Partagez|

Rencontre remplit de compromis [Cameron]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar Invité Invité
MessageSujet: Rencontre remplit de compromis [Cameron] Ven 6 Jan - 23:27

    « Une seule chance, donne un univers d’espoir ! Rappelle toi de ça Lily »

    Ses cheveux roux sont au dessus de moi, une douleur est profonde dans mon bras et elle m’embrasse tout doucement la joue. Mon inspiration se fait lourde, ma peau crie sa souffrance qui n’est pas insurmontable mentalement. Je sens en moi le venin du démon qui rentre tout doucement dans les veine. Il s’installe tout doucement dans mon sang, s’y créer un foyer. Je sens du liquide qui essaye de glisser à travers mes lèvres. Pourtant je suis incapable de l’avaler. Je ne sais même pas ce que c’est. Alors sans comprendre mon nez se bouche et je sens les lèvres chaude de mon observateur glisser le remède dans ma bouche. Avalant le liquide forcé, je ressens mes forces revenir. Ouvrant les yeux, le visage de Jules est en arrière et celui de Cynthia recouvert de sang et de larme m’observe les yeux inquiet. Levant ma main tout doucement, j’essuie ses joues.

    Lily : « Tu es mon univers d’espoir ! » Murmurais-je tout doucement, heureuse de l’avoir là à mes côtés

    Alors sans comprendre tout ce change, son visage au contact de ma peau change. La chair fond, les muscles sentent le chaud, le sang coule sur mon visage paniqué. Et au loin j’entends ce rire diabolique juste avant que je découvre l’enfer de la vérité.


    Cynthia : « Alors, pourquoi as-tu été incapable de me sauvée ? Que tu es une tueuse pitoyable ! incapable de protéger celle que tu dis considéré comme ta meilleure amie … celle que tu disais être ta sœur »

Un hurlement profond se fait entendre. Mon hurlement face à l’horreur du visage de Cynthia me fixant avec dégout et honte. Paniquée je me rend compte que je suis dans mon lit, une partie des draps me recouvrant que jusqu’au bassins et je suis en position assise recouverte de ma nuisette et pleine de sueur. Le souffle haletant. Ce n’était qu’un souvenir, un souvenir transformer en cauchemar. Un souvenir reflétant mes propres reproches ! Poussant le reste des draps, je me lève. Me déplaçant sur le marbre de mon manoir totalement remis à neuf, je me dirige vers mon frigo et ouvre une poche de sang de cerf. Buvant la moitié, je sens mes yeux devenir rouge sous l’effet d’un apport de sang. Mon corps à les muscles qui se dégourdissent, mais ce n’est pas suffisant. Poussant le rideau je recule rapidement lorsqu’un rayon de soleil vient touché ma peau. Plaqué contre le mur, j’observe mon bras sur ma peau porcelaine, à l’endroit où le rayon de soleil à frappé un bout est brûlé.

Soupirant je me dirige vers ma douche, ouvrant à grande puissance le robinet je me glisse avec plaisir sous l’eau. Ma peau est déjà comme neuve. Le temps de prendre ma douche, il faisait nuit. Enfilant un jean noir et un chemisier j’attrape au passage ma veste et mes talons aiguilles. J’ai vraiment besoins de prendre l’aide avec ce rêve qui trotte dans la tête.

Passant près de l’église abandonné , j'entends un hurlement derrière l'église Un crie d’effroi face à la découverte de ce que l’on nomme, démon ou encore vampire par un simple mortel. Soupirant je cours alors à toutes vitesse en direction de l’endroit devenue dangereux. Sentant l’odeur de la poussière me monter au narine je tombe face à une scène devenu commune à mes yeux. Un vampire tenant férocement sa victime bruny le coup penché en arrière, hurlant à la mort. Essayant de se débattre !

Laissant échapper un longue une inspiration j’arrive dans le dos de mon ennemi, lui brisant les bras tenant sa victime le vampire roux se retrouve propulsé en arrière de cinq à six mètres. Observant la fille brune, je vois dans ses yeux la peur qui y passe. Lui donnant une petite claque sur le visage, je vois qu’elle revient sur le moment présent.

