Partagez|

You Can Break My Everything

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar Invité Invité
MessageSujet: You Can Break My Everything Mar 8 Nov - 14:24


Aaron & Soya

    Le lieu dans lequel venait d’apparaître Soya était lugubre. C’était une vieille maison en bois qui craquait de partout dès que quelqu’un y posait les pieds. Elle n’était guère impressionnée par cette battisse, mais l’ange était agacée de s’y trouver. C’était Castiel qui l’y avait envoyé, sans lui donner la raison. Il était resté flou et très mystérieux, un peu comme s’il lui cachait quelque chose. Elle n’aimait pas qu’on lui cache des choses ou pire encore, qu’on lui mente. Si l’on voulait qu’elle fasse correctement son job, il était impératif de lui donner toutes les informations. Tout ce qu’elle savait, c’était qu’elle devait aider un chasseur dans sa lutte. C’était vague, bien trop vague, San Francisco était un vrai nid à chasseurs en ce moment, mais l’explication était toute simple, la ville renfermait une activité surnaturelle très élevée. Jamais Soya n’avait vu cela auparavant et étrangement, elle ne voyait pas cela d’un bon œil. Elle sentait que quelque chose de grand se préparait, qu’il faudrait bientôt se battre et elle était déjà prête !

    Elle fit quelques pas pour observer les lieux, la maison devait être abandonnée depuis un long moment, elle était digne des maisons hantés que l’on pouvait voir dans les films. Il ne manquait plus qu’une apparition fantomatique et le tour était joué. Soya détestait ces endroits, non pas qu’elle les craignait, mais parce qu’elle savait que les démons aimaient bien s’y retrouver, elle devait donc être des plus méfiantes, n’importe quelles créatures pouvaient lui tomber dessus.
    Elle fut d’ailleurs alerter par un bruit qui venait du premier étage. Castiel ne l’avait apparemment pas envoyé pour rien, quelque chose avait l’air de se passer au-dessus d’elle. Un autre bruit se fit entendre, sourd et violent, ce qui laissait présager un combat. En un clin d’œil, Soya se transporta à l’étage, atterrissant dans une pièce encore plus effrayante que le rez-de-chaussée. Cela ressemblait à une chambre d’enfant, il y avait un berceau dans un coin de la pièce, recouvert de poussière, des étagères entièrement remplies de poupées de porcelaine mais surtout, les murs étaient tapissés de sang. Un simple humain aurait hurlé de peur, cela eut le simple effet de renforcer la vigilance de Soya. En voyant le carnage, l’ange pensait à un démon ou un vampire, quelle ne fut pas sa surprise de voir un loup garou débarquer dans la pièce, tous crocs dehors. C’était une nuit de pleine lune, n’importe quel humain mordu par un loup garou devient alors une créature sanguinaire sans retenu ni conscience. Soya fut cependant encore plus étonnée de voir un jeune homme faire son entrée à son tour. Un chasseur sans doute, et au vu des quelques coupures sur son visage, cela devait faire un moment qu’il était en prise avec la créature.

    Pendant un bref instant, elle détailla le jeune homme : grand, brun avec de magnifiques yeux bleus, mais surtout, une arme à la main, il ne pouvait qu’être chasseur, c’était vers lui que Castiel l’avait envoyé.
    Le loup garou pivota vers le chasseur, l’air menaçant mais avant même qu’il ait le temps de faire le moindre geste, Soya l’avait déjà immobilisé au sol grâce à la force que son statut d’ange lui proférait. Elle ne craignait pas de se faire mordre, cela n’aurait aucun effet sur elle, les anges étaient en quelque sorte immunisé de tout cela. Mais elle sentait la créature se débattre sous ses mains, et même si elle avait beau avoir une force surhumaine, elle ne tiendrait pas très longtemps. Tournant son visage vers le chasseur, elle lui asséna.

    « -Tu comptes l’abattre un jour ? »

    Dans sa voix perçait une pointe d’agacement, depuis quand Castiel l’envoyait faire ce genre de mission ? Cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait plus joué le rôle d’ange gardien, pourquoi devait-elle de nouveau s’occuper de la protection d’un humain ?


