Partagez|

Because you make me crazy {ft. Pippa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar Invité Invité
MessageSujet: Because you make me crazy {ft. Pippa Jeu 5 Jan - 19:53



Pippa & Cameron
© Never-Utopia


Cameron n'en pouvait plus d'elle. De Pippa bien sûr. Soit elle était insupportable, soit elle faisait des conneries. Et ce soir-là, elle l'avait appelé à l'aide simplement parce qu'elle était bourrée. Enfin pas sûr qu'elle l'ai appelé à l'aide pour venir la sauver, elle semblait heureuse, peut-être un peu mal, mais elle ne semblait en aucun cas en danger. Mais tant pis, il avait du venir à son secours. Il était donc allé la chercher, se retrouvant dans un bar. Heureusement personne ne l'avait vu apparaître. Il avait fait ça tout discrètement bien sûr. Ne valait mieux pas attirer l'attention sur lui. Depuis 7 ans, il avait bien appris les bonnes techniques.

Il n'avait pas mis beaucoup de temps pour la trouver. C'était la seule belle blonde complètement pétée. Il aurait tellement lui faire la morale, et lui demander pourquoi elle avait autant bu, mais ce n'était pas pour tout de suite, car vu dans l'état dans lequel elle était, cela n'aurait strictement servi à rien. Alors autant la ramener entière, sans un mot, et il aviserait plus tard pour la morale. Il tenait à elle tout de même, même si elle ne montrait aucun intérêt à son égard, il ne voulait pas qu'elle meurt, il avait une mission. C'était ce qu'il se disait et c'était ce dont il était persuadé.

Cameron l'attrapa par la taille pour lui éviter de se retrouver les quatre fers en l'air pendant qu'ils se dirigeraient vers un endroit moins peuplé pour se téléporter. Cela n'avait pas été très facile, vu qu'elle était bourré, mais étant tout de même un homme, il l'avait facilement ramené chez elle. Une fois téléportés chez elle, il la tenait toujours aussi fermement pour l'empêcher de tomber, et alla en direction du canapé pour l'y allonger. Il l'y déposa, passa instinctivement une main sur ses cheveux, et lui dit d'un ton des plus doux :

- Ne bouge pas, je vais te chercher de l'eau.

Elle n'était pas dans ses meilleurs jours et peut-être lui épargnera-t-elle ses désagréments. Voilà pourquoi il partit en direction de la petite cuisine. Il versa de l'eau dans un petit verre, et le lui rapporta. Il se mit accroupi à côté d'elle, s'inquiétant toujours autant pour elle. Il lui tendit le verre, espérant qu'elle accepte de boire un peu d'eau sans rechigner. Au meilleur des cas, elle se mettrait à boire son verre, ce qui serait une bonne chose pour que l'alcool puisse s'évaporer et pour que le lendemain, elle n'ai pas une horrible gueule de bois. Dans le pire des cas, elle refuserait le verre en le lui envoyant à la figure. Mais elle n'oserait pas, il était tout de même venu la chercher et avait décidé de s'occuper d'elle et de lui tenir compagnie jusqu'à ce qu'elle dorme.
Revenir en haut Aller en bas

✘ Messages : 545
✘ Age : 31
✘ Célébrité : Kristen Bell
✘ Copyright : Gifs :Tumblr | Avatar : Cecile | Code Sign : Silver lungs
✘ Série : Shatter Bay
✘ Puissance : 588
✘ Your Job : Propriétaire d'un orphelinat
✘ Where are you ? : Shatter Bay
✘ Pouvoirs : Auto-guérison - Electrokinésie - Immortalité limitée
✘ Votre Péché : Paresse
✘ Your Mood : Bonne

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
0/1000  (0/1000)
avatar
Hope K. Page
    ✘ Miss Page
    Seule au monde
MessageSujet: Re: Because you make me crazy {ft. Pippa Mar 10 Jan - 14:58




« Cameron & Pippa »









Ce soir serait encore une soirée démente pour Pippa. Elle n’avait pas envie de se consacrer à la chasse et avait envoyé promené ses cousins. La sorcière les adorait mais franchement ils étaient parfois bien trop autoritaires pour la belle blonde qui aimait la liberté. Alors, au lieu d’aller prendre en chasse un démon comme la plupart de l’Organisation du Bien, elle avait décidé de s’habiller de la plus belle tenue pour aller danser et pourquoi pas trouver un homme pour la nuit. Bien sûr, elle se sentait amoureuse et elle aimait la présence de Cameron mais elle ne pouvait pas l’attendre indéfiniment. Et surtout, la sorcière ne savait pas trop comment il réagirait si elle lui annonçait ce qu’elle ressentait pour lui. Après tout, il était parfois trop protocolaire pour accepter de sortir avec une de ses protégées. Et puis, peut-être qu’il ne supportait pas Pippa, elle lui en faisait voir de toutes les couleurs après tout, elle ne le ménageait pas. Au fond, il devrait savoir combien elle l’aimait et l’appréciait malgré les apparences. Il était le quatrième être de lumière de la jeune femme depuis le début et elle avait fini par tous les renvoyer à cause de son caractère. Tous avaient perdus patience et contrairement à eux, Cameron s’en sortait bien. Pippa ménageait bien plus celui-ci que n’importe quel autre être de lumière qu’elle avait eu. Certainement parce qu’elle appréciait vraiment beaucoup le jeune homme.

