Partagez|

Allez Macy, faisons-leur tous perdre la tête {Pv Macy}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

✘ Messages : 545
✘ Age : 31
✘ Célébrité : Kristen Bell
✘ Copyright : Gifs :Tumblr | Avatar : Cecile | Code Sign : Silver lungs
✘ Série : Shatter Bay
✘ Puissance : 588
✘ Your Job : Propriétaire d'un orphelinat
✘ Where are you ? : Shatter Bay
✘ Pouvoirs : Auto-guérison - Electrokinésie - Immortalité limitée
✘ Votre Péché : Paresse
✘ Your Mood : Bonne

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
0/1000  (0/1000)
avatar
Hope K. Page
    ✘ Miss Page
    Seule au monde
MessageSujet: Allez Macy, faisons-leur tous perdre la tête {Pv Macy} Ven 4 Nov - 19:57




« Pippa & Macy »









Depuis son arrivée dans le passé, Pippa s’était libérée comme jamais. Bien qu’elle ait encore quelques soucis, cela lui permettait de prendre un peu de recul par rapport à son héritage. Etre la fille des grandes sœurs Halliwell, ça n’était pas facile et enfin, elle pourrait passer inaperçu dans ce monde. Dans le futur, tout le monde la connait sous le nom de Pippa Salomé Halliwell, fille de la célèbre Phoebe Halliwell, dans ce passé, elle n’était que Pippa Salomé Jones, une jeune femme inventée par elle-même. Elle pourrait enfin faire ses preuves sans avoir sur les épaules le nom des Halliwell qui la suivait comme son ombre. C’était donc l’occasion rêvée de faire ce qu’elle voulait sans avoir à faire tout ce qu’on lui demandait. Evidemment, cela mettait un peu en rogne ses deux cousins, surtout qu’elle avait osé braver leur autorité. La blonde n’allait pas attendre que ses deux cousins se décident à aller voir leurs parents pour y aller. Elle était bien décidée à aller très vite voir sa mère, une mère qui lui manquait tellement que cela lui faisait un mal de chien. Evidemment, elle ne l’avait jamais vraiment dit avec des mots mais sa mère avait toujours été son modèle et la seule auprès de qui Pippa prenait conseil… Autant dire que sa mort l’avait anéantie…. Elle ne comptait donc pas attendre encore une seule minute de voir sa mère, elle ne l’avait plus vue depuis un an et c’était déjà bien trop….

Mais d’abord, la belle blonde devait se trouver un endroit où vivre et s’installer en ville. Elle ne comptait pas rester près de sa famille ou du Concile du Bien, elle voulait s’éloigner un peu de tout cela et bien qu’elle ait l’intention de sauver ses parents, elle voulait un peu s’éloigner de sa famille. Certains ne l’avaient pas bien pris, d’autres, comprenaient mais Pippa – comme à son habitude – s’en moquait un peu. Pour elle, il n’y avait rien de plus important que de faire ce qu’elle souhaite : elle voulait être libre de faire ce qu’elle voulait… C’était cela qui l’avait rapprochée de Macy, la fille de la tueuse de vampire Faith. Elles s’entendaient à merveille depuis des années mais ce voyage dans le temps allait encore plus les rapprocher. A leur arrivée, les deux amies décidèrent de prendre un appartement à deux et ces derniers jours avaient vraiment été les plus amusants de la vie de Pippa…. Elle en viendrait presque à penser qu’elle ne voudrait plus repartir dans son présent… Mais évidemment, ça n’était pas possible et bien que Pippa aimait à suivre ses émotions, ses envies et ses pulsions, elle avait ses limites et savait où elle devait s’arrêter… Depuis leur arrivée, Pippa s’amusait donc énormément avec Macy et plus que jamais, elle était heureuse… Il ne lui manquait plus que l’amour… Ah Cameron, quand est-ce qu’il lui ferait sa déclaration ? Quand est-ce qu’il osera enfreindre les lois des fondateurs ? Peut-être Pippa avait-elle d’abord était intéressée par ce côté interdit lorsqu’elle était tombée amoureuse de son être de lumière mais à présent, elle savait pourquoi, elle aimait tout en lui.

En attendant qu’il se décide, la blonde n’allait pas l’attendre, elle n’allait pas se faire nonne. Peut-être cela lui ferait-il du mal mais elle ne pouvait tout simplement pas attendre qu’il comprenne ce qu’il perdait en suivant les règles. Peut-être que Cameron ne ferait jamais le pas et gâcher une telle beauté serait réellement une bêtise, non ? Elle pensait à tout cela, assise dans la cuisine de leur appartement, Pippa affichait un large sourire, elle avait une idée de projet pour ce soir et elle savait que Macy apprécierait. Elle venait de terminer son café quand elle se leva et se rendit auprès de la jeune femme….


« Macy, habilles-toi sexy, ce soir on sort draguer ! »

Sur ces mots, Pippa se rendit dans sa chambre et s’habilla pour les circonstances, elle savait déjà exactement ce qu’elle allait mettre.


- Hope Kaileigh Page. -
Ma couleur est mediumslateblue


Dernière édition par Pippa S. Halliwell le Mar 17 Jan - 20:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-wonderland.com/
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: Allez Macy, faisons-leur tous perdre la tête {Pv Macy} Sam 12 Nov - 17:20

&
Pippa & Macy
«Je ne veux désormais collectionner que les moments de bonheur.»
[Stendhal]


Bien que la jeune femme n’était pas ravie de faire parti du Concile du Bien, forcée par sa mère à y entrer, Macy avait été plus qu’enthousiaste à l’idée de cette mission dans le passé et puis le Concile avait fait entrer Pippa dans sa vie, descendante des grandes sorcières Halliwell, elle considérait à présent la jolie blonde comme sa meilleure amie. C’est donc avec autant plus d’enthousiasme qu’elle s’était rendu dans le passé, puisqu’elle partageait le voyage avec son amie sorcière et elle espérait que ça lui apporterait les réponses aux questions que sa tueuse de mère se refusait à répondre depuis qu’elle était née et qui concernait ce père qu’elle n’avait jamais connu.

Elles n’étaient pas arrivées depuis énormément de temps, mais elles avaient décidé de se trouver un petit boulot, pour permettre de se louer un petit appartement, pas vraiment fameux, mais suffisant pour elle deux et leur permettre de vivre un tant soi peu décemment. La jeune tueuse n’était pas du genre à aimé le luxe et les paillettes de toute façon, elle se contentait donc parfaitement du peu qu’elle avait, puisqu’elle avait l’essentiel. Elle n’aimait peut-être pas le luxe et les paillettes, mais elle restait une femme avant tout, une femme qui aimait tout particulièrement faire la fête et qui appréciait se mettre en valeur de temps à autre, surtout si c’était pour aller danser quelque part en ville dans un endroit branché en compagnie de Pippa. Alors quand cette dernière lui demanda de s’habiller sexy pour aller draguer, elle ne pu refuser cette invitation alléchante.

- Avec plaisir ma chère !

La jeune femme avait des sentiments pour Wade, mais ils n’étaient pas en couple, de toute façon ce n’était pas très clair entre eux, et puis il était l’observateur de cette pimbêche d’Alana, rien que ça, c’était un obstacle de taille à ce qu’ils puissent se mettre un jour ensemble. En attendant qu’un éventuel quelque chose se passe entre elle et l’observateur de son ennemie, Macy comptait bien profiter de sa vie de jeune femme célibataire. Elle est plutôt jolie, voir même sexy quand elle le voulait bien, elle le savait et elle aurait bien eu tord de se priver de s’en servir pour aller draguer un peu en compagnie de sa meilleure amie.

- Tu as déjà une idée de l’endroit ? Là où les mecs les plus mignons seront, serait un plus.

Elle éclata de rire et se dirigea dans sa chambre pour se préparer. Elle hésita longuement devant son armoire sur la tenue qu’elle porterait ce soir. Elle passa en revue à peu près tous les vêtements à sa disposition pouvant faire office de tenue de soirée, les essayant les uns après les autres sans en être pleinement satisfaite. Macy était très –trop- critique envers elle-même, ce qui pouvait s’avérer comme une qualité, se transformait souvent en un sacré défaut. Finalement, après un long moment de réflexion, elle opta pour la première robe qu’elle avait essayée. C’était toujours pareil dans ces cas là, elle en revenait systématiquement à son premier choix, elle avait beau le savoir, à chaque fois elle essayé tout. Une jolie robe bustier, d’un gris argenté, moulant le haut de son corps à la perfection, mettant sa silhouette en valeur et s’évasant légèrement en asymétrie laissant place à la tulle qui la finissait sur le haut de ses genoux. Elle agrémenta sa tenue d’un boléro en dentelle noire et d’escarpins de la même couleur, sobre avec une lanière autour de la cheville. Un maquillage assez sombre et lumineux à la fois, elle remonta ses cheveux que d’un côté grâce à un petit peigne orné d’un papillon que sa mère lui avait offert.

- Prête à faire des ravages ! On y va ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

✘ Messages : 545
✘ Age : 31
✘ Célébrité : Kristen Bell
✘ Copyright : Gifs :Tumblr | Avatar : Cecile | Code Sign : Silver lungs
✘ Série : Shatter Bay
✘ Puissance : 588
✘ Your Job : Propriétaire d'un orphelinat
✘ Where are you ? : Shatter Bay
✘ Pouvoirs : Auto-guérison - Electrokinésie - Immortalité limitée
✘ Votre Péché : Paresse
✘ Your Mood : Bonne

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
0/1000  (0/1000)
avatar
Hope K. Page
    ✘ Miss Page
    Seule au monde
MessageSujet: Re: Allez Macy, faisons-leur tous perdre la tête {Pv Macy} Sam 10 Déc - 10:50




« Pippa & Macy »









« Tu as déjà une idée de l’endroit ? Là où les mecs les plus mignons seront, serait un plus ! »

Son amie éclata de rire sur cette phrase et Pippa l’accompagna. Les deux amies étaient pareilles : tant qu’il y avait des mecs mignons à draguer, de l’alcool et de la musique, elles ne pouvaient pas s’ennuyer. Elles étaient les reines de la fête, c’était une chose qui les avait aussi rapprochées. Evidemment, il y avait aussi cette soif de liberté, cette envie de ne pas vivre dans l’ombre de leur mère qui avait joué en premier. Mais, elles n’étaient pas devenues les meilleures amies du Concile si elles n’avaient pas eu d’autres choses en commun. Avant que Macy ne rejoigne sa chambre pour décider de la tenue qu’elle mettrait – cela durerait un petit temps – la blonde lâcha :

« Au Baltic Room ! C’est un des endroits les plus branchés, j’imagine qu’il y aura le plus de beaux gosses ! »

Evidemment, lors de son arrivée dans le passé, Pippa avait vite fait de repérer les endroits les plus branchés. Ce qui voulait dire que les mecs les plus mignons étaient dans ces lieux et le Baltic Room était l’un de ces endroits. La sorcière ne pensait donc pas se tromper lorsqu’elle proposait ce lieu. Pippa rejoignit à son tour sa chambre pour se préparer, elle alla chercher la robe qu’elle s’était achetée aujourd’hui même. Celle-ci était blanche et très courte, elle mettait en valeur ses sublimes jambes, ce qui contrastait avec le fait qu’elle n’avait pas de décolleté. La sorcière n’aimait pas en faire trop : soit elle mettait ses jambes en avant soit son décolleté. Avec cela, elle mit ses escarpins noirs fétiches, ceux qu’elle ne quittait que rarement. Elle se fit un chignon et se maquilla légèrement en mettant ses grands yeux en valeur surtout. Fin prête, elle prit son petit sac à main noir et se rendit au salon où elle attendit Macy qui n’avait pas encore fini. Alors que Pippa se rendit dans la cuisine pour prendre un petit paquet de chips qu’elle entama, elle vit sortir son amie : elle était sublime dans sa robe grise qui lui allait à ravir.

« Prête à faire des ravages ! On y va ? »

Pippa se mit à siffler son amie pour lui montrer qu’elle était impressionnée par son choix. Macy savait parfaitement allier le bon goût avec le côté sexy des vêtements. Ca n’était pas pour rien qu’elle était l’amie de miss Halliwell.

« Prête également ! On y va à pied, c’est à deux pas d’ici ! »

Pippa prit les clés de la maison, suivit son amie et ferma la porte de leur petit appartement. Elles avaient chacun dû se trouver un boulot pour pouvoir le payer mais les deux femmes aimaient l’idée qu’elle pouvait un peu s’éloigner de toute cette histoire de Concile en habitant toutes les deux. C’était le début de la liberté pour les deux amies. Effectivement, le Baltic Room ne se trouvait qu’à quelques rues de leur habitation et elles furent très vite arrivées à destination. Très vite, les deux amies firent leur entrée dans la boîte de nuit, le videur étant tombé très vite sous le charme des deux amies. A peine arrivée que Pippa entraîna son amie de tueuse vers le bar.

« Je te prends quoi ma belle ? »

La soirée pouvait enfin commencer pour les deux amies qui allaient encore passer une soirée d’enfer, comme seules elles deux pouvaient y arriver.

Spoiler:
 


- Hope Kaileigh Page. -
Ma couleur est mediumslateblue


Dernière édition par Pippa S. Halliwell le Mar 17 Jan - 20:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-wonderland.com/
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: Allez Macy, faisons-leur tous perdre la tête {Pv Macy} Ven 6 Jan - 0:28


Pippa & Macy
«Je ne veux désormais collectionner que les moments de bonheur.»
[Stendhal]


Le choix de Pippa concernant leur lieu de divertissement pour la soirée semblait prometteur et mettait déjà l’eau à la bouche de la jeune tueuse. Elle se sentait en forme et suffisamment sexy ce soir pour faire chavirer quelque cœur sur son passage. Macy observait sa meilleure amie enfin prête elle aussi, et la scrutait des pieds à la tête avec un grand sourire.

- Tu vas faire tous les faire tomber comme ça. J’espère que tu m’en laisseras un ou deux quand même.

La brunette se mit à rire avec envie. Ce soir elle était d’excellente humeur, le moral au beau fixe pour faire la fête était ce qu’il y avait de mieux. Finalement la vie dans le passé n’était pas si mal, elle serait presque tentée de dire que c’était bien mieux que dans leur présent et qu’elle se dirait bien d’y rester une fois la mission pour laquelle elle se trouvait là serait finie. Malheureusement, elle savait que ce n’était pas possible, sa présence prolongée, tout comme celle des autres, risquerait de modifier trop de choses à cette époque et donc modifier le futur aussi, ce qui ne serait pas forcément mauvais, mais on ne pouvait prévoir les changements et les conséquences que cela aurait. Alors en attendant, elle allait seulement profiter à cent pour cent de la liberté qu’être là lui offrait, sans avoir sa mère sur le dos. Sentiment que Pippa partageait d’ailleurs, cette soif de liberté et d’indépendance était entre autre ce qui avait rapproché les deux jeunes filles.

- Pas de soucis, tu sais très bien que marcher ne m’a jamais déranger.

Un grand sourire sur les lèvres, elle avait acquiescé d’un signe de tête, tout en enfilant son long manteau de cuir sur le dos et attrapant son petit sac à main de soirée avec le strict nécessaire pour sortir : papier d’identité, portable, et de quoi faire une retouche maquillage. Elle n’oubliait jamais d’emporter de quoi se protéger au cas où elle venait à ne pas rentrer avec Pippa mais repartir en charmante compagnie au bras d’un mec super sexy. Profiter et s’amuser seraient ses maîtres mots pour la soirée. Macy comptait dessus pour ne plus avoir à penser l’espace de quelques heures à leur mission au Concile, à l’Ordre du Mal ou quoique ce soit d’autre. Ce soir, elle ne voulait plus être tueuse de vampire, mais simplement une jeune femme souriant profitant de la vie.

Elles arrivèrent très rapidement devant le Baltic Room, effectivement Pippa avait raison, ce n’était vraiment pas loin de leur appartement. Très bon point, la tueuse sentait que ce lieu allait très vite devenir son endroit de prédilection pour sortir, ça avait l’air ultra branché et c’était très près de chez elles. Ce n’était pas qu’elle n’aimait pas le P3, mais comme elle y travaillait comme serveuse, et même si elle adorait l’ambiance de l’endroit, lorsqu’il s’agissait de sortir et d’être du côté clients, elle préférait éviter son lieu de travail, même s’il lui arrivait d’y passer des soirées en dehors de ses horaires de boulot.

Macy comme Pippa ne passèrent pas inaperçue tellement elles étaient élégante et sexy en diable. A tel point, qu’elles n’eurent pas à faire la queue très longtemps, le videur étant tombé sous leur charme très rapidement. Une fois à l’intérieure et les vestes déposées au vestiaire, Macy se laissa entraîner jusqu’au bar par son amie. Ça tombait bien, le bar en premier lie, était l’endroit idéal et stratégique pour repérer les beaux jeunes hommes qu’elle allait pouvoir prendre pour cible durant la nuit.

- Mmmh un Mojito pour moi, merci ma belle !

La brunette s’assit sur le tabouret de libre qui se trouvait à côté d’elle, accoudée et dos au bar afin de mieux regarder en direction des danseurs, elle croisa très sensuellement les jambes, elle avait déjà repéré un beau mâle un peu plus loin sur la piste de danse. Il ne semblait pas être accompagné, du moins pas accompagné de présence féminine, elle lui souriait puis reporta son attention sur Pippa qui venait d’avoir la commande. Laisser planer le mystère, faire monter l’attention et le désir était bien plus marrant, ne pas tout laisser passer de suite, elle ne se préoccupait plus pour le moment du beau brun. Prenant son verre en main, elle trinqua avec sa meilleure amie.

- A notre soirée ! A notre liberté !

Puis elle porta le verre à ses lèvres et regarda du coin de l’œil dans la direction du jeune homme. Touché. Il n’avait pas détourné son regard d’elle depuis qu’elle avait réussi à captivé son attention. Elle donna un petit coup de coude dans le bras de Pippa pour avoir son attention. D’un léger signe de tête, elle désignait la direction du garçon, qui dansait toujours parmi la foule et avec ces quelques amis.

- T’en pense quoi de celui-là ? Il ferait l’affaire pour se mettre en appétit non ?

Macy se mit à rire aux pensées qui lui avaient traversées l’esprit, comparant le jeune homme à une entrée, voir même à des amuses-bouches. En effet, elle ne comptait pas se contenter de flirter avec un seul homme, non, elle comptait tous les faires tomber !

Ce soir Macy était en mode croqueuse d’hommes.


Dernière édition par Macy L. Lehane le Mar 14 Fév - 4:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

✘ Messages : 545
✘ Age : 31
✘ Célébrité : Kristen Bell
✘ Copyright : Gifs :Tumblr | Avatar : Cecile | Code Sign : Silver lungs
✘ Série : Shatter Bay
✘ Puissance : 588
✘ Your Job : Propriétaire d'un orphelinat
✘ Where are you ? : Shatter Bay
✘ Pouvoirs : Auto-guérison - Electrokinésie - Immortalité limitée
✘ Votre Péché : Paresse
✘ Your Mood : Bonne

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
0/1000  (0/1000)
avatar
Hope K. Page
    ✘ Miss Page
    Seule au monde
MessageSujet: Re: Allez Macy, faisons-leur tous perdre la tête {Pv Macy} Mer 18 Jan - 16:24




« Pippa & Macy »









Quel meilleur endroit que le bar pour repérer ses éventuelles victimes ? Aucun. Le bar permettait de se mettre en retrait et permettait de regarder la salle entièrement. Evidemment, le Baltic Room était grand, ce qui voulait dire qu’elle ne pourrait pas voir toute la salle entièrement mais une très grande partie oui. Mais Pippa n’eut pas le temps de regarder, elle avait soif, elle avait besoin d’un bon petit verre pour se mettre dans l’ambiance. Ce n’était pas qu’elle n’avait pas l’esprit à faire la fête, juste qu’elle aimait avoir son petit verre dans les mains avant de se mettre à danser et à draguer certainement. Quel autre but serait celui de s’habiller de manière aussi sexy mais également de se déhancher que celui d’attirer les regards et peut-être d’attirer des hommes dans son lit. Non, Pippa n’avait pas honte de ce qu’elle pensait : elle était jeune, belle et en pleine santé, elle n’avait aucune envie de se caser pour l’instant du moins. Si elle ressentait bien quelque chose pour Cameron, elle ne voulait absolument pas se mettre avec lui dans l’immédiat. Elle ne pensait même pas lui avouer ses sentiments tout de suite. Il se moquerait d’elle, après toutes les conneries qu’elle pouvait lui faire, il était certain que cela le ferait bien marrer… Ou pas… Peut-être serait-il surtout pris au dépourvu et peut-être partageait-il ses sentiments ? Après tout ce qu’elle lui faisait voir, il aurait été étonnant qu’il puisse ressentir le moindre amour pour elle. C’était bien là le souci de Pippa : elle était sexy et belle comme un diable mais avait-elle les qualités pour retenir un homme plus d’une soirée ? Elle n’en était pas sûre et pour l’instant, elle ne voulait pas le savoir, elle ne voulait pas se prendre la tête sur une histoire de cœur, elle voulait vivre à cent à l’heure sans se préoccuper de tous ces problèmes stupides. Déjà qu’elle devait faire avec sa vie de sorcière, c’était bien assez….

La blondinette prit donc la commande auprès du barman et elle resta face à lui. Ce gars était vraiment pas mal et elle ne put s’empêcher de lui faire de l’œil. Evidemment, il devait avoir toutes les pimbêches à son cou vu son corps parfait et cette bouille irrésistible. Mais, Pippa n’était pas une femme comme les autres, elle saurait se faire apprécier et désirer par ce barman. Ça, elle savait faire. Quelques minutes après, le barman leur servit leurs verres, elle le remercia d’un de ses plus beaux sourires qu’il lui rendit. A cet instant, la sorcière ne pouvait pas encore dire si elle avait une touche ou non, c’était son boulot d’être charmant mais à la fin de la soirée, Pippa se jura qu’il serait conquis. La blondinette se tourna vers son amie pour lui offrir son verre.


« A notre soirée ! A notre liberté ! »

Macy avait levé son verre et le portait maintenant à ses lèvres. Pippa l’imita et s’amusa du manège de son amie avec un type sur la piste de danse. Les deux femmes étaient fort proches, toutes les deux avaient déjà trouvé une cible après seulement quelques minutes dans le club. Elles n’étaient pas meilleures amies pour rien ces deux-là.

« A nous ! Et à tous ces mecs qui vont avoir le cœur brisé ce soir ! »

Et ce soir, il semblait que les deux femmes étaient en forme, elles allaient certainement faire beaucoup de ravages. Tandis que Pippa but à son tour le divin nectar qu’elle avait en main, elle se tourna vers son amie. Ainsi mise, elle pouvait à la fois parler à la tueuse et regarder du coin de l’œil le barman qui semblait avoir séduit d’autres femmes du bar. Alors que Pippa regardait le manège d’une pétasse blonde en minijupe et décolleté – quelle vulgarité, mon dieu – elle sentit un petit coup sur son bras, son amie cherchait à avoir son attention. Puis, la tueuse lui désigna du regard le type sur lequel elle avait jeté son dévolu, il se trouvait avec quelques amis mais tout de suite, Pippa sut de qui elle parlait.

« T’en pense quoi de celui-là ? Il ferait l’affaire pour se mettre en appétit non ? »

La brunette se mit à rire et Pippa eut un large sourire qui s’afficha sur son visage. Pauvre garçon, ce soir, il allait avoir le cœur brisé. En supposant qu’il espérait voir en Macy sa future femme. Macy avait le don de pouvoir faire succomber n’importe quel homme et surtout à les rendre accro à elle. Cela avait toujours fasciné Pippa qui arrivait souvent à les mettre dans son lit mais peu souvent à les rendre accro. D’un côté, cela ne l’embêtait pas, elle préférait de loin ne pas briser des cœurs. Pippa était volage et aimait son propre confort, elle n’en restait pas moins une femme qui n’aimait pas faire le mal autour d’elle. Tant qu’elle pouvait éviter de briser des cœurs, de briser des rivaux, elle était contente. Bien qu’avec le temps et en compagnie de certaines personnes, Pippa pouvait se montrer parfois cruelle, trop cruelle à son goût… Mais, Pippa avait une faiblesse : elle pouvait être très influençable….

« Pour un début, il est pas mal ! Je pense que tu pourras rendre jaloux la plupart des mecs après ça ! »

Pippa se pencha alors à l’oreille de son amie pour lui parler plus intimement. Evidemment, avec la musique, peu de monde pouvait les entendre mais elle ne voulait pas prendre le risque que le barman l’entende.

« Pour ma part, je vais essayer de brancher le barman ! Un pari qui risque de me prendre toute la soirée vu les pimbêches qui se pavanent devant lui mais, il finira avec moi à la fin de la soirée, j’en fais la promesse ! »

Elle se releva et regarda les autres femmes autour du bar, celles qui semblaient être totalement en adoration devant le barman. En souriant, elle se tourna vers son amie.

« T’as vu les thons qui espèrent avoir une chance avec lui ! Je pense que j’ai de très grandes chances de réussir mon pari ! D’autant que ce n’est pas avec leur décolleté et leur jambes boudinées qu’elles arriveront à quoique ce soit ! »

Pippa se mit à rire, d’un rire fort et peut-être méchant, il fallait bien l’avouer… Pippa prit une nouvelle gorgée et se détourna du barman, elle devait se montrer impassible à son charme, cela marcherait bien plus que le plan de toutes ces femmes. Il était certain qu’il devait en voir des dizaines par soirée…


- Hope Kaileigh Page. -
Ma couleur est mediumslateblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-wonderland.com/
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: Allez Macy, faisons-leur tous perdre la tête {Pv Macy} Mer 15 Fév - 15:48


Pippa & Macy
«Je ne veux désormais collectionner que les moments de bonheur.»
[Stendhal]


La jolie tueuse était entièrement d’accord avec son amie et acquiesça d’un léger signe de tête, esquissant ses lèvres en un sourire satisfait. Evidemment qu’elle n’en resterait pas là, évidemment qu’elle allait tous les mettre à ses pieds, évidemment qu’elle allait les rendre jaloux les uns des autres, évidemment qu’elle ferait en sorte qu’ils se battent d’une certaine manière pour avoir ses faveurs. Macy contrairement à son amie sorcière, ne se gênait pas pour briser quelques cœurs au passage. Les hommes l’avaient prise pour une quiche et l’avait fait souffrir, jusqu’au jour où elle en eut marre. Avec son caractère, à vrai dire, ça n’a pas duré bien longtemps. Et la brune décidait qu’elle jouerait désormais avec leurs propres armes, leurs propres règles. Ah non, en fait, elle s’était donné une seule règle dans ce domaine, c’était qu’il n’y avait pas de règles. Au final, elle avait même adapté cette règle à un grand nombre d’aspect dans sa vie, et pas seulement sur le plan sentimental.

- Je ne doute pas de toi ma chérie, tu vaux cent fois mieux que toutes ces greluches. Il n’y a aucun doute qu’il te choisira, sinon c’est qu’il est aveugle !

Elle avait à répondu à Pippa de la même façon que la blondinette lui avait parlé, en lui parlant au creux de l’oreille. Macy n’avait cependant pas une seule fois lâché le regard de sa proie et continuait inlassablement de lui sourire. Elle n’irait pas vers lui non, elle attendait qu’il vienne à elle. Les filles qui font le premier pas c’est classe, mais ça ne permet de les rendre accro, il faut d’abord se faire un minimum désiré et la jeune femme, avait une technique parfaitement au point, acquise au fur et à mesure des années. Les hommes de cette époque n’étaient en rien différents de ceux de son temps.

- Toutes des pimbêches qui ne connaissent rien à la drague et qui compte sur ce qu’elles croient être leurs atouts. Elles ont même pas compris qu’il faut choisir ce qu’on met en avant, le décolleté ou les jambes, mais pas les deux. T’a rien a craindre, elles ne sont que du second choix.

Macy avait quelque peu enfin détourné son regard du jeune homme, pour s’intéresser quelques secondes seulement aux filles dont elle parlait avec Pippa. Ou comment allier, l’intérêt qu’elle portait à son amie et accomplir une partie de sa stratégie de drague, par la même occasion. D’ailleurs il était largement temps de passer un peu à l’action.

- On passe à l’attaque, si on ne veut pas les voir nous passer sous le nez ?

Un clin d’œil à la blondinette, et la tueuse disparaissait parmi la foule, se frayant un chemin, ondulant sensuellement son corps entre les gens, jusqu’à la piste de danse où se trouvait le charmant jeune homme, qu’elle avait en ligne de mire depuis qu’elle était arrivée. Elle se posta non loin de lui et de son groupe d’amis, sans pour autant se joindre à eux. Macy se mouvait en rythme, les bras en l’air, un sourire mutin collait aux lèvres qui faisait rayonner son visage de manière à donner envie de la regarder. Elle observait tantôt le groupe près d’elle, les aguichants ouvertement et tantôt vers Pippa, détournant son intérêt de la gente masculine et voir comment sa meilleure amie progresser de son côté.

*Bien ma Pippa, vas-y, il est pour toi ce soir !*

Face vers le bar et dos au groupe, elle se fit surprendre par les deux bras qui l’encerclèrent. La voix qui lui chuchota à l’oreille, lui indiqua qu’elle avait gagné la première partie, tout en laissant croire que c’était lui qui avait le pouvoir. Elle baissa les bras, posa ses mains sur celles plus large de l’homme. Elle ne se retourna pas, elle ne le regarda même pas, entama seulement une danse très sexy contre lui, se frottant à lui avec la plus totale désinvolture, alors que son regard était toujours dirigé vers son amie à qui elle souriait.

- Et de un !

La phrase destinée à Pippa était bien évidemment inaudible, elle l’avait prononcé, en articulant au maximum, afin que la sorcière puisse lire sur ses lèvres. Un nouveau clin d’œil, encourageant vers sa meilleure amie, et elle se retourna s’occuper de son en-cas. Macy sans rien dire passa son bras droit autour du cou du beau brun qu’elle avait pour compagnie et l’embrassa sans crier gare.
Revenir en haut Aller en bas

✘ Messages : 545
✘ Age : 31
✘ Célébrité : Kristen Bell
✘ Copyright : Gifs :Tumblr | Avatar : Cecile | Code Sign : Silver lungs
✘ Série : Shatter Bay
✘ Puissance : 588
✘ Your Job : Propriétaire d'un orphelinat
✘ Where are you ? : Shatter Bay
✘ Pouvoirs : Auto-guérison - Electrokinésie - Immortalité limitée
✘ Votre Péché : Paresse
✘ Your Mood : Bonne

Journal de Bord
X Relation's Ship :
X Your Game:
X Combativité :
0/1000  (0/1000)
avatar
Hope K. Page
    ✘ Miss Page
    Seule au monde
MessageSujet: Re: Allez Macy, faisons-leur tous perdre la tête {Pv Macy} Sam 3 Mar - 20:22




« Pippa & Macy »









Les deux amies n’avaient pas la même tactique de drague : quand Macy était franche et directement, Pippa aimait charmer et prendre son temps pour mettre à ses pieds les hommes. Evidemment, elle connaissait la tactique de Macy qui consistait à les laisser venir par eux-mêmes, parfois cela durait des plombs parfois cela allait très vite. Mais, Pippa faisait exprès de toujours faire durer ce moment parce que plus que l’aboutissement, elle aimait le manège entre deux personnes qui se tournaient autour. Alors, elle allait y aller doucement avec son barman et elle se contenterait de celui-ci pour sa part. D’autant qu’un barman était un gros poisson pas toujours facile à attraper. Il voyait des jeunes femmes tous les soirs, il devait se faire draguer tout le temps et repartir avec une fille facilement à chaque fin de soirée. C’était un défi qui amusait beaucoup Pippa et elle savait qu’elle s’amuserait ce soir. Elle sentait que ce ne serait pas gagné d’avance mais c’était cela qui était intéressant. La soirée promettait de lui plaire…

« Je ne doute pas de toi ma chérie, tu vaux cent fois mieux que toutes ces greluches ! Il n’y a aucun doute qu’il te choisira, sinon c’est qu’il est aveugle ! »

Bien sûr qu’elle n’en ferait qu’une bouchée, à moi qu’il ne soit vraiment nul, il devait finir par la choisir. En plus d’être sexy en diable, elle était intelligente, avait de la conversation et elle savait se battre. Certains hommes n’aimaient pas lorsque leur femme pouvait se défendre mais elle pouvait au moins être plus sûre d’elle-même que n’importe quelle autre femme parce qu’elle savait qu’elle pouvait se battre et se défendre comme aucune autre femme… En tout cas, n’importe quelle autre femme qui ne faisait pas partie du surnaturel. Les deux femmes se parlaient au creux de l’oreille, elles ne s’entendraient pas autrement. Pippa continuait de ne pas faire attention au barman, ne faisant que regarder ces femmes qui tentaient d’attirer l’attention du jeune homme.

« Toutes des pimbêches qui ne connaissent rien à la drague et qui comptent sur ce qu’elles croient être leurs atouts ! Elles ont même pas compris qu’il faut choisir ce qu’on met en avant, le décolleté ou les jambes, mais pas les deux ! T’as rien à craindre, elles ne sont que du second choix ! »

Cette phrase arracha un rire à la belle blonde qui pensait exactement la même chose. Aucune de ces femmes ne savaient ce que c’était que de draguer correctement. Cela ne l’étonnait pas qu’elles étaient désespérées, elles ne devaient pas souvent ramener des hommes chez elles ou alors ceux que les plus belles et les plus séductrices rejetaient...

« De vraies dragueuses de deuxième zone ! Elles doivent être vraiment désespérées que veux-tu ! »

Pippa était souvent une mauvaise langue, une peste comme on disait. Néanmoins, quand vous aviez son respect et son amitié, elle n’était pas du genre à vous planter un couteau dans le dos, loin de là.

« On passe à l’attaque, si on ne veut pas les voir nous passer sous le nez ? »

A peine son amie avait-elle dit cela qu’elle fit un clin d’œil à Salomé tandis qu’elle se frayait un chemin parmi la foule. Elle était passée à l’attaque comme elle le disait, ce qui arracha un rire bruyant de la jeune femme. Elle attira ainsi en même temps l’attention du barman qui lui fit un sourire lorsqu’elle détourna les yeux de son amie… La sorcière sourit au jeune homme, feignant d’être une jeune femme timide. Cela fonctionnait parfois et ça semblait marcher sur le barman, première tactique réussie donc. A ce stade, la blonde redemanda un verre et se tourna à nouveau vers son amie qu’elle regarda draguer : elle s’approchait doucement, feignant de ne pas remarquer le jeune homme qui venait de se rapprocher de lui. Un large sourire se dessina sur le visage de la jeune sorcière tandis qu’elle voyait les mains de la tueuse descendre sur celles du jeune homme. Elle se déhanchait très collée-serrée alors que l’homme était littéralement sous son charme. Son amie la regardait aussi, lui sourit et articula un « et de un » qu’elle ne put pas entendre mais qu’elle lut sur ses lèvres. Les deux femmes se comprenaient très vite et c’était une des choses qui faisait qu’elles s’entendaient aussi bien. Et son amie se retourna enfin vers le jeune homme tandis que la sorcière reporta son attention vers le barman qui était encore assailli par les quatre femmes en face de la blonde. Salomé ricana tandis qu’elle commença à jouer avec ses cheveux, faisant semblant de ne pas s’intéresser au gars. Ce fut lui qui vint près d’elle quand il comprit qu’elle n’était plus prise par ses interactions avec la tueuse.

« Ce verre, il est pour moi ! Votre amie vous abandonne si vite, je ne peux pas vous laisser seule comme ça ! »

Salomé leva les yeux vers lui, son regard se faisait chaud et langoureux, elle lui fit son plus beau sourire avant de lâcher :

« Qui vous dit que je vais rester seule longtemps ? »

Elle y allait au culot, comme tout le temps, elle avait de la tchatche et les