouté. Elle gardait le silence, malgré la peine qu'elle éprouvait pour sa mère.

Mais finalement, c'est à ses dix ans que la petite finit par craquer.
Elle entendait sa mère crier, encore et encore sous la douleur des coups que lui infligeait l'homme. La petite Elisabeth c'était alors empressé d'aller dans la cuisine de sa maison et se dressant entre le père et la mère, tentant d'empêcher l'homme de la frapper à nouveau. Mais il était loin d'être le genre de personne à prendre pitié face à un enfant, et il était loin de se gêner à pousser brutalement la fille pour continuer ce qu'il était en train de faire. Sachant maintenant que la petite était au courant de sa violence, il n'avait plus à se retenir de la frapper elle aussi.
La femme n'arrivait pas à la défendre, d'abord il l'insultait, mais très vite il la giflait et la ruait de coups. De plus, il lui arrivait aussi de l'enfermer dans le placard de la maison, lorsqu'il arrivait à la petite de faire des bêtises ou dire et faire quelque chose qui déplaisait à l'homme. Il la gardait enfermée parfois des heures, voir une journée entière. Et elle pleurait, encore et encore, apeuré par le noir mais aussi par ce qu'il pourrait bien arrivé à sa mère. Elle ne pouvait rien faire à l'intérieur de cette minuscule salle, et une fois ressorti, cette salle devenait son pire cauchemar.

Elle changeait. Se renfermait, parlait et jouait beaucoup moins avec ses camarades. Elle restait dans son coin, à penser. La petite fille rayonnante et vivante qu'elle était au départ devenait de plus en plus sombre et timide. Ses professeurs voyaient parfaitement que quelque chose n'allait pas, et c'est finalement à un jour de piscine, que tout était clair pour eux. La petite refusait de se mettre en maillot de bain au point d'en faire des crises, et c'est finalement à sa professeur préféré que la petite finie par accepter de lui montrer ses jambes et ses bras, la femme voyant alors des tas de bleus. Mais la petite niait être battu et prétendait tomber souvent à vélo car elle apprenait, c'est pourquoi la professeur fut incapable de tenter quelque chose.

Son enfance était complètement brisée par cet homme, qui la tyrannisait encore et encore elle et sa mère. Elles étaient incapables de tout raconter à la police, menacé de mort. Alors elles restaient silencieuse, souffrant de la folie de ce monstre...



    DEUCALION.


Six ans c'était écoulé depuis le premier coup, Elisabeth avait désormais seize ans. Elle était devenue une sublime jeune femme; une longue chevelure brune, un corps de femme et des courbes parfaitement formé, elle était loin de laisser les hommes indifférent. Mais il y avait ce petit plus qui empêchait une grande majorité de ces hommes l'approcher; cette étincelle dans les yeux qui avait disparu. Son regard a toujours été sombre et froid, et cela avait tendance à les faire fuir, sans oublier ses bleus qui maculaient son corps entier...
Rien n'avait changé; les insultes, les coups qu'elle et sa mère devaient endurer, ces journées où elle était enfermée dans cette petite salle, l'homme l'enfermant même parfois la nuit. Mais il y a une chose en plus qui allait tout changer.

Il avait fait tomber sa mère dans les escaliers, la femme étant obligée cette fois-ci de se rendre aux urgences, une côte cassée. Elle devait y rester pour quelques jours, la fille désormais condamné à vivre ces jours seule avec l'homme. Et elle était loin d'imaginer de quelle façon l'homme comptait profiter de cette absence.
Elisabeth venait tout juste de rentrer de son lycée, fatiguée de sa journée. Alors qu'elle était sur le point de commencer ses devoirs, tranquillement dans sa chambre, que l'homme était entré à son tour, fermant la porte derrière elle. Il lui parlait calmement, gentillement, aux plus grandes surprises de la jeune femme. Ils discutaient d'abord, la brune restant malgré tout froide et méfiante envers lui, et il avait beau lui parler, il n'arrivait pas à la mettre à l'aise, la fille toujours sur ses gardes, évitant ses mains qui tentaient de caresser sa joue ou ses cheveux. Et c'est alors qu'elle l'avait envoyé boulet que l'homme perdit patience, verrouillant soudainement son poignet. A partir de là, elle prit panique et tentait de s'enfuir, mais l'homme beaucoup plus fort qu'elle réussissait à la retenir et l'empêcher de se défendre, le "père" lui donnant finalement un coup à la tête pour l’assommer.
C'est une fois réveillé, qu'elle réalisa tout ce que l'homme manigançait depuis le départ. Elle était là, allongée sur un lit, les poignets et les chevilles attachées à chaque extrémité du lit, complètement nue... Et l'homme était là, juste à côté d'elle, le regard noir.
Je vous laisse deviner la suite.