Pippa avait donc revêtit son belle robe blanche, échancrée sur une de ses jambes. Elle s’était coiffée d’un chignon décoiffé et elle se mit en route pour le Baltic Room. Bien qu’elle aurait pu se rendre au P3, elle avait envie d’être tranquille mais elle avait beaucoup de chances de tomber sur un membre de sa famille au P3. Et cela risquait de gâcher sa soirée…Alors pour prendre moins de risque, la belle décida de se rendre au Baltic Room plutôt. La soirée commença très bien puisque le videur la laissa entrer sans qu’elle ne doive faire la file. Une fois à l’intérieur, elle se dirigea directement vers le bar où elle commanda une tequila. Une fois son verre en main, elle se dirigea vers la piste de danse et se mit à danser. Elle aurait pu venir avec Macy mais ce soir, sa meilleure amie n’était pas là et cela n’était pas un souci pour elle de faire la fête seule. Evidemment, elle aurait pu appeler quelqu’un d’autre comme Alana ou Louise mais finalement, Pippa savait que les plans à la dernière minute étaient souvent peu appréciés par les autres. Les soirées toute seule, ça ne l’embêtait pas plus que cela, Pippa savait facilement se faire des amis, ce n’était pas un souci. Tout en se déhanchant, elle fit le vide dans sa tête et dansant pendant des heures.

Une heure du matin, la blonde était déjà loin. Elle avait enchaîné tequila sur tequila puis, vodka sur vodka tout en continuant de danser. Alors que Pippa alla chercher son dernier verre, elle commença à ressentir un mal de crâne terrible. Sans savoir pourquoi, elle s’assit au bar et essaya de se calmer. Mais rien n’y faisait, ce mal de tête était horrible et la seule envie qu’elle avait été de quitter cet endroit où la musique lui semblait aller trop fort. Criant sur le barman de mettre moins fort, elle ne se rendait même plus compte où elle se trouvait… Dans un souffle, elle appela :


« Cameron ! J’ai besoin de toi, Cam ! »

Pourquoi l’appelait-elle lui ? Parce qu’il était son être de lumière pardi. Ou alors, peut-être qu’en ce moment, elle n’avait envie que de le voir. Pendant la soirée, elle aurait pu se trouver un mec très facilement, tous les regards étaient tournés vers elle. Mais non, la sorcière n’avait qu’une seule envie : voir Cameron… Alors qu’elle criait encore contre le barman et tous les gens autour d’elle pour qu’ils soient plus silencieux, elle sentit une main l’attraper par la taille. Se débattant parce qu’elle avait oublié qu’elle avait appelé après Cameron, elle arrêta lorsqu’elle leva la tête vers lui. Dans un sourire, elle se laissa emmener au loin pour la ramener chez elle. Une fois arrivés chez Pippa, Cameron déposa délicatement la blonde dans le canapé. Elle ne voulut pas lâcher sa prise autour du cou du jeune homme mais après avoir passé sa main dans les cheveux de la sorcière, il lui expliqua qu’il allait lui chercher de l’eau. Dans les vapes, elle le vit tout de même se diriger vers la cuisine mais tout s’embrouillait dans la tête de la blonde et celle-ci lui faisait mal. Lorsqu’il revint, il s’accroupit près d’elle et porta le verre à sa bouche. Pippa n’avait pas la force de le rembarrer, pas ce soir, elle était vannée et trop malade pour ça. Dans un soupir, elle réussit à prendre la parole :

« Cam ! J’ai mal à la tête, tu peux… ! »

Pippa fit la grimace, sa tête lui fit encore plus mal et elle arrêta sa phrase. Mais, très vite, elle reprit :

« … me trouver une aspirine s’il te plaît ! »

Wouah !!! Elle était polie, première fois que cela lui arrivait. Mais, avant qu’il ne parte, la sorcière lui attrapa le bras et le regarda droit dans les yeux – enfin, elle essayait de garder les yeux ouverts pour le regarder.

« Tu sais que je t’aime toi ! Tu viens toujours à mon secours et en plus tu es adorable ! Merci à toi ! »

Alors qu’elle relâchait son bras, elle posa sa tête sur le bras du fauteuil et sombra dans l’inconscience mais non sans rajouter quelque chose :

« Vraiment, je t’aime Cameron ! »

Et elle ferma les yeux doucement… Elle ne dormirait certainement pas longtemps, le mal de crâne la réveillerait très vite.