Dernière édition par Soya le Jeu 17 Nov - 10:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You Can Break My Everything Mar 15 Nov - 5:35

&
Soya & Aaron
«En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d'être heureux.»
[Marc-Aurèle]


Même dans le passé, Aaron n’avait aucun répit de sa vie de chasseur. Au fond, ça lui plaisait bien et il était même loin de s’en plaindre, il était quelqu’un de dynamique, toujours actif, voir quelque peu hyperactif. Il fallait que sa bouge autour de lui, une vie bien rangée et pépère ce n’était pas pour lui, ce n’était pas comme ça qu’il avait grandit. La seule qui serait susceptible d’arriver à lui faire changer de vie, quoique non, mais à ralentir son rythme de chasse, serait la belle Soya. Une ange qui était apparu dans sa vie il y a déjà de ça cinq années et qui avait même fait couper ses ailes pour lui.

Aujourd’hui, tout comme dans son présent, il était une fois de plus à la poursuite d’une créature surnaturelle à abattre pour éviter qu’elle ne cause encore d’autres morts et se retrouvait dans une vielle maison délabrée, sentant le renfermé, la poussière et l’usure. Une de ces maisons, qui vous donne la chair de poule rien que par son aspect extérieur et qui ferait parfaitement l’affaire pour lieu d’une soirée d’halloween. Le jeune Winchester avait l’habitude de ce genre de lieux et à présent il ne lui donnait plus cette impression de dégoût et d’effroi des premières chasses avec son père et son oncle, alors qu’il était encore enfant. Son objectif du jour : traquer et abattre ce fichu loup-garou qui sévit en ce moment sur San Fransisco. Aaron se devait de le finir ce soir, sinon il lui faudrait attendre la prochaine pleine lune pour pouvoir l’avoir s’il ne s’est pas enfui de la ville d’ici là.

C’est au premier étage de la vieille bâtisse qu’il trouva sa cible et lui tira d’emblée une balle en argent qui atteignit malheureusement que l’épaule de la bête, ce qui la rendit encore plus furax à l’encontre du chasseur. S’en suivit une bagarre acharnée entre les deux, Aaron le suivit d’une pièce à l’autre, motivé comme jamais, faisant fit des différentes blessures que le loup-garou lui avait infligées, tant qu’il ne l’avait pas mordu, il était serein. Alors que le jeune homme pénétrait dans une énième pièce et que le lycan pivota en sa direction, l’animal fut immobilisé instantanément par une jeune femme que le jeune Winchester n’avait pas remarqué jusque là. Au vu de la force avec laquelle elle maîtrisait la bête, il faisait nul doute qu’elle n’était pas une simple humaine, ni même une chasseuse. Un démon ? Non, sûrement pas, elle ne l’aurait pas protégé, au contraire. Puis, il se stoppa dans sa démarche, fixant l’inconnue, pas si inconnue que ça. Soya. Son ange était là pour le sauver, ici, dans le passé, il n’en croyait tout simplement pas ses yeux. Il l’a fixait d’un air ahuri et stupéfait, ne pouvant émettre le moindre mot, ni effectuer le moindre mouvement. Si elle était capable de maintenir un loup-garou de la sorte, c’est forcément qu’elle était un ange et donc par conséquent qu’elle faisait parti de ce passé, ce n’était pas la Soya qui s’était fait coupé les ailes pour lui, du moins pas encore.

Le son de la voix de la jeune femme le sortit de sa torpeur et il tira un seul coup, sans trembler, en plein milieu du front de l’animal, qui l’acheva sans autre cérémonie. Voilà, s’en était fini de sa chasse. Mais il restait celle qu’il aimait et sans qui, il aurait probablement fini sous les crocs de cette abomination ou pire transformer en l’une d’elle.

- Soya ! Je ne sais pas comment te remercier. Sans toi, une fois de plus, j’étais foutu.