Lily : « Écoute ce gars, tu as beau crier, il lâchera pas prise ! Donc darling, tu prends tes clip et tes claps, tu vas dans une des maisons les plus proche d’ici et explique que quelqu’un à essayer de t’agresser. Dans cette maison, tu passes un coup de fils et demande à un parent ou amis de venir te chercher. Moi je m’occupe de se colosse. »

Je n’ai pas le temps de dire la suite que mon ennemi se précipite vers moi. Criant un cours, je me retourne vers ma proie et lui retourne un coup de pied dans l’estomac. Il intercepte mon coup cependant, alors je tente de me baisser pour frapper ailleurs avec les mains. Manque de chance, il prévoit le coup et me griffe juste au dessus de l’œil en lâchant mon pied. Profitant de le voir jubiler de m’avoir touché je sors mon pieu, me baisse et utilise la force dans mes jambes pour enfoncer le pieu dans son cœur. Et encore une bonne action mené par Lily !
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: Rencontre remplit de compromis [Cameron] Lun 9 Jan - 21:55

Le pire dans une vie d'être de lumière, c'était d'attendre que les mortels soient en danger. Bizarre non ?! Surtout pour le jeune Cameron qui n'aimait pas tellement voir la souffrance des autres, et se dire ça, ça le désespérait. Si seulement il avait pu continuer à écrire, au moins, il ne s'occuperait pas ses journées à ... rien faire. Heureusement il y avait Pippa de temps en temps qui l'appelait, pour des futilités, certes, mais il était à son service, et il avait pour obligation de ne pas se faire virer par la Halliwell, parce qu'il n'était pas son premier être de lumière. Il se demandait comment il arrivait à la supporter.

Enfin bref, ce jour-là, elle ne l'avait embêter qu'une seule petite fois, et il avait fini par rentrer chez lui tellement il était désespéré par le comportement de sa protégée. Heureusement, plus tard dans la journée, son apprentie, sa chère Lolita, était venue lui rendre une petite visite. Ils avaient parlé, ils s'étaient baladé et avait passé toute la fin de l'après-midi ensemble. Le soir était donc venu assez vite cette fois-ci. Elle avait du partir prématurément, et il se trouvait au même point que le matin, ne sachant pas quoi faire, attendant désespérément d'être utile. Et son vœu s'exauça !

Il entendit un appel. A l'église. Il ne perdit pas une seconde. Enfin si plutôt, puisqu'il était en train d'étendre son linge. C'était idiot, mais il fallait bien qu'il se change lui aussi et qu'il lave ses vêtements. Il avait toujours un corps d'humain, même s'il pouvait se téléporter. Il finit donc d'étendre le linge à grand V, perdit 5 petites minutes, et se téléporta aussi tôt, faisant tomber le dernier vêtement étendu. Échec. Mais il ne s'en rendra compte que dès qu'il rentrera.

Hop l'église ! Merde, elle est où cette idiote ? Il avait atterri un peu trop loin, il ne s'était pas assez concentré sur les appels de la demoiselle en détresse. Quel idiot ! Il faisait un peu trop souvent cette erreur, même après 7 ans de pratique. Il se rua donc vers l'église, fit le tour à la recherche de la femme en danger. Il put constater qu'elle se débrouillait plus que bien, puisqu'elle venait juste de planter un pieu dans le cœur d'une créature que Cam avait déjà entendu parler, mais n'avait encore jamais rencontré. C'était bizarre, mais il n'eut pas vraiment le temps de la voir. Il se rua plutôt vers la jeune femme et lui cria presque plus affolé qu'elle :

- Est-ce que ça va ? Tu n'es pas blessé ? T'as eu de la chance de t'en sortir de la sorte ! Je suis vraiment désolé d'être autant en retard, j'aurais du arrivé plus tôt pour t'éviter une telle épreuve !

C'était fou ce qu'il pouvait déballé quand il était nerveux et à cran, et stresser. Il avait vraiment eu peur d'arriver en retard, beaucoup trop et de ne pas avoir réussi à la sauver. Lui qui avait attendu ce moment toute la journée, cela aurait été fatal pour lui de ne pas avoir réussi à la sauver.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: Rencontre remplit de compromis [Cameron] Mar 17 Jan - 21:51

Un battement de cœur, puis un autre. Me retournant doucement je maudis cette humaine pour ne pas avoir suivit mon conseil. Que croyait-elle que j’aurais besoins d’aide d’une simple humaine ? Comment lui expliquer maintenant ?Je me vois mal lui dire que je suis bien plus forte qu’elle, c’est pour ça que j’ai put me débarrasser de ce monstre en un battement de cil. Et les yeux rouges ? J’en ai pas eu peur ? Bah voyons se sont des lentilles ! Non franchement tout est assez improbable à expliquer. Je pensais que cette demoiselle aurait suivit mon conseil et serait partie loin … très loin même. Relevant les yeux, je vois floue et constate que du sang coule sur mes yeux. Plaçant ma main sur mon front pour empêcher à la plaie de continuer à saigner je m’essuie les yeux avec l’autre mains. Clignant plusieurs fois j’observe un peu mieux l’humain qui se dirige vers moi. Humaine ? Vraiment ? Maintenant que j’y réfléchit, son odeur de sang est trop sucrée. Trop envoutante ! Se ruant vers moi j’entends alors là voix d’un homme.

- Est-ce que ça va ? Tu n'es pas blessé ? T'as eu de la chance de t'en sortir de la sorte ! Je suis vraiment désolé d'être autant en retard, j'aurais du arrivé plus tôt pour t'éviter une telle épreuve !

Une fois ces mots prononcé je fixe le jeune homme brun face à moi. Toussant un coup dut à la surprise je lâche mon front. Le sang s’écoule à nouveau de la plaie. Ne répondant pas à la question je plonge ma main dans mon sac à main et sors un mouchoir. Observant un long moment le jeune homme je comprends une chose. Il n’est pas humain. Alors qu’est ce qu’il est ? Un être du bien sans aucun doute. Les créatures réalisant le bien ont toujours eu une odeur bien plus envoutante que les démons et les vampires. Les sorciers eux qu’ils soient bon ou mauvais garde toujours une odeur humain avec quelque chose en plus. Mais lui n’est pas humain. Levant la main comme pour lui dire « s’il te plait .. enchaine pas tout d’un coup j’ai du mal à enregistré » je souris gentiment à l’être face à moi. Une chance que j’ai tué ce vampire avant. Je ne sais pas si il sait se défendre face à nous.

« ça va ! » Finis-je pas répondre d’un ton doux. « Je n’ai rien alors s’il te plait ne t’inquiète pas. Et je n’ai pas de chance ! Il faut juste savoir où placer ses coups. Ce vampire n’était pas de seconde zone je le reconnais, mais c’était pas le plus intelligent que je rencontre. Alors pas de soucis tout va bien ok ! »

Souriant avec assurance et tendresse je le fixe avec sérénité. Frottant ma plaie avec mon papier mouchoir qui s’imbibe de mon sang je ressens la blessure se refermer. Merci à mes dons de vampire de savoir me guérir. C’est un des rares avantages par rapport aux tueuses que j’ai depuis que je suis devenue une vampire. Le mal à toujours plus de chance au niveau pouvoir en général. Mais il à souvent moins de chance pour la durée de vie !

« Au faite, pourquoi es-tu en retard ? Je ne te connais pas et je ne pense pas avoir dans mon agenda un rendez-vous avec un inconnu ! » Demandais-je d'un sourire malicieux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: Rencontre remplit de compromis [Cameron] Mar 24 Jan - 19:08

Après avoir enfin retrouver la jeune femme en détresse et après lui avoir demandé si elle allait bien, elle lui répondit avec une facilité, et sans aucune peur dans sa voix, pas comme le cri qu'il avait entendu. Il plissa alors le front, perplexe face à la situation. Mais il s'inquiéta de nouveau quand il aperçut une blessure sur le front de la demoiselle. Certes, légère, mais bien présente. C'était son job de s'inquiéter pour les personnes, en danger de vie ou non ! Alors, c'était normal pour lui, cela lui avait été livré avec le job et sa transformation. Impossible de passer outre.

Mais il remarqua qu'elle se débrouillait bien, et qu'elle avait déjà sorti un mouchoir. Elle ne semblait pas vraiment souffrir, mais il allait tout de même lui proposait de la guérir quand il aperçut une chose très étrange. Elle se refermait toute seule !! Il eut d'abord un moment de choc, puis de peur. Elle était quoi au juste ?! Certainement pas une humaine, c'était certain. Il avait déjà entendu parler de certaines créatures, autres que les êtres de lumières, les démons et les sorciers, mais il n'en avait jamais rencontré jusque là. En faisait-elle partie ? Était-elle dangereuse ?! Pourquoi avait-elle tuer une de ces créatures, si elle même n'était pas si loin de cet aspect là ?! Que de questions, mais elle le devança. La question qu'elle lui posa ne monta pas directement jusqu'au cerveau, elle s'était fait un petit freestyle avant d'arriver au point d'arriver :

- Heu ... Heu ... Hein euh oui non, je t'ai entendu crier alors je suis arrivé, enfin, faut croire que ce n'était pas toi qui a crié ... Et ta ... ta blessure ... elle elle elle est où ... ??

Alala c'est beau la peur, l'appréhension, le choc et le fanatisme mélangé n'est-ce pas ?! Son corps était en mode bloqué, pendant que sa langue avait envie d'enchaîner conneries sur conneries. Il n'avait pas souvent peur, à par de l'inconnu, et là, c'était complètement le cas. Tout à coup, il eut envie d'avoir Pippa avec lui pour le protéger. C'était très con, vu que c'était lui qui était censé être son protecteur. Mais dans ces moment-là, il n'était plus vraiment lui. Mais il n'arrivait pas à vraiment avoir peur, vu que la jeune fille semblait gentille, pas agressive et qu'elle était souriante :

- Dis-moi ... par hasard ... tu ne serais pas un ... un ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: Rencontre remplit de compromis [Cameron] Mer 25 Jan - 21:49

- Heu ... Heu ... Hein euh oui non, je t'ai entendu crier alors je suis arrivé, enfin, faut croire que ce n'était pas toi qui a crié ... Et ta ... ta blessure ... elle elle elle est où ... ??

Un moment de silence passe, comme une gène. Je perçois dans ses yeux comme une grande peur. Comme si il comprenait que sa protégé n’était pas là et que moi j’étais pas franchement humaine. Je suis entrain de me penser que dans sa tête ça doit être un sacré bazar ! Je le laisse cependant réfléchir pour savoir à qu’elle conclusion il va aboutir. C’est assez drôle. A voir ce jeune homme, c’est la première fois que je rencontre quelqu’un comme lui et que le brun rencontre un monstre comme moi ! Sans vouloir me vanter, il a de la chance. Après tout mes semblables sont loin mais très loin d’être sympathique …

- Dis-moi ... par hasard ... tu ne serais pas un ... un ...


Humm une conclusion faite de néant, ou alors remplit de tellement de doute qu’il n’y a plus aucune réponse. Souriant gentiment, je repose mon mouchoir dans mon sac. Passe ma main dans mes cheveux. Plus aucune plaie, le sang se sèche tout doucement mine de rien. Comme si j’avais reçut le sang de quelqu’un d’autre. Mais ce n’est pas franchement le cas. Frottant avec la paume de ma main, j’arrive à retirer le sang séché. Reporte mon attention sur ce que je suppose être un ange. Un sourire naissant sur mes lèvres, se voulant rassurant alors que je sais parfaitement que ce que je m’apprête à dire est loin mais alors franchement très loin d’être ce que l’on peut nommer d’encourageant pour prouver que je sois sympathique ! Après tout, nous vampire sommes de grand séducteur.

Lily : « Je suis un être de la nuit, munie d’une force surhumaine, on nous décrit comme créature munie de deux grandes canines, ce qui est vrai … et se nourrissant du sang d’humain. Ce qui est en partie vrai. Mais je n’aime pas respecter les généralités ! Ne prend pas peur surtout, je suis loin d’être comme mes … semblables !Je suis une vampire ... »

Une grimace de dégout nait sur mes lèvres. Non je n’aime vraiment pas le faite de devoir dire que j’étais comme eux. Seul nos forces et nos faiblesses sont identique, notre morale est différente. Serte je suis sadique, mais pas sur les humains, sur les vampires, les démons et autres créatures.

Lily : « Ta protégé va bien. Ne t’inquiète pas elle n’est pas blessé je suis arrivée à temps. Le vampire à dût lui foutre un sacrée choc mental mais elle va s’en sortir. Je lui est dit de demander l’asile après d’une maison vampire ici. Ou cas ou je n’arrivais pas à arrêter ce vampire. Nous ne pouvons pas rentrer dans les maisons si nous n’en avons pas l’autorisation alors elle ne peut être qu’en sécurité en rentrant dans une maison. En sécurité de ce que l’on est … »

Je m’arrête un peu nostalgique. Oui je l’ai même protégé de moi-même. De ce que je suis, du vampire qui est en moi. Je suis persuadé que je ne lui ferais pas de mal, pourtant il faut ne faut pas jouer avec prudence. Alors tout ce qui fera qu’elle soit en bonne santé même si c’est contre moi je le ferais. Un sourire triste née sur mes lèvres, un peu gêné.

Lily : « J’espère que je ne t’effraie pas trop … »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: Rencontre remplit de compromis [Cameron] Ven 3 Fév - 12:09

Le pauvre Cam restait planté là, sans bouger, sans pouvoir faire le moindre geste pendant que la fameuse créature de la nature se faisait un autoportrait. Il l'écoutait, plus que bien, même s'il était un peu choqué. Au fur et à mesure qu'elle parlait, il arrivait à se détendre. Elle ne semblait pas du tout méchante, loin de là. Elle le confirma d'ailleurs par elle-même. Et plus elle parlait, plus il avait l'impression qu'elle se détestait elle-même. Et au moment où elle lui dit qu'elle espérait qu'il n'est pas trop peur, il se détendit complètement et lui répondit presque aussitôt :

- Tu ne sembles pas très ... agressive. Alors non, tu ne m'effraie pas, ou du moins plus. Enfin, c'est pas que tu m'effrayais mais c'est plus du choc, de la surprise, du stress, et voilà je me remet à parler trop et trop vite désolé !

Oui c'était son stress qui remontait, ou bien le soulagement. Un peu des deux certainement. En attendant, la surprise fut plus grande, car après avoir vu un vampire, voilà qu'il en rencontrait un de totalement différent des autres. On ne pouvait pas mieux faire comme première rencontre avec un vampire. En tout cas, il était bien heureux qu'elle ait tuer l'autre avant qu'il ne débarque. Et la jeune femme qui l'avait appelé à l'aide aussi. Apparemment elle allait bien, c'était bon signe, et une bonne nouvelle.

Cependant, il était beaucoup plus intriguée par la créature qui se tenait devant lui. Comment cela se faisait qu'elle était si différente des autres ?! Et pouvait-elle boire aussi le sang des êtres lumières ?! Est-ce qu'il était encore constitué de sang au fait ?! Lui-même ne le savait pas. Certainement oui puisqu'il était en quelque sorte mortel, donc oui il avait du sang, peut-être pas humain voilà tout.

Cameron réalisa alors qu'il était toujours figé et qu'il n'avait toujours arboré son beau sourire confiant, et il ne tarda pas à le faire apparaître pour bien faire comprendre à la vampire qu'il n'était plus sur ses gardes et qu'il la croyait dans ce qu'elle lui avait expliqué. C'était tout de même une situation étrange pour lui. Il ne put s'empêcher de lâcher tout un tas de question, même s'il était à l'aise à présent :

- Mais dis-moi, ce n'est pas dur de rejeter tes pulsions ? Tu bois quel sang du coup ? Et ça fait longtemps que tu es ... comme ça ? Et comment ça se fait que tu sois si haineuse envers les vampires ?

Il n'avait pas voulu aller aussi loin, car il ne voulait pas être indiscret, mais c'était sorti tout seul. Certainement qu'elle n'avait pas tout entendu, et elle avait librement le choix de choisir de répondre ou non à ses questions. C'était sorti un peu nerveusement et par curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: Rencontre remplit de compromis [Cameron] Sam 11 Fév - 21:45

Un silence plane durant un moment. Je ne sais pas si il va partir en courant ou si il compte rester là à me croire. J’inspire un grand coup ferme les yeux et prie le ciel pour une raison inconnue qu’il me croit. En les ouvrant je constate qu’il à les yeux ouvert voir mieux. Il sourit même. Je ne ressens plus aucun frisson de sa part. Il est limite confiant face à moi. Pourtant est-ce qu’il le devrait ? Non bien entendu que non. Je suis certe Lily, avant j’étais une humaine douce comme une petite fleur mais maintenant je suis une vampire qui à dût mal à contrôler quelque pulsion. Enfin c’est rare, mais je ne suis pas une créature des plus gentilles. Les vampires sont loin d’être des doudou calme paisible à qui ont fait des câlins ! Non pas franchement non. Ce qui m’étonne et confirme mes propos c’est ça première réponse.

- Tu ne sembles pas très ... agressive. Alors non, tu ne m'effraie pas, ou du moins plus. Enfin, c'est pas que tu m'effrayais mais c'est plus du choc, de la surprise, du stress, et voilà je me remet à parler trop et trop vite désolé !


Il ne parle pas trop vite. En même temps en étant vampire quelqu’un qui parle normalement c’est un peu lent pour nous. Faut dire en faite que pour nous les vampires la vitesse devient tout autre. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut enchaîner les mots à 100 kilomètre à l’heure. J’aime bien prendre mon temps. Après tout je suis immortelle maintenant. Je peux prendre tout mon temps. Sauf quand il s’agit de poursuivre celle qui m’a transformé … et surtout celle qui à tué Cynthia. Ma transformation est un choc, cela m’a détruit. Mais la perte de mon amie pour ce que j’étais cela ma arraché vif le cœur. Et cela fait un mal de chien même si il ne bat plus.

- Mais dis-moi, ce n'est pas dur de rejeter tes pulsions ? Tu bois quel sang du coup ? Et ça fait longtemps que tu es ... comme ça ? Et comment ça se fait que tu sois si haineuse envers les vampires ?

Retour à la réalité. J’ai un peu du mal à remettre les pieds sur terre. Je passe ma main dans mes cheveux et j’arrive à reprendre les pieds sur le sol face à l’église. Observant Cameron je sourit face à lui. Relevant tout doucement la tête je fais un sourire timide.

Lily : « Je sais que je ne parais pas agressive, mais je reste une vampire quand même. N’oublie pas que même si tu n’en a jamais rencontré si tu en vois un … cours. Nous ne sommes pas du tout recommandable. »

Un sourire triste nait sur mes lèvres. Mais cela reste quand même une commissure sur mes lèvres. Inspirant un coup je décide de m’assoir sur le trottoir. Je tapote à côté de moi pour proposer l’ange à s’assoir à côté de moi. Bien entendu ce n’est pas une obligation. C’est juste que je n’avais pas envie de rester debout trop longtemps. J’ai décidé d’être faignante aujourd’hui.

Lily : « Tu sais ce que sont les tueuse ? …parce que c’est ce que j’étais. » Murmurais-je tout doucement « Je suis devenue ce contre quoi je lutte depuis que je suis née. Ma mère est une tueuse et mon père est un des grand chasseur de son époque. Depuis que je suis née, on m’a apprit à tuer, détruire voir même torturer les vampires. Mon sang et mon rang était convoité. Dans toute cette lutte j’ai eu quelqu’un pour me soutenir. Mon observateur bien entendu mais aussi ma meilleure amie »

Je penche la tête en arrière, observe le ciel. Je regarde l’ange face qui est maintenant derrière moi et lui adresse un autre sourire. Il n’y a pas franchement de l’enthousiasme, mais je ne veux pas qu’il se face du soucis. Qu’il s’inquiète car qu’importe ce qui se passe, au final il y a qu’une seule fin et personne ne peut la changer.

Lily : « Un vampire la retrouvé , kidnappé et tué mon amie. Pour ma part elle m’a transformé. Il a fallut à peine trente seconde pour devenir ce que je traquais depuis 18 ans. Trente seconds pour devenir ce que je haïs le plus. Mais je n’ai pas décidé de me rabattre dans la colère et la rage que me procure mes nouvelles … pulsions …. J’ai combattu et pour résister à l’appelle du sang j’ai vécut deux ans dans une forêt. Je ne bois pas de sang humain, mais fait attention mes congénères boivent le sang humain, toi tu as une odeur particulièrement sucrée cela m’étonnerai pas que mes …. Semblable puisse te poursuivirent pour boire ne serait ce qu’une goutte. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: Rencontre remplit de compromis [Cameron] Mar 21 Fév - 20:03

Cameron s'était calmé oui, il ne ressentait plus de danger, bien qu'il était en présence d'une créature dangereuse. Il préféra rester tout de même un peu sur ses gardes, car après tout il ne la connaissait pas, mais il avait l'intuition qu'elle ne s’attaquerait pas à lui.
Lily alla s'asseoir sur le trottoir et invita Cam a en faire de même. Elle semblait avoir envie de parler, c'était une bonne chose, car il avait vraiment eu l'impression d'être indiscret avec toutes ses questions. Il devait apprendre à se contrôler en moment de crise, sinon jamais il n'arriverait à évoluer et à devenir plus fort. Il devait l'être pour Pippa. Pour la protéger mieux que jamais.
Il alla donc s'installer non loin de la jeune vampire et écouta son récit. Son récit, son histoire, des plus complexes et des plus tristes. Il se sentit alors mal pour elle, comment pouvait-elle supporter cette douleur et cette pression ?! Il se serait suicidé à sa place, ce n'était pas une vie, même si techniquement elle n'était plus en vie. Il ne s'imaginait pas devenir son pire ennemi du jour au lendemain.
Cameron ne savait pas quoi répondre à la demoiselle, elle devait avoir l'une des plus tristes et horribles vie. Que dire quand tous les éléments vous prouve cela ?! Il aurait beau dire que ça allait s'arranger et qu'il fallait juste qu'elle soit forte, autant l'un comme l'autre ne croirait à ça. Elle enchaina ensuite sur son sang, à lui, il en profita donc pour lui répondre et pour enchainer avec le reste :

- Ah oui ?! J'ai vraiment le sang si sucré que ça ? De toute façon je ne croise pas tous les jours des vampires donc ça devrait aller. Et puis au pire je me téléporte, ce n'est pas un souci !

Lui répondit-il avec un petit sourire agréable. Cette vampire était vraiment sympa et certainement différente. Il avait si on pouvait dire de la chance de l'avoir rencontré en première, parce que sinon, il n'aurait sûrement jamais pu discuter avec et si proche d'elle. C'était peut-être dangereux même, mais si elle avait voulu goutter de son sang, elle l'aurait fait depuis longtemps non ?! C'était du moins ce qu'il espérait et souhaité.
Il voulait tout de même répondre à la demoiselle sur ce qu'elle venait de lui dévoiler sur sa vie :

- Je n'imagine pas à quel point cela doit être extrêmement dur pour toi chaque jour, de vivre dans le corps d'une créature qu'on déteste le plus au monde ... J'espère en tout cas que tu arriveras à ton but ultime et que tu arriveras à vivre en paix par la suite ...

Il l'espérait vraiment, mais il avait peur qu'elle n'y arrive jamais. Il espérait en tout cas que elle, elle y croit vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre remplit de compromis [Cameron]

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre remplit de compromis [Cameron]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunday, bloody sunday ::  :: 
Liens & Sujets
-