Spoiler:
 


- Hope Kaileigh Page. -
Ma couleur est mediumslateblue


Dernière édition par Pippa S. Halliwell le Dim 29 Jan - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-wonderland.com/
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: Because you make me crazy {ft. Pippa Jeu 19 Jan - 17:28

Spoiler:
 

Alors que Cam ramenait le verre d'eau à sa protégée, craignant sa réaction. Il s'attendait vraiment à tout, sauf à ... ça. Elle aurait pu faire semblant de dormir, l'envoyer paitre, ou lui dire qu'il ne servait à rien, qu'il n'avait pas de bonnes idées, ou bien qu'il arrivait toujours trop tard. Mais non. Elle était étrange ce soir-là. Pourquoi lui avait-elle dit "s'il te plaît" ? Elle était malade ou quoi ? Il ne comprenait rien le pauvre.
Il allait se relever, toujours aussi perplexe, mais en ayant en tête de lui ramener un aspirine avec. Mais avant qu'il n'est pu le faire, elle le rattrapa par le bras, et lui dit des choses encore plus adorable. Le cœur de Cam manqua un battement. Elle avait dit quoi ?! Et avant qu'il ne lui pose de question, elle lui redit ces même mots, qui pensaient si lourd dans les lèvres de la sorcière. Elle jouait à quoi ? Elle voulait quelque chose ? Elle cherchait un autre moyen de le faire fuir. Cela risquait d'arriver si elle continuait à agir ainsi. Enfin, pas vraiment non, parce que jamais il ne pourrait l'abandonner. Pourquoi ? Et bien, certainement qu'il s'était attaché à elle quelque part.
Il resta sous le choc de la déclaration de sa protégée, ne sachant pas vraiment les intentions de cette dernière et ce qu'elle avait bien voulu dire par là. Impossible de lui demander, puisqu'elle ferma les yeux. Ça c'était le signal, "va chercher l'aspirine, j'en peux plus de parler". Enfin, celui qu'il avait l'habitude d'entendre bien sûr.

Il se releva, se dirigeant de nouveau vers la petite cuisine, mais beaucoup plus perdu qu'il y a à peine quelques secondes. Il ne comprenait tellement pas la situation, qu'il arriva devant l'évier ne sachant plus ce qu'il était venu cherché. Il regarda sa sorcière allongée sur le divan, toujours plus ou moins assoupie, puis le reflex refit surface. L'aspirine. Il ne réfléchissait même pas à ça, il était ailleurs, essayant de trouver une explication plausible. Seulement, peut-être était-ce vrai après tout ?! C'était le seul être de lumière qu'elle n'avait pas vraiment réussi à faire fuir. C'était peut-être qu'il était plus fort mentalement, mais aussi peut-être parce qu'elle le préférait ?!
Il retourna auprès d'elle, s'agenouilla de nouveau, la regarda sans bouger, sans parler, hésitant même à respirer de peur de la réveiller. Et si elle se réveiller furax, changeant complètement de comportement ?! Il s'attendait à tout et surtout au pire avec elle. Il tenta tout de même une approche, mais il ne la toucherait pas, de peur de la faire sursauter. Il chuchota donc simplement :

- Pippa ... ? ... Je ... heu ... tu ... t'es réveillée ?


Mais quel boulet ! Il avait tellement peur qu'elle engueule de nouveau, ou même qu'elle réagisse aussi bizarrement que tout à l'heure qu'il ne savait plus quoi dire. Il ne voulait pas la réveiller en même temps. Même s'il doutait quand même qu'elle dorme déjà dans un sommeil profond.
Revenir en haut Aller en bas

✘ Messages : 545
✘ Age : 31
✘ Célébrité : Kristen Bell
✘ Copyright : Gifs :Tumblr | Avatar : Cecile | Code Sign : Silver lungs
✘ Série : Shatter Bay
✘ Puissance : 588
✘ Your Job : Propriétaire d'un orphelinat
✘ Where are you ? : Shatter Bay
✘ Pouvoirs : Auto-guérison - Electrokinésie - Immortalité limitée
✘ Votre Péché : Paresse
✘ Your Mood : Bonne

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
0/1000  (0/1000)
avatar
Hope K. Page
    ✘ Miss Page
    Seule au monde
MessageSujet: Re: Because you make me crazy {ft. Pippa Dim 29 Jan - 12:19




« Cameron & Pippa »









« Pippa ... ? ... Je ... heu ... tu ... t'es réveillée ? »

Une voix lui parvenait de loin, Pippa n’aurait pas su dire de qui il s’agissait ni même où elle était. Tout ce qu’elle espérait, c’était qu’elle ne soit pas à côté d’un mec totalement immonde dont elle regretterait d’avoir fait des choses avec lui… Pippa était peut-être parfois une allumeuse mais elle n’était certainement pas une fille facile. Il fallait qu’elle soit totalement out pour qu’elle se retrouve dans les bras d’un mec dont elle ne se souvenait plus d’avoir rencontré. Mais, cette voix, elle ne la reconnaissait pas ou peut-être juste qu’elle était bien trop loin pour la reconnaître… En fait, Pippa ne savait même plus où elle était, elle ne savait même pas ce qu’elle avait fait après avoir commencé sa soirée au Baltic Room mais elle ne se souvenait pas de la suite… Il fallait dire qu’elle avait enchaîné les shoots et les bières : un peu trop d’alcool ayant eu raison de ses souvenirs. Pippa fermait toujours les yeux, elle avait peur de ce qu’elle allait découvrir… Où elle se trouvait ? Avec qui ? Et dans quel état ? Les lendemains – est-ce que l’on était vraiment le lendemain – de cuite n’étaient jamais très joyeux…. Finalement, elle devait se rassurer, il semblait que cette personne la connaissait quand même bien, il connaissait son nom et semblait être inquiet de son état… Au bout de quelques minutes, elle se décida enfin à rouvrir ses yeux, d’abord le droit comme par peur puis le gauche….

La lumière lui fit mal, il accentuait son mal de tête et elle fit une grimace. Sa bouche était pâteuse et elle avait comme une envie de vomir. Il ne fallait pas qu’elle se relève trop vite, elle risquait de tout recracher sur celui qui se trouvait en face d’elle. Après quelques minutes pour s’habituer à la lumière, elle tourna la tête vers la voix et découvrit qui s’inquiétait pour elle : Cameron, son être de lumière. Qu’est-ce qu’il faisait là ? Elle n’était pas partie en soirée avec lui, si ? Puis, elle regarda où elle se trouvait : dans son propre appartement. Enfin, tout lui revenait en tête : la soirée, l’appel à Cameron pour qui vienne la chercher dans ce bar puis l’arrivée dans son appartement par téléportation. Il était à genoux et semblait être étonné, il semblait aussi inquiet. Elle vit le verre d’eau et l’aspirine dans ses mains, elle lui sourit. Il était si attentionné alors qu’elle lui en faisait voir de toutes les couleurs, il fallait l’avouer, la blondinette était touchée de le voir si inquiet. La sorcière se releva difficilement de son fauteuil, elle devait éviter les mouvements brusques, surtout éviter les mouvements brusques. Puis, elle prit l’aspirine et l’eau et les avala d’un coup puis, reporta son regard sur Cameron, elle n’avait toujours rien dit.


« Merci pour l’aspirine… »

Puis, elle baissa le regard, un peu gênée qu’il la voit dans cet état. Pourtant, il l’avait déjà vu dans tous ses états, il l’avait vu dans ses pires moments mais cette fois, elle sentait qu’elle avait vraiment été trop loin. Elle allait finir par le dégoûter d’elle-même alors qu’elle désirait tout le contraire….

« Et merci d’être venue à mon secours, je dois être dans un sale état ! »

Elle releva le visage, toujours un peu gênée mais elle lui fit un petit sourire.

« Tu n’étais pas obligé de rester et pourtant tu es encore là à me surveiller ! Merci de prendre soin de moi ! »

Elle ne se souvenait pas qu’elle venait de s’allonger il n’y avait quelques minutes, Pippa ne se souvenait même pas lui avoir déclaré sa flamme. Elle mit sa main sur son bras et le caressa doucement, pleine de tendresse, geste dont il ne devait vraiment pas être habitué.

« Merci ! »

Pourquoi lui était-elle si reconnaissante ? Pourquoi ce soir, se montrait-elle si gentille ? L’alcool probablement mais certainement que ce soir, elle se sentait fragile et triste. Elle avait besoin de briser sa carapace, cette carapace qu’elle s’était construire, celle d’une jeune femme qui n’avait jamais besoin des autres… Pourtant, ce soir, elle se brisait et elle était heureuse qu’enfin Cameron puisse la voir telle qu’elle était vraiment : une femme fragile et une femme plus chaleureuse.


Spoiler:
 


- Hope Kaileigh Page. -
Ma couleur est mediumslateblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-wonderland.com/
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: Because you make me crazy {ft. Pippa Ven 3 Fév - 12:26

Spoiler:
 

Mince elle se réveillait pas, ou avait beaucoup de mal. Il la regardait, la fixait, se demandant si elle allait réussir à vraiment ouvrir les yeux. Au pire, ce n'était pas grave, il déposerait le verre d'eau et l'aspirine sur la table et la laisserait se reposer. Mais il restait là, à genoux, à côté d'elle, attendant qu'elle prenne son médicament. Il aurait très bien pu partir depuis longtemps, mais il ne voulait ni ne pouvait la laisser seule dans cet état. Pourquoi ? Parce qu'après tout, elle pouvait vraiment être désagréable avec lui. Alors pourquoi était-il encore là, avec elle, pourquoi était-il encore son être de lumière ? C'était ce genre de réponse que Cam n'obtenait jamais, même quand il y réfléchissait pendant des heures.

Puis elle se réveilla enfin. Vraiment. Il lui tendit l'aspirine et l'eau, sans attendre de retour, ni même qu'elle se mette à parler. Seulement ce ne fut pas le cas. Il la regarda parler, la laissant finir, et en rajouter. Il en restait bouche bée à vrai dire. Il avait rêvé ou elle avait remercier quatre fois ?! Il avait envie de lui répondre, mais il ne savait pas quoi dire. Il ouvrit la bouche, prêt à dire quelque chose. Il hésita quelques instants, puis il réussit enfin à lui dire :

- Tu es vraiment bizarre ce soir ... Mais ça me fait plaisir quand même, que tu me dises ça, et de rester veiller sur toi, sinon je serais parti depuis longtemps ...

Il chuchotait presque, comme s'il voulait qu'elle soit la seule à l'entendre, comme s'il voulait éviter de trop lui faire mal à la tête, comme s'il lui faisait une confidence importante. C'était ses mots qui reflétaient ce qu'il ressentait vraiment, et oui il était beaucoup mieux avec elle, là, à cet instant, plutôt que tout seul ou avec quelqu'un d'autre. Mais il ne comprenait toujours pas. Peut-être fallait-il qu'il parle encore pour que son cœur lui dévoile les bonnes réponses qui sait. Surtout qu'elle semblait bien généreuse ce soir, donc il pourrait en profiter peut-être. Mais il n'osait pas trop, il n'avait pas vraiment l'habitude de parler avec la blonde. Elle avait toujours le monopole de la parole. A part ce soir, elle semblait différente :

- D'ailleurs, je dois être maso quelque part pour réussir à te supporter depuis tout ce temps. Ça aussi c'est bizarre. Mais je suis sûr qu'au fond, tu n'es pas si désagréable, et j'espère vivement que ton vrai visage et celui de ce soir ...

Visage ... Pourquoi est-ce que son pauvre petit cœur d'être de lumière avait raté un battement quand il l'avait dit, et quand il avait déposé en même temps son regard dans celui de Pippa ?
Revenir en haut Aller en bas

✘ Messages : 545
✘ Age : 31
✘ Célébrité : Kristen Bell
✘ Copyright : Gifs :Tumblr | Avatar : Cecile | Code Sign : Silver lungs
✘ Série : Shatter Bay
✘ Puissance : 588
✘ Your Job : Propriétaire d'un orphelinat
✘ Where are you ? : Shatter Bay
✘ Pouvoirs : Auto-guérison - Electrokinésie - Immortalité limitée
✘ Votre Péché : Paresse
✘ Your Mood : Bonne

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
0/1000  (0/1000)
avatar
Hope K. Page
    ✘ Miss Page
    Seule au monde
MessageSujet: Re: Because you make me crazy {ft. Pippa Dim 12 Fév - 11:07




« Cameron & Pippa »









Que lui arrivait-il ce soir ? Pippa n’avait jamais été aussi gentille avec Cameron et pourtant, ça n’était pas l’envie qui lui manquait. Mais, le fait d’être chaperonnée par un être de lumière l’avait toujours ennuyée, aussi sexy et sympa soit-il… Les autres êtres de lumière qu’elle avait eus n’avaient été que des emmerdeurs de première et il fallait le reconnaître, Cam était le meilleur de tous. Mais cela, elle ne pouvait pas l’avouer et surtout pas à lui, elle ne pourrait plus se la jouer indifférente si cela arrivait…. C’était surtout pour cela qu’elle n’oserait pas tout lui avouer, tout ce qu’elle ressentait vraiment pour lui. Ce sentiment grandissant qu’elle ressentait pour lui, cette reconnaissance qu’il soit toujours là pour elle, malgré tout ce qu’elle lui en faisait baver. Et surtout, le fait qu’elle adorerait commencer une histoire avec lui malgré les interdits – parce que ces interdits lui donnaient encore plus envie d’être avec lui…. Cependant, ce soir, elle n’était plus maître d’elle-même parce qu’elle était trop bourrée pour se retenir de tout lui balancer. Pour l’instant, elle n’en était qu’à des remerciements mais de la part de Pippa, le remercier quatre fois n’était pas habituel…. D’ailleurs, il sembla troublé par ce revirement de situation et la gentillesse de Pippa puisqu’il mit quelques temps avant de répondre à ce qu’elle lui avait dit… Enfin, ça, la blondinette était trop bourrée pour s’en rendre compte, de son trouble.

« Tu es vraiment bizarre ce soir ... Mais ça me fait plaisir quand même, que tu me dises ça, et de rester veiller sur toi, sinon je serais parti depuis longtemps ... »

Il chuchota et la blonde eut du mal à comprendre ce qu’il lui disait. Elle entendit des brides de ce que disait Cameron : bizarre, veiller sur toi, longtemps… Le jeune homme continua parce que la belle sorcière n’avait pas la force de reprendre la parole. Il était difficile pour la blonde de parler et le peu de mots qu’elle avait dit avant avait été difficiles à sortir…. Alors, Cameron continua :

« D'ailleurs, je dois être maso quelque part pour réussir à te supporter depuis tout ce temps ! Ça aussi c'est bizarre ! Mais je suis sûr qu'au fond, tu n'es pas si désagréable, et j'espère vivement que ton vrai visage est celui de ce soir ... »

Le regard du jeune homme était maintenant plongé dans celui de la belle blonde, c’était intense et elle ne put s’empêcher de s’imaginer à son cou puis dans son lit… Quand il la regardait comme cela, elle se sentait enivrer et de petits papillons se promenaient dans le ventre…. Là tout de suite, elle n’avait qu’une envie : lui sauter au cou pour l’embrasser, chose qui la démangeait depuis des mois maintenant… Etrangement, cette dernière partie de phrase, elle l’avait bien entendue et ce qu’il venait de dire la fit fondre en larmes. Pourquoi ? La sorcière ne pourrait le dire, elle était touchée qu’il croit qu’elle avait bon fond au final, que ce qu’elle voulait montrer aux autres n’était qu’une façade et qu’au fond, elle n’attendait qu’une seule chose : que quelqu’un découvre qu’elle était plus qu’une fille orgueilleuse et sur laquelle tout coulait… Pippa essaya d’essuyer du mieux qu’elle pouvait les larmes qui coulaient le long de ses joues….

« Je… Je suis désolée ! Je sais pas pourquoi je réagis comme ça et pourquoi je te fais subir tout ça alors que… ! »

Elle s’arrêta pour reprendre son souffle mais aussi parce qu’elle hésitait à lui dire… Apparemment, sa maîtrise d’elle-même commençait à revenir… Pourtant, elle pensait qu’elle n’aurait plus l’occasion de lui dire ce qu’elle ressentait et qu’elle pourrait feindre plus tard n’avoir jamais rien dit… Elle prit donc enfin son courage à deux mains et lâcha :

« Tu es celui à qui j’aimerais me confier et me dévoiler telle que je suis vraiment ! Tu es celui que j’aimerais connaître mieux et rendre heureux ! »

La blonde qui le regardait encore dans les yeux les baissa. Parce qu’elle avait honte et qu’elle savait qu’il ne devait sûrement pas ressentir la même chose qu’elle….

« J’aimerais pouvoir te montrer ce visage tous les jours mais je ne sais pas pourquoi je n’y arrive pas ! Cette carapace que je me suis construite m’empêche d’être celle que je veux être avec toi ! »

Pippa releva la tête, son regard était plein de larmes et elle regardait le jeune homme dans les yeux… Et sans savoir pourquoi et ce qu’il lui prenait – elle n’était pas aussi maître d’elle-même qu’elle le pensait – elle s’agrippa à son cou et l’embrassa passionnément…. Pendant quelques secondes, elle n’était plus sur terre, elle n’était Pippa Halliwell, juste une jeune femme qui vivait enfin un rêve de longue date… Mais, elle relâcha son étreinte quelques secondes après et n’osa pas regarder la réaction du jeune homme, elle regardait le fond du canapé… La sorcière reprit la parole très vite…

« Désolée pour ça ! J’aurais pas dû ! »

Elle s’excusait aussi pour ça, c’était un comble…


- Hope Kaileigh Page. -
Ma couleur est mediumslateblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-wonderland.com/
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: Because you make me crazy {ft. Pippa Mar 21 Fév - 20:27

Ce qui arriva par la suite surpris de nouveau l'être de lumière. Comme si les excuses inattendues de Pippa ne suffisait pas, il fallait qu'elle pleure. Il avait dit quelque chose qui n'allait pas ?! Il ne l'avait jamais vu pleurer, mais toujours extrêmement forte et sûre d'elle. Et voilà qu'elle pleurait. il ne savait plus de tout comment réagir. Il n'aimait pas du tout la voir dans cet état et était bien heureux que ce soit la première fois. Il avait le cœur serré et suppliait pour qu'elle s'arrête parce qu'il avait l'impression que c'était lui qui souffrait.

Mais après quelques secondes de supplice, elle réussit à articuler quelques mots. Il était toujours accroupi à côté d'elle, peut-être un peu trop proche, mais il ne voulait pas être plus loin, il voulait l'entendre et être là pour elle. Elle continua à parler. Ses paroles étaient comme des claques. Il avait l'impression de rêver. Est-ce qu'elle disait vraiment ça ?! Toutes ces choses, toutes aussi belles les unes que les autres, les disait-elle vraiment ?! Les pensait-elle aussi ?! Non, elle était bourrée, elle disait n'importe quoi, elle avait juste besoin d'amour, et il se trouvait juste là au bon moment et au bon endroit voilà tout. Mais quand elle disait "avec toi" elle avait une façon de le dire qui le faisait douter. Non, ce n'était pas possible, et même s'il était persuadé qu'elle disait ça dans le vent, il ne pouvait s'empêcher d'avoir le cœur serré de nouveau et de le sentir un peu trop dans sa poitrine. Il n'aimait pas cette sensation, c'était la première fois que cela lui arrivait, et il ne comprenait pas d'où cela pouvait bien venir. Il se posait bien trop de questions. Tellement qu'il ne put s'empêcher d'en avoir marre de ne rien comprendre, et de finir par chuchoter de nouveau à sa protégée :

- Tu devrais dormir je crois ... L'alcool fais dire des choses ...


Seulement il n'eut pas le temps de finir sa phrase. Pourquoi ? Et bien parce qu'elle venait de se jeter sur lui et de déposer un baiser passionnel sur ses lèvres. Le reflex lui fit fermer les yeux. Il avait été de nouveau surpris mais le baiser avait été bien trop court. Il en voulait encore, mais comment cela se faisait-il ?! Après qu'elle se soit excusée de nouveau, il la regardait béa, ne sachant que dire, ni même comment réagir. C'était comme si son esprit c'était échappé de son corps tellement il était sur le cul. Elle en pinçait alors vraiment pour lui ?! Mais non ! Elle se foutait vraiment de sa gueule il en était persuadé. Tout ce qu'elle lui disait n'était que baliverne il n'en croyait pas une seule seconde, elle voulait juste s'amuser :

- Je ne suis pas sûr d'arriver à supporter ce petit jeu pendant encore longtemps ! Tu n'arrêtes de me tester, d'essayer de me rendre fou ! Et bien voilà tu as réussi ! Je me suis fait avoir pour la dernière fois !

Il se leva brusquement, prêt à partir, la laissant toute seule sur ce canapé. A vrai dire, il avait eu peur quand elle l'avait embrassé. Il regardait ses lèvres et il avait eu cette envie irrésistible de les embrasser de nouveau. Il avait peur de lui-même et de ce qui pouvait y avoir comme conséquence.
Revenir en haut Aller en bas

✘ Messages : 545
✘ Age : 31
✘ Célébrité : Kristen Bell
✘ Copyright : Gifs :Tumblr | Avatar : Cecile | Code Sign : Silver lungs
✘ Série : Shatter Bay
✘ Puissance : 588
✘ Your Job : Propriétaire d'un orphelinat
✘ Where are you ? : Shatter Bay
✘ Pouvoirs : Auto-guérison - Electrokinésie - Immortalité limitée
✘ Votre Péché : Paresse
✘ Your Mood : Bonne

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
0/1000  (0/1000)
avatar
Hope K. Page
    ✘ Miss Page
    Seule au monde
MessageSujet: Re: Because you make me crazy {ft. Pippa Sam 3 Mar - 15:58




« Cameron & Pippa »









Elle lui avait tout déballé mais elle n’était pas sûre qu’il la croirait. Après tout, la jeune blonde n’avait jamais été tendre avec lui, elle lui en avait fait voir de toutes les couleurs et il ne devait certainement pas lui faire confiance. Pourtant, elle avait pour la première fois était sincère avec lui. Aussi étrange que cela était, Pippa était amoureuse de Cameron depuis très longtemps. Les premiers jours, elle avait cru qu’elle pourrait juste sortir avec lui pour faire enrager les fondateurs et sa famille mais peu à peu, elle avait vu en lui quelqu’un qu’elle aimait parce qu’il était toujours là pour elle. Ses autres êtres de lumière avaient été là pour elle aussi mais pas comme Cameron, il y avait autre chose entre eux, elle pouvait le sentir.

« Tu devrais dormir je crois ... L'alcool fait dire des choses ... »

Comment avait-elle pu penser qu’il allait lui la croirait ? Comment avait-elle pu penser que ses paroles auraient un sens pour lui qui se faisait sans cesse malmené par la blondinette. Pourtant, comme elle l’avait dit, elle voulait vraiment se montrer sous son meilleur jour avec lui, elle voulait lui montrer qui elle était vraiment… Mais chaque fois, elle pensait qu’elle se retrouverait en position de faiblesse, que s’abandonner à un autre la priverait de sa propre liberté… C’était toujours une question de liberté pour la belle sorcière, tout n’était jamais qu’une question de liberté. S’abandonner à quelqu’un, c’était une autre forme d’emprisonnement… Alors, pour lui prouver qu’elle ne rigolait pas, elle attrapa le jeune homme et l’embrassa passionnément pendant quelques secondes. C’était, selon elle, le seul moyen de lui prouver qu’elle ne se moquait pas de lui. Mais, très vite, elle s’éloigna à nouveau de lui, laissant du temps à Cameron de faire son opinion, pour voir si cette fois, elle avait réussi à le convaincre. Mais, elle ne manqua pas de s’excuser, pour elle ne savait quelle raison, fuyant son regard. Elle ne vit donc pas combien il était abasourdi mais elle s’en doutait bien évidemment. Ce n’était pas comme si elle était en admiration devant lui à chaque fois qu’ils se voyaient. Elle lui en faisait plutôt voir de toutes les couleurs.

« Je ne suis pas sûr d'arriver à supporter ce petit jeu pendant encore longtemps ! Tu n'arrêtes de me tester, d'essayer de me rendre fou ! Et bien voilà tu as réussi ! Je me suis fait avoir pour la dernière fois ! »

Pippa avait relevé la tête vers lui lorsqu’il lui lâcha cette phrase. Il n’avait donc pas ressenti tout ce qu’elle pensait vraiment de lui grâce à son baiser, cela n’avait pas fonctionné… Il fallait se rendre à l’évidence, elle avait tout gâché dès le début et elle se retrouvait victime de son comportement. Et on ne pouvait pas blâmer ce pauvre Cameron qui en voyait de toutes les couleurs avec sa protégée… Après avoir lâché cela, il se leva brusquement, il prit la direction de la porte, il allait partir… Tout d’un coup, elle comprit ce qu’il se passait : elle avait réussi à le pousser à bout… Il ne voulait plus être son être de lumière mais ça, plus que tout au monde, elle ne le supporterait pas… Son mal de crâne ne fut tout d’un coup plus un problème, la jeune femme se releva brutalement à son tour et se tourna vers le jeune homme en criant :

« NOOOOOON !! Ne pars pas ! Je t’en supplie ! Tu es le seul être de lumière qui vaut le coup ! Je ne veux pas te perdre ! »

Elle s’approcha du jeune homme, respectant une bulle d’intimité pour qu’il ne pense pas qu’elle voulait encore jouer avec lui. Elle avait dans le regard une lueur de tristesse, celle qui montrait combien elle ne pourrait pas avoir un autre être de lumière que lui, qu’elle n’en voudrait pas…

« Si je te promets de ne plus jouer à ce jeu où je t’en fais voir de toutes les couleurs, tu resteras ? Je ne veux pas d’un autre être de lumière, je te veux toi ! »

C’était à la fois une déclaration d’amour mais surtout une déclaration en tant que sorcière. Elle n’avait jamais fait confiance à aucun autre de ses êtres de lumière et même si Cameron ne s’en rendait pas compte, elle lui faisait entièrement confiance. Elle pouvait remettre toute sa vie entre ses mains…

« Je n’arriverais pas à faire confiance à quelqu’un d’autre que toi ! Rest… ! »

Elle ne put finir sa phrase, la jeune femme s’écroula sans savoir ce qui lui arrivait… Certainement le fait de se relever aussi vite alors qu’elle avait mal au crâne et la tête qui tournait n’avait pas dû être bon, sa tension avait dû monter trop vite… Elle ne jouait pas la comédie, elle était vraiment inconsciente et l’adrénaline l’avait tenue quelques minutes debout…


- Hope Kaileigh Page. -
Ma couleur est mediumslateblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-wonderland.com/
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: Because you make me crazy {ft. Pippa Lun 19 Mar - 22:42

Oui il en avait marre. Il ne savait plus où donner de la tête. C'était bien pour cela qu'il s'était levé brutalement et s'était énervé. Cela lui arriver très rarement, et elle était la seule à avoir réussi. Certainement parce qu'elle avait bien réussi à jouer avec ses sentiments. Il était presque arrivé à la porte, avec la main tendue vers la poignée, quand elle se mit un "non" à réveiller les morts. Il lâcha son bras et se retourna par surprise et peur en même temps. Pourquoi criait-elle de la sorte ? Il était en train de partir, ce n'était donc pas ce qu'elle voulait ? Déjà que le pauvre Cam était perdu avec ses différentes façons d'agir, voilà qu'elle en rajoutais une belle couche. Et le pire c'est que ce n'était pas encore fini :

Voilà qu'elle s'était avancée vers lui pour le retenir avec ses paroles, des paroles qui semblaient si sincères, avec un regard si ... envoutant. Tous les "toi" qu'elle pouvait lui dire lui donnait des sensations étranges. Il savait pertinemment ce que c'était, mais pourquoi existait-elle, il ne devrait pas les avoir, ce n'était pas normal. Elle était là, devant lui, son regard si perçant et si sincère, il avait juste envie de l'embrasser là tout de suite à nouveau. Seulement, il se retenait de toutes ses forces. Inutile d'expliquer pourquoi, ce n'était tout simplement pas éthique, et puis c'était ... Pippa. Non pas qu'elle n'en vaudrait pas le coût, mais elle était bien trop important pour ... un simple être de lumière.

Qui sait ce qui ce serait passé si elle ne s'était pas écroulée ?! Il fut pris d'une étrange grande panique et la rattrapa avant qu'elle ne touche le sol. Il était tout de même parti dans l'élan avec elle, et il était à présent assis par terre avec Pippa dans ses bras. Ils étaient bien trop proches, tellement proches, qu'il sentait qu'il allait céder. Il en avait envie, mais était-il sûr qu'elle ne se foutait vraiment pas de sa gueule ?! Il le vivrait tellement mal si c'était le cas. Et si un des fondateurs l'apprenait ?! Il serait de suite puni et privé de revoir la belle blonde ! Il ne supporterait ni l'un ni l'autre, comme elle, comme elle semble le dire. Il commençait à la croire, elle semblait si sincère et désemparée, comment aurait-elle pu raconter des conneries ?!
Il la gardait dans ses bras, la regardant. Elle pouvait s'endormir que cela ne le dérangerait pas. C'était pour ça qu'il n'avait jamais râler quand elle le traitait mal depuis tout ce temps ... Il la serrait dans ses bras et ne put s'empêcher de dire :

- Faut vraiment que t'arrêtes de me faire ce genre de frayeur ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Because you make me crazy {ft. Pippa

Revenir en haut Aller en bas

Because you make me crazy {ft. Pippa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunday, bloody sunday ::  :: 
Topics terminés
 :: 
Topics abandonnés
-