Il s’était exclamé avec enthousiasme et par la même occasion c’était approché à grands pas vers l’ange, voulant la serrer fort contre lui, tant elle lui avait manqué depuis qu’il avait quitté son présent. L’avoir à nouveau à ses côtés le réjouissait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You Can Break My Everything Jeu 17 Nov - 10:53


Aaron & Soya

    Le chasseur avait l’air éberlué, comme s’il avait vu un revenant. Soya s’étonna de cette réaction mais surtout, elle avait hâte qu’il fasse enfin son job, car malgré la force qu’elle possédait, le loup garou de débattait férocement sous ses mains. Pendant un moment, elle cru que le chasseur n’allait pas bouger le petit doigt, comme s’il était pétrifié sur place. Il devait être novice et légèrement impressionné par la créature. Sa réaction était assez compréhensible, mais l’ange se sentait surtout impatiente de pouvoir cesser cette pression pour retenir l’animal.

    Lorsqu’enfin il tira, abatant la bête d’un seul coup, Soya s’assura d’abord que le loup garou était bien mort avant de s’éloigner de lui, légèrement répugnée. Berk, les loups garou étaient vraiment des créatures sans aucune retenue.
    Bien que Soya soit un de ses anges, qui, à force de côtoyer des humains, commençait à ressentir des émotions humaines, elle n’était pas le moins du monde touchée d’avoir tué un humain. Il était une menace, et les menace devaient être tout simplement exterminées. Les anges avaient parfois une manière de pensée un peu simpliste, mais c’était de cette manière qu’ils réussissaient à sauver l’humanité.

    « - Soya ! Je ne sais pas comment te remercier. Sans toi, une fois de plus, j’étais foutu. »

    L’ange se tourna vers le chasseur, les sourcils froncés, se demandant bien pourquoi il lui disait cela et surtout comment il connaissait son nom. Soya n’avait pas l’honneur de faire parti de ses anges dont tout le monde connait le nom, humains comme démons.
    Mais la chose la plus étrange encore, c’était de le voir s’approcher d’elle, comme s’il souhaitait la serrer dans ses bras. Aussitôt, Soya fit plusieurs pas en arrière pour mettre de la distance entre ce chasseur bien familier et elle.

    Pendant un bref instant, elle se demanda s’il ne connaissait pas Meredith, le véhicule de l’Ange, mais il avait prononcé son nom d’ange, cela voulait dire qu’il la connaissait elle et non pas son véhicule. De plus, lorsqu’elle avait prit possession de Meredith, jeune femme très pieuse, elle était sur le point de mourir il y a de cela des années auparavant. Il ne devait même pas encore avoir vu le jour.

    « -Comment connaissez-vous mon nom ? »

    La situation la dérangeait, c’était étrange, même pour un ange. Elle craignait soudainement le piège. Mais c’était impossible, Castiel ne l’aurait pas envoyé dans la gueule du loup. D’accord, cela lui arrivait de la tester, mais jamais de la sorte. Et elle avait beau cherché, ce visage ne lui disait décidément rien du tout. Il ne faisait pas parti des chasseurs qu’elle avait déjà aidé, ni de ceux sous sa protection.

    « -Est ce que l’on est censé se connaitre ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You Can Break My Everything Mer 23 Nov - 9:30

&
Soya & Aaron
«En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d'être heureux.»
[Marc-Aurèle]


Le sourire qu’Aaron affichait à voir Soya à ses côtés s’effaça bien rapidement quand il comprit que c’était la Soya du passé qu’il avait devant lui et que de toute évidence, elle ne le reconnaissait pas. Ce qui dans un sens était logique, puisqu’il n’était à proprement parlé pas encore né. Il aurait pensé qu’en tant qu’ange, elle aurait pu être mise au courant de leur venue du futur, mais même s’il s’avérait être le cas, elle ne semblait pas avoir été mise au courant que dans les gens provenant du futur se trouvait celui pour qui elle allait abandonner son statut d’ange, elle devait sûrement même être à mille lieues de penser faire une telle chose un jour. Les questions de la jeune femme, répondirent en parti à ses propre question, si elle avait été envoyé là, elle ne savait à priori pas qui elle venait aider et ne devait sans doute pas non plus être au courant de se retour dans le passé. Que faire ? Lui dire de but en blanc la vérité, comme il l’avait fait avec sa mère ? Oui, il ne voyait pas vraiment d’autres solutions, il ne voyait surtout pas quels mensonges il pourrait bien inventer là tout de suite sans avoir le temps d’y réfléchir.

- Oui, de là où je viens, on se connait et même plutôt bien.

Aaron opta pour la vérité, mais en douceur, peut-être ne pas y aller trop vite, ni trop direct, il devait certainement paraitre suspicieux aux yeux de l’ange et ne voulait pas qu’elle cherche à se défendre au cas où elle ne le croirait pas.

- Cela peut paraître un peu bizarre, mais je viens du futur, envoyé en mission dans ton présent par le Concile du Bien.

Omettre leur relation, avait été dur pour le jeune Winchester, lui qui avait été tellement heureux il y avait à peine quelques minutes, de la revoir. Mais ne pas forcer les choses, et la ré-apprivoiser doucement mais sûrement était sans aucun doute le mieux à faire. Après tout, il connaissait bien le tempérament de Soya et il allait devoir recommencer avec elle, comme à son époque où il s’était mis en tête de la conquérir. Un petit sourire en coin vint fleurir à la commissure de ses lèvres. A y penser, ce serait peut-être marrant de voir s’il serait capable ici, à cette époque de la faire succomber, alors qu’elle est différente de la Soya qu’il avait connu et qu’il aimait depuis plusieurs années maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You Can Break My Everything Lun 28 Nov - 8:16


Aaron & Soya
    Le jeune chasseur avait l’air perturbé par leur rencontre, parce ce qu’elle venait de dire, encore plus que Soya pouvait l’être. Elle avait la sensation que Castiel l’avait envoyé faire un boulot dont il ne voulait pas, peut être parce que la situation était bien plus compliquée qu’il ne l’avait dit. Elle lui revaudrait ça un jour ! Castiel faisait toujours ça, lui donner les cas dont il ne voulait pas et cela commençait à taper sur les nerfs de Soya qui avait un grand besoin d’action. Par les temps qui couraient, cela la rendait nerveuse de ne pas agir. Elle avait l’impression que les démons tramaient quelque chose derrière leur dos, les anges ne voulaient pas encore se mêler à toute cette histoire…
    Bref, il fallait qu’elle se reconcentre sur le sujet actuel, elle s’occuperait de Castiel plus tard. En attendant, elle allait devoir faire face à des révélations plus que surprenante…

    « - Oui, de là où je viens, on se connait et même plutôt bien. »

    Soya fronça les sourcils, son discours était tout simplement incompréhensible ! De là où il venait, ils se connaissaient, mais qu’est ce que c’était encore cette histoire ? Etait-elle tombée sur un chasseur qui avait perdu les esprits ? Elle était pourtant sur de ne l’avoir jamais vu de toute sa vie d’ange… Elle se creusa un court instant, observant attentivement le visage du chasseur, dans l’espoir qu’un souvenir fasse soudain irruption, mais il n’y avait rien à faire.

    « - Cela peut paraître un peu bizarre, mais je viens du futur, envoyé en mission dans ton présent par le Concile du Bien. »

    La révélation fut un véritable choc pour l’ange, qui resta un petit moment muet. Elle n’était absolument pas au courant de cette mission, ni de ce que pouvait bien être ce Concile du Bien. Mais elle comprenait à présent pourquoi Castiel l’avait envoyé sur les traces de ce chasseur, il devait avoir une importance à ses yeux. Cependant, Soya ne pouvait s’empêcher de douter. Se pouvait-il que quelqu’un ait assez de puissance pour ramener quelqu’un dans le futur ? D’ailleurs était-il le seul ? Et surtout, quelle relation elle pouvait bien avoir lui dans le futur ? Ce n’était pas le plus important, mais à force de côtoyer les humains, Soya avait développé sa propre curiosité, qui était déjà bien aiguisée.

    Elle passa sa main dans ses cheveux, se demandait toujours si elle devait vraiment le croire. Les démons n’étaient pas assez futés et surtout pas assez stupides pour leur faire croire quelque chose dans ce genre. Elle finit donc par poser les questions qui lui brulaient les lèvres depuis tout à l’heure.

    « -Le Concile du Bien ? Qu’est ce que c’est ? »

    Même si le nom était des plus clair, Soya avait envie d’en savoir plus, elle allait devoir décider assez rapidement si elle pouvait faire confiance à ce Concile, si elle allait pouvoir travailler avec eux et en connaitre un peu plus sur leurs motivations. Qu’est ce qui pourrait pousser un retour dans le passé ?
    Soya avait déjà entendu Castiel parler des fluctuations du temps, de la gravité que cela pouvait engendrer de modifier le passé. Il faudrait qu’elle le prévienne là-dessus, et surtout, qu’elle garde un œil sur lui pour s’assurer qu’il ne fasse pas tout et n’importe quoi.

    « -Quelles sont vos missions exactement ? Vous savez à quel point c’est dangereux de vous trouvez ici ? J’espère que vous avez de bonnes raisons, sinon, les Anges vous renverront immédiatement d’où vous venez ! »

    Bon d’accord, le ton était peut être un peu trop froid, mais Soya détestait quand les anges supérieurs à elle devaient intervenir, cela n’annonçait jamais rien de bon. La dernière fois, ils avaient rasé une ville entière en faisant des milliers de morts sans même que cela ne les touche. Soya avait trouvé cela cruel et totalement disproportionné, mais elle n’était qu’un simple ange, elle n’avait pas les pouvoirs pour faire face à ce manque d’humanité chez les siens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You Can Break My Everything Ven 2 Déc - 10:36

&
Soya & Aaron
«En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d'être heureux.»
[Marc-Aurèle]


Evidemment la jeune femme resta sceptique et méfiante face aux révélations d’Aaron, qui reconnaissait bien là sa Soya, il aurait été plus étonné du contraire et aurait trouvé cela étrange si elle s’était contentée de le croire sur parole.

- Le Concile du Bien est organisation créé il y environ dix, enfin par rapport à mon époque, de ton point de vue il sera créé seulement dans dix-huit ans, par les fils d’une sorcière puissante.

Devait-il vraiment en quoi consistait leurs plans ? Il était tiraillé par ses sentiments, l’amoureux était pour tout raconter à l’ange, même si ce n’était pas celle du futur, le chasseur lui était plutôt pour ne pas trop s’étaler sur le sujet, afin qu’elle n’aille pas répété tout ceci à ses supérieurs, il ne voulait pas vraiment voir les anges se mêler de ses histoires. Finalement, il tenta un compromis dans ses révélations. Il leva les yeux en l’air le temps de réfléchir comment expliqué tout ça sans trop en dire puis reposa ses yeux bleus clairs sur Soya qui attendait une réponse.

- Notre mission ici dans le passé consiste à empêcher les plans machiavéliques de l’Ordre du Mal à votre époque, qui s’ils réussissent changeront considérablement le futur, mon futur.

Plutôt satisfait de sa réponse, il affichait un sourire grave. Grave, parce qu’au fond cela était plutôt sérieux comme mission et leur avenir à tous dépendait du succès de cette mission, peut-être même arriverait-il à empêcher ainsi la mort de sa mère plus tard, c’était même la principal raison pour laquelle il avait accepté de venir dans le passé. L’espoir, ce sentiment qui vous fait déplacer des montagnes et franchir des murailles, qui vous fait vous surpasser, qui vous fait dépasser vos propres limites et cet espoir de pouvoir revoir sa mère vivante lorsqu’il retournerait dans son présent était le plus fort que tout. L’espoir de fondé une famille avec Soya dans un monde calme et serein où sa mère pourrait voir ses petits-enfants grandir et où il n’aurait pas peur de devoir les élever à leur tour comme des chasseurs dès leurs plus jeunes âges.

- Désolée de ne pouvoir t’en dire plus, mais les murs ont des oreilles et cette mission requièrent un minimum de discrétion. Moins de gens sont au courant, plus elle aura de chance d’être un succès. Succès sur lequel je compte énormément.

Aaron avait cru bon d’ajouté cette petite explication, pour tenter de palier à d’autres questions ou suspicions de l’ange, espérant qu’elle se contenterait de ce qu’il avait bien voulu lui dire. La chasseur connaissait bien Soya, du moins celle qu’elle sera dans une vingtaine d’années, mais il s’imaginait que même si en vingt ans elle avait pu changer un peu, qu’elle devait avoir une bonne partie de son caractère qui était resté le même et il savait, oui qu’elle ne se contenterait pas de cela, non sa Soya chercherait à en savoir plus, il en était certain.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You Can Break My Everything Dim 4 Déc - 18:36


Aaron & Soya
    Pour une raison qui restait un mystère aux yeux de l’ange, le chasseur lui inspirait confiance, elle avait envie de le croire sur parole, mais elle serait obligé d’aller vérifier ses dires aussitôt que leur chemin se séparera. Il faudrait aussi qu’elle ait une petite discussion avec Castiel. Si vraiment ce qu’il disait était vrai, il fallait que les anges soient au courant. Plus elle saurait, plus elle pourrait aider ce Concile du Bien. Elle était bien décidée à suivre toute cette histoire de près.

    « - Le Concile du Bien est organisation créé il y environ dix, enfin par rapport à mon époque, de ton point de vue il sera créé seulement dans dix-huit ans, par les fils d’une sorcière puissante. »

    Une sorcière puissante ? Etrangement, cela n’inspirait rien de bon, Soya n’avait jamais eu une bonne image des sorcières. La plupart du temps, elles utilisaient leur magie à des fins maléfiques, elle n’en avait rencontré que très peu qui utilisait leur don pour faire le bien autour d’elle. Mais elle continua d’écouter le chasseur, ne voulant pas l’interrompre pour le moment. Il n’avait pas l’air de lui faire confiance, pourtant, elle était là pour l’aider, il devrait même se juger chanceux d’être tombé sur elle. Un autre ange aurait pu le renvoyer dans son époque aussi vite qu’il était arrivé.

    « - Notre mission ici dans le passé consiste à empêcher les plans machiavéliques de l’Ordre du Mal à votre époque, qui s’ils réussissent changeront considérablement le futur, mon futur. »

    Les histoires de passé et futur étaient assez compliqués à comprendre mais l’ange était capable de comprendre, et bien qu’elle n’en avait jamais fait durant sa longue vie d’ange, elle comprenait l’importance que la réussite de la mission pouvait avoir pour le chasseur. Cependant, elle trouvait cette mission bien dangereuse, il était toujours délicat d’intervenir dans le passé sans modifier son futur.
    Heureusement, les anges étaient rarement touchés par ces changements car la plupart du temps, c’étaient eux qui se permettaient de modifier le passé comme bon leur semble avec l’excuse de protéger l’humanité.

    « - Désolée de ne pouvoir t’en dire plus, mais les murs ont des oreilles et cette mission requièrent un minimum de discrétion. Moins de gens sont au courant, plus elle aura de chance d’être un succès. Succès sur lequel je compte énormément. »

    Soya acquiesça d’un signe de tête, elle comprenait parfaitement ce qu’il voulait dire, cependant, elle était piquée au vif, et elle ne le laisserait pas s’en sortir aussi facilement. Cependant, l’affronter de face n’était surement pas la meilleure solution, plus elle chercherait à en savoir, moins il lui en dirait. Il fallait qu’elle le fasse plus subtilement.

    « -Quel est ton nom ? Tu connais le mien mais j’ignore encore le tien. Et quel lien avons-nous dans le futur? »

    C'était une chose qui l'intriguait énormément. Comment avaient-ils pu se connaitre dans le futur? Et surtout, pouvait-elle réellement lui faire confiance? Mais alors qu’elle esquissa un petit sourire, histoire de mettre le jeune homme en confiance, un craquement l’alerta. Une personne était en train de monter les escaliers, et à moins que cela soit un autre chasseur, cela n’annonçait rien de bon.
    Immédiatement, Soya s’avança vers le chasseur, qu’elle tira contre le mur, il ne fallait pas qu’il se fasse remarquer, après tout, la meilleure défense était l’attaque et l’effet de surprise était une arme qu’il ne fallait surtout pas négliger.
    Les bruits de pas se rapprochaient doucement, et finalement, l’intrus entra dans la pièce dans laquelle se trouvaient déjà le chasseur et l’ange. Alors qu’il eut à peine fait un pas dans la pièce, Soya se jeta sur la personne qui était en réalité une femme. La main fermement refermée sur le cou de la jeune femme, Soya essayait de déterminer quelle créature elle pouvait bien être jusqu’à ce que cette dernière prenne la parole.

    « -Aaron ? Aide-moi s’il te plait, des loups garou sont à ma poursuite. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You Can Break My Everything Sam 7 Jan - 0:42

&
Soya & Aaron
«En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d'être heureux.»
[Marc-Aurèle]


Rassuré, Aaron était rassuré. Pour le moment l’ange semblait s’être résigné à se contenter des explications qu’il venait de lui fournir. Cependant, il n’ignorait pas qu’elle reviendrait à la charge dès qu’elle en aurait l’occasion et qu’elle chercherait à en savoir plus, d’une manière ou d’une autre. C’était toujours comme ça avec Soya, il commençait à la connaître depuis le temps qu’ils étaient ensemble, même si à cette époque, elle était loin de s’imaginer qu’un jour elle se ferait couper les ailes pour l’amour d’un humain, elle était cependant toujours elle, et il s’imaginait que son caractère et sa façon de procéder ne devait pas avoir énormément changé.

Le chasseur redoutait cette question. Comment lui expliquer avec tact leur lien, ce qu’elle va faire pour lui ? Mais il n’eut pas vraiment le temps d’y réfléchir, ni même de répondre à la première partie de la question concernant son nom, un craquement venait de se faire entendre dans la vieille bâtisse abandonnée. Sans rien voir venir, il se fit plaquer par Soya contre le mur qui lui fit signe de ne pas bouger et de ne pas faire de bruit. Il aurait voulu lui dire qu’il n’était pas novice et qu’elle n’avait pas besoin de le traiter en enfant, mais il se retint, les bruits de pas se rapprochant de l’endroit où ils se trouvaient. A peine l’intrus, qui se révélait être un intruse avait franchit le seuil de la porte de la pièce dans laquelle ils étaient que l’ange se jeta sur la personne. Aaron n’avait eut le temps que de remarquer qu’il s’agissait d’une femme mais n’avait pu voir ses traits. Ce n’est que quand cette dernière pris la parole, qu’il reconnue la voix.

- Soya laisse-là, c’est une autre chasseuse, elle fait partie du Concile tout comme moi.

Aaron s’approcha de la jeune femme et l’aida à se relever, tout en lançant un petit regard et un sourire à Soya. Inquiet pour la chasseuse, il s’empressa de lui demander plus amples explications sur sa venue dans cette vieille demeure, sur les loups-garous qui étaient à sa poursuite et surtout sur comment elle avait su qu’il se trouvait là. C’était surtout cette partie qui l’intriguait, il n’avait prévenu personne de cette chasse et surtout pas l’endroit où il allait la faire. Pendant l’espace d’un instant il se mit à douter d’elle, regardant tour à tour la jeune femme puis l’ange. Il la laissa cependant s’expliquer.

- J’étais en chasse, j’avais repéré un loup-garou non loin d’ici, mais je n’avais pas prévu qu’ils seraient plusieurs, j’ai atterri ici par hasard et juste eu le temps de te reconnaître quand miss muscle m’a plaquée au sol.

Le jeune homme la regardait d’un air dubitatif, doutant plus que sérieusement de ses dires. Il connaissait la chasseuse maintenant depuis un certain temps et jamais elle n’aurait fui de la sorte face à des loups-garous. Quand bien même elle aurait décidé de se trouver un refuge, elle aurait choisi autre chose que l’étage d’une maison abandonnée, car c’était plus que carrément stupide comme option. Ne sachant trop que faire et bizarrement sentant le piège à plein nez, même s’il avait du mal à s’imaginer que son amie puisse lui faire cela, il fallait se préparer à toute éventualité, il lança un regard à Soya. Un regard dont il espérait qu’elle comprendrait la signification, ne voulant pas alerter sa potentielle ennemie s’il s’avérait qu’il avait raison.

A nouveau des bruits, des craquements se firent entendre. Aux aguets il s’adressa aux deux jeunes femmes.

- Planquez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You Can Break My Everything Mar 31 Jan - 8:01

Suppression d'un joueur, sujet archivé !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You Can Break My Everything

Revenir en haut Aller en bas

You Can Break My Everything

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunday, bloody sunday ::  :: 
Topics terminés
 :: 
Topics abandonnés
-