Une fois avoir terminé, l'homme l'avait détachée et enfermée dans sa chambre, dans le noir. La jeune femme avait tout juste le temps de reprendre ses esprits, remettant des vêtements propres et jetant ceux que l'homme avait mit en lambeau en les lui retirant. Elle était sur le point de s'allumer une cigarette -elle qui pourtant le cachait à ses parents depuis bien des années- qu'un grognement se fit peu à peu entendre au bout de sa chambre. Seul sa lampe de chevet étant allumée, elle ne pouvait voir qu'une grande ombre en forme d'un grand loup aux yeux rouge luisant. Elle prit d'abord peur, mais cette ombre sut très vite la mettre à l'aise, lui chuchotant calmement qu'il ne lui voulait aucun mal, "au contraire"...
Elle écoutait cette bête qui se cachait dans l'ombre, silencieuse, sa voix de bête berçant curieusement son esprit. Il avait beau se présenter en tant que démon, après ce qu'elle venait de vivre et vu ce qu'il lui proposait, elle avait l'impression d'être face à un ange.
Il se présentait comme étant Deucalion, fils de Cerbère, et que depuis la naissance de la jeune femme il l'observait depuis les Enfers, car bien avant sa naissance, il avait senti que sa vie serait bien pire que l'Enfer elle-même. Il avait besoin de vivre loin de son empire de feu et savait que la femme avait besoin de quelque chose d'assez puissant pour faire fuir tous ses plus grands malheurs. Alors il lui avait proposé ce pacte: ses pouvoirs, sa fidélité et sa protection en échange de pouvoir vivre dans son corps, en paix. Elle avait accepté et aussitôt, le démon lui fit part de sa première idée pour une vie meilleure: une vengeance. Car c'est comme ça qu'il fonctionnait: combattre le mal par le mal.
La femme ne sachant pas encore comment utiliser ses pouvoirs, elle l'avait laissée prendre possession de son corps, et dès l'instant où la bête avait posé son énorme patte sur sa main, ce fut le noir complet.
Lorsqu'elle reprit possession de son corps, Elisabeth eut l'impression qu'un énorme poids avait été retiré de ses épaules. Elle était assise sur son lit, calme. Cependant, ses mains étaient remplis de sang et ses ongles... Étaient des griffes. Sans même faire attention à ces fameuses griffes, elle avait nettoyé ses mains, le sang partant ainsi que ses ongles qui revenaient à la normale. Tout en se nettoyant, elle entendait la voix du démon raisonner dans sa tête. Il lui disait qu'il avait tué son père et l'avait jeté dans la forêt derrière sa maison tout en faisant en sorte de ne laisser aucune trace de la femme, seulement ceux d'une bête...
La police avait retrouvé le corps peu après, croyant à une attaque de puma, sa mère pensait donc à la même chose une fois rentrée à la maison. Elle n'avait versée aucunes larmes, et tout comme sa fille, un grand poids était enfin tombé de ses épaules. Elisabeth ne lui avait rien dit sur ce qu'il lui avait fait, ne voulant pas la faire souffrir, et elle avait aussi gardé l'histoire de Deucalion.

Elles avaient déménagée quelques jours après, ne supportant plus cette maison, ce village, cette région... Ce pays. Elles étaient alors parti en Amérique. Et c'est d'ailleurs en faisant ses nouveaux papiers, qu'Elisabeth devint Andy. Échangeant son prénom d'origine avec son deuxième prénom. Elle avait aussi coupé ses long cheveux brun, les laissant très court, laissant son ancienne vie derrière elle.
Une vie calme et paisible prit doucement son cours, Andy entrant parfaitement dans sa nouvelle école, sa mère se trouvant très vite un travail. Elle s'était fait quelques amis, malgré ce côté sombre qui lui était restée et ses tics et habitudes étrange qui lui étaient venus.
Ces moments où elle s'enfermait seule dans une pièce quelques instants, se pinçait le bras, frissonnait soudainement ou se sentait en colère lorsqu'une personne venait à afficher ses opinions religieuses près d'elle. Car, ne l'oublions pas, Deucalion était là.
Elle s'entendait plutôt bien avec lui, les deux devant s'habituer à leurs présences. Et puis il y avait ses pouvoirs. Le meilleur moyen qu'elle avait trouvé pour s'entraîner en paix avec son démon était de se rendre dans la prison abandonnée à l'autre bout de sa ville. Elle apprenait à tout contrôler; ses griffes, ses crocs, sa queue, mais aussi son corps beaucoup plus fort et rapide qu'avant. Elle apprenait à apprécier ce nouveau corps et de s'y habituer, trouvant chaque inconvénients et avantages.

Elle s'habituait à l'idée qu'elle n'était plus une simple femme, mais qu'une bête féroce habitait aussi son corps. Et malgré le fait qu'il lui était presque apprivoisée il ne lui fallait en aucun cas oublié qu'il était un démon. Un démon venu tout droit des Enfers.



    DÉCLIC.


Andy atteint finalement ses dix-huit ans. Elle termine avec brio ses études de technologie et politique et reçoit son diplôme avec la meilleure mention, faisant la fierté de sa mère qui, pour la récompenser, lui avait offert son appartement. Un petit F2 dans un bâtiment plutôt agréable, aujourd'hui encore Andy y vit sans problèmes.
Cependant, elle avait énormément de mal à trouver du travail, ne trouvant pas ce qu'il lui plaisait ou les patrons la trouvant trop étrange, à cause de ce regard si sombre qu'elle gardait. Elle avait alors commencé à bidouiller son ordinateur, regarder plus loin qu'un simple moyen de se rendre sur internet ou jouer à des jeux, car au fur et à mesure qu'elle le trifouillait, grâce à ses études et deux trois astuces que des amis lui avaient chuchoté à l'oreille, elle réussissait à hacker les ordinateurs d'autres personnes. Capable de fouiller dans leurs dossiers et voir ce qu'ils font, elle tenait quelque chose de très bon. Grâce à cela, Andy avait commencé à faire des petites annonces caché sur internet où elle proposait d'aider les personnes ayant besoin de ses talents. La femme devenant finalement une hackeuse professionnelle.

Elle vivait enfin une vie calme et posée, rendait de temps à autre visite à sa mère, revoyant des amis du lycée, traînant dans les bars en leurs compagnies... Jusqu'au jour où elle fit une rencontre qui allait bouleverser à nouveau sa vie. Lorsqu'elle fit la rencontre d'Allison. Une jeune femme au même âge qu'elle, à la longue chevelure noire et aux yeux bleu qui avait le don de faire rêver Andy. Elle l'a trouvait magnifique, et la française ne c'était pas gêné de le lui faire comprendre durant cette soirée, le tout se terminant finalement dans un lit bien douillet. Et même si elle n'avait jamais vu une femme aussi belle, Andy restait toujours aussi méfiante, c'est pourquoi elle préférait rester avec cette Allison plutôt que de commencer quelques choses de sérieux.

Elles passaient du temps ensemble, parfois dans des bars, parfois dans leurs lits. Elles s'entendaient à merveille, l'autre femme sachant comment contourner le côté sombre de son amante et évitant de lui poser des questions sur son passé, Andy appréciait beaucoup cela et réussissait peu à peu à lui faire confiance. Elle souriait et riait en sa compagnie, discutant avec elle en réussissant à oublier ce qu'il lui était arrivé avant d'arriver en Amérique. Pourtant, ces souvenirs hantaient encore ses rêves, elle cauchemardait la majorité des nuits sauf pendant ces nuits; où elle tenait dans ses bras cette femme.
Elle se rendait peu à peu compte de cela, pour finalement réaliser qu'elle tombait amoureuse d'elle. Alors elle s'était rendu chez elle, comptant le lui dire, le coeur battant, et même... Le sourire aux lèvres. Mais c'est lorsqu'elle franchit le pas de la porte qu'une vision d'horreur fit directement monter ses larmes aux yeux, et un hurlement de tristesse.
Elle était là, couchée au sol, le crâne ensanglanté, ouvert par une balle, un revolver non loin de sa main.
Elle avait directement appelée la police, ces derniers pensant très vite à un suicide, concluant l'affaire malgré la surprise d'Andy. Car elle, était sûre que la femme était loin de vouloir se donner la mort. Allison avait la joie de vivre, ne possédait aucun problèmes, que se soit financiers que coeur, et voir que la police se fichait complètement de son avis, la française prit la décision d'enquêter seule là-dessus.
Elle ne savait même pas quel sentiment elle ressentait. De la tristesse, son coeur était-il brisé? Avait-elle de la haine? En tout cas une chose était sûr, elle souffrait.
Elle passait ses journées sur son ordinateur, à chercher, encore et encore, jusqu'à finalement réussir à entrer dans l'ordinateur de sa défeinte compagne. Et c'est après l'avoir fouillé qu'elle tomba sur une ancienne discussion que la femme avait eu avec un homme. Celui-ci la draguait depuis bien longtemps et tentait sans relâche de pouvoir avoir quelque chose avec elle. Mais elle lui faisait clairement comprendre qu'elle ne voulait pas, l'homme finissant par perdre patience et lui lancer des menaces plutôt effrayante.
Après avoir vu tout ça, elle en était sûre; il était le tueur.
Très vite, elle avait réussi à récupérer l'adresse de résidence de l'homme et c'était rendu jusqu'à son entrée, attendant qu'il rentre de son travail pour le prendre entre deux ruelles et mettre fin à ses jours, seule grâce aux pouvoirs de Deucalion. Elle le griffait, le mordait tel la bête qui la possédait, mais c'est alors qu'elle était sur le point de l'égorger que quelque chose la stoppa net: la croix en or que portait l'homme autour de son cou. C'est en l'apercevant que la femme des frissons douloureux envahir tout son corps, et c'est pendant qu'elle hurlait de douleur que le tueur en avait profité pour prendre la fuite.

La police l'avait retrouvée dès le lendemain, la menottant et l'emmenant avec eux, sans même qu'Andy eu le temps de réagir. Au tribunal, elle avait revu cet homme, le visage atrophié par ses griffes, la majorité de son corps recouvert de bandages. Dès lors qu'il l'avait vu au loin il avait pris panique, criant au monstre. Durant tout le procès, elle n'avait pas dit un mot, sachant qu'elle était en tort quoi qu'elle fasse, plaidant même coupable. La femme atterri alors en prison pour tentative de meurtre.
Deucalion perdant la tête en se voyant enfermé, et Andy remplit de haine pour ne pas avoir réussi à mettre fin aux jours du tueur, elle perdit la tête, devenant horriblement violente et incontrôlable. De plus, les prisonniers n'aidaient pas son sujet, profitant du fait qu'elle était une femme pour tenter de la soumettre à eux, mais finissait par se battre avec eux et tous les mettre à terre. La femme devenant alors connu de toute la prison, on la surnommait Rapace, la possédée. Rapace, "parce qu'elle est capable de bouffer qui que ce soit, sans éprouver la moindre émotion".
Elle était restée quatre ans de tel. Passant son temps à se défouler dans les salles de musculation, ou simplement sur ceux qui lui manquaient de respect. La jeune femme qu'elle était en rentrant dans cette prison était devenue le tyran de cette prison. Une femme musclé, violente et toujours aussi sombre, même plus encore. On la craignait tel un monstre, l'évitait et n'osait croiser son regard. Sauf peut-être sa compagne de cellule...Ses jours en prisons se passaient plutôt tranquillement à force, jusqu'au jour où un nouveau prisonnier était arrivé. C'était un petit dur, et il n'avait aucune idée de la réputation d'Andy. Il l'avait aperçu un jour en musculation, et ne s'était pas retenu de l'insulter. Elle avait d'abord laissé faire, voyant que les autres prisonniers tentaient de lui faire comprendre de ne pas la chercher. Jusqu'au jour où, durant un repas à la cantine de la prison, l'homme était venu par surprise derrière elle, tisant soudainement le col de son t-shirt pour y verser son verre d'eau glacée. Il était le seul à avoir osé une telle chose, et pour le coup, la colère d'Andy était si grande qu'elle lui avait directement donné un grand coup de point au visage, si puissant, que sa mâchoire en était débloqué, puis elle l'avait rué de coups au visage. Ils étaient si fort que l'homme en avait tourné de l'oeil, si les gardiens ne l'avaient pas stoppé, il serait sans doute dans un cercueil à l'heure qu'il est.

Après cela, Andy avait été mutée dans une autre cellule où elle était seule. La cellule était donc plus petite. Et c'est une fois enfermé dedans qu'une grande sensation étrange avait envahi le corps de la femme, des souvenirs de son passé lui revenant soudainement. Les petites salles lui rappelant trop de mauvais souvenir, cela lui faisait faire des crises impressionnante. Elle hurlait si fort qu'une grande partie de la prison l'entendait, frappait les murs d'une puissance si grande qu'elle en cabossait le fer, mais le pire était que son pouvoir ressortait et elle griffait les murs et poussaient des grondements sourds. Finalement, les plus hauts gradé de la prison décidèrent qu'elle était beaucoup trop "atteinte" pour rester ici, la femme terminant enfermée dans une pièce encore plus petite, dans une camisole de force, dans un asile. Mais ses crises restaient puissante, les professionnels prenant du temps à comprendre enfin qu'elle développait une claustrophobie. Elle fut mise dans une chambre plus grande, sécurisée, droguée aux médicaments pour calmer sa colère si grande.
Elle prit une année entière pour se calmer et redevenir quelque peu "normale", le psychologue qui la suivait depuis son entrée à l'asile décidant qu'elle était prête pour reprendre une vie normale. Alors ils l'avaient relâché, enfin.

Une fois sorti, Andy avait décidé de garder son surnom de Rapace, elle qui avait horreur de directement donner son prénom à n'importe qui. Elle retrouva son appartement et une vie tranquille. Mis à part le fait qu'elle était encore suivit par des psychologues. Tous trouvaient qu'elle était une femme à l'esprit très complexe, et tous avait finit par abandonner son sujet. En tout, une vingtaine avait tenté de la comprendre. Aucun n'ont réussi...



    RAPACE.


Vingt-quatre ans. Andy reprend ses activités d'hackeuse et profite de ses économies pour se faire divers pierçings et tatouages. Elle se teint les cheveux en noir et se les rase sur les côtés, adopte un style noir et punk au fur et à mesure du temps. Elle apprend la guitare et se met à écouter des musiques bien particulière; rock, métal... Devenant la femme qu'elle aujourd'hui; une punk sombre et intimidante, Rapace.

Son travail d'hackeuse devenant de plus en plus impressionnant, c'est un jour, par hasard, que la femme reçu un coup de fil venant d'une entreprise, s'occupant de divers magazines et journaux politique. Très vite, le patron de cette entreprise lui avait proposé un marché; soit elle devenait leurs détective privée où elle sera payé le triple de son salaire habituel, ou l'homme allait la dénoncer à la police pour son activité d'hackeuse. N'ayant pas réellement le choix et voyant plus d'avantages à être à ses ordres, elle avait accepté. Son identité avait alors été classé confidentielle par l'entreprise, la femme commençant très vite son travail, ne changeant pas réellement de ce qu'elle faisait avant en réalité.

Elle s'habituait à son travail, son démon, sa vie... Rapace prenant peu à peu un cours normal à sa vie. Cependant, tout en travaillant pour l'entreprise, la femme faisait d'autres recherches à côté, recherchant encore et encore cet homme qui l'avait mise en prison et qui avait tué Allison.  Et c'est après une année de recherche qu'elle finit par le retrouvé. L'homme avait déménagé, changé d'identité après avoir sut que la femme avait été relâché. Elle c'était rendu jusqu'à l'Ohio, trouvant enfin cet homme. Et dès lors qu'elle croisa son chemin, elle l'avait égorgé de ses crocs et avait transporté son corps dans la forêt du voisinage, écoutant attentivement la façon de faire que Deucalion lui chuchotait dans sa tête, s'y prenant comme avec son "père". Et elle avait réussi, la police pensant à nouveau à une attaque de puma.

Elle avait enfin assouvi sa vengeance, son coeur perdant un poids qui lui était resté pendant des années. Lorsqu'elle l'avait traîné jusqu'à la forêt, lorsque ses crocs étaient entré dans sa gorge, la femme avait ressenti un bien si puissant, si bon, qu'elle c'était fait une promesse aux plus grandes joies de Deucalion. Car cette promesse, était de tuer quiconque homme qui oserait faire du mal aux femmes de son entourage. Elle les tuerait sans aucunes émotions, que ce soit un ami ou non, elle mettra fin à ses jours.
En mémoire à Allison, et pour sa mère. Ces femmes qui ont réussi à la rendre heureuse, alors que ce monde ne lui offrait que malheur et souffrance...






la curiosité jusqu'au bout

PSEUDO • Vorte-X-
AGE • 16ans
FRÉQUENCE DE CONNEXION • 8/10
COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM • Annuaire des forums.
QU'EN PENSES TU • Un bon concept et un design agréable à l'oeil, j'aime bien!
CRÉDIT ICON • tumblr.
CODE RÈGLEMENT  • Ok by Aiden.



Dernière édition par Andy E. Reznor le Ven 2 Aoû - 16:02, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: The Girl with the Dragon Tatoo. || RAPACE. Mer 17 Juil - 20:04

Bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche  
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: The Girl with the Dragon Tatoo. || RAPACE. Mer 17 Juil - 20:09

Bienvenue par minou officiellement !!!  
Et bon courage pour la rédaction de ta fiche ;)
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un Démon dans un corps de Prince Charmant
✘ Messages : 350
✘ Age : 25
✘ Célébrité : Joseph Morgan
✘ Copyright : ©Tumblr
✘ Série : The Vampire Diaries
✘ Puissance : 734
✘ Your Job : Rentier
✘ Where are you ? : Pas loin de toi / Shatter Bay
✘ Pouvoirs : Ceux des deux espèces
✘ Votre Péché : La Colère
✘ Your Mood : Joueur, comme toujours ;)

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
0/1000  (0/1000)
avatar
Klaus Mikaelson
MessageSujet: Re: The Girl with the Dragon Tatoo. || RAPACE. Mer 17 Juil - 20:42

Bienvenue la miss ! Bon courage pour ta fiche :)
Eclate-toi bien ;)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

✘ Messages : 68
✘ Age : 27
✘ Célébrité : Astrid Bergès-Frisbey
✘ Copyright : Stain
✘ Série : SPN
✘ Puissance : 448
✘ Pouvoirs : Invocation -Électrokinésie - Marionnettisme animal
✘ Votre Péché : L’orgueil
✘ Your Mood : Hungry

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
0/1000  (0/1000)
avatar
Autumn I. Miller
MessageSujet: Re: The Girl with the Dragon Tatoo. || RAPACE. Jeu 18 Juil - 11:22

Une future tatoueuse!!! On va s'aimer!!! Bienvenue et bonne chance pour ta fifiche!!  


         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

✘ Messages : 2094
✘ Age : 31
✘ Célébrité : Mila Kunis
✘ Copyright : Gifs : Tumblr | Ava : Glamour | Code Sign : Silver lungs
✘ Série : Habitante de Shatter Bay
✘ Puissance : 612
✘ Your Job : Policière
✘ Where are you ? : Shatter Bay
✘ Pouvoirs : Bonne tireuse, ça compte ?
✘ Votre Péché : Gourmandise
✘ Your Mood : Bonne

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
20/1000  (20/1000)
avatar
Aiden J. McCain
    ✘ McCain
    Une chasseuse sans pitié
MessageSujet: Re: The Girl with the Dragon Tatoo. || RAPACE. Jeu 18 Juil - 14:34

Bienvenuuuuuuuuuuuue parmi nous  

Bonne chance pour la suite de ta fiche et si tu as la moindre question, n'hésite pas  

Merciii de ton inscription  


- You're the One. -
Ma couleur est Mediumvioletred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crossover.1fr1.net/

✘ Messages : 702
✘ Age : 22
✘ Célébrité : Zoella
✘ Copyright : Muffin
✘ Série : Teen Wolf (inventée)
✘ Puissance : 1631
✘ Your Job : Etudiante
✘ Where are you ? : Shatter Bay
✘ Pouvoirs : Ceux d'un loup-garou
✘ Votre Péché : La gourmandise
✘ Your Mood : Perdue

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
0/1000  (0/1000)
avatar
Cylia S. Hepburn
    ● C. | Talking to the moon
MessageSujet: Re: The Girl with the Dragon Tatoo. || RAPACE. Jeu 18 Juil - 23:08

Biiiiiiiiiiienvenue sur le forum  

Bon courage pour ta fiche  

Si jamais tu des questions n'hésite pas  



❝WE FOUND LOVE IN A HOPELESS PLACE❞
Yellow diamonds in the light. And we’re standing side by side. As your shadow crosses mine. What it takes to come alive. Shine a light through an open door. Love and life I will divide. Turn away cause I need you more. Feel the heartbeat in my mind. ● Rihanna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

✘ Messages : 2094
✘ Age : 31
✘ Célébrité : Mila Kunis
✘ Copyright : Gifs : Tumblr | Ava : Glamour | Code Sign : Silver lungs
✘ Série : Habitante de Shatter Bay
✘ Puissance : 612
✘ Your Job : Policière
✘ Where are you ? : Shatter Bay
✘ Pouvoirs : Bonne tireuse, ça compte ?
✘ Votre Péché : Gourmandise
✘ Your Mood : Bonne

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
20/1000  (20/1000)
avatar
Aiden J. McCain
    ✘ McCain
    Une chasseuse sans pitié
MessageSujet: Re: The Girl with the Dragon Tatoo. || RAPACE. Lun 29 Juil - 8:51

Où en es-tu de ta fiche ? As-tu besoin d'un délai pour finir ta fiche qui est bien entamée ? Si oui, merci de nous prévenir avant dimanche soir sous peine d'être supprimé.


- You're the One. -
Ma couleur est Mediumvioletred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crossover.1fr1.net/

✘ Messages : 2094
✘ Age : 31
✘ Célébrité : Mila Kunis
✘ Copyright : Gifs : Tumblr | Ava : Glamour | Code Sign : Silver lungs
✘ Série : Habitante de Shatter Bay
✘ Puissance : 612
✘ Your Job : Policière
✘ Where are you ? : Shatter Bay
✘ Pouvoirs : Bonne tireuse, ça compte ?
✘ Votre Péché : Gourmandise
✘ Your Mood : Bonne

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
20/1000  (20/1000)
avatar
Aiden J. McCain
    ✘ McCain
    Une chasseuse sans pitié
MessageSujet: Re: The Girl with the Dragon Tatoo. || RAPACE. Ven 2 Aoû - 17:50

J'adore, ta fiche est super, je te valide avec un immense plaisir  

Tu peux commencer à jouer et faire tes demandes si besoin  

Amuse-toi bien parmi nous


- You're the One. -
Ma couleur est Mediumvioletred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crossover.1fr1.net/

✘ Messages : 286
✘ Age : 29
✘ Célébrité : Kristen Stewart
✘ Copyright : Ava: Krikri Gif: Jess/Stew Love
✘ Série : Aucune. Nouvelle résidente en ville.
✘ Puissance : 982
✘ Your Job : Bibliothécaire
✘ Where are you ? : En quoi ça te regarde
✘ Pouvoirs : Pouvoir des quatre éléments
✘ Votre Péché : La Colère
✘ Your Mood : Observatrice

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
0/1000  (0/1000)
avatar
Kristen Nightshade Gaia Ψ Déesse guerrière
MessageSujet: Re: The Girl with the Dragon Tatoo. || RAPACE. Jeu 8 Aoû - 18:40

Bienvenue sur le forum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The Girl with the Dragon Tatoo. || RAPACE.

Revenir en haut Aller en bas

The Girl with the Dragon Tatoo. || RAPACE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunday, bloody sunday ::  :: 
Présentation
 :: 
Welcome to the Magic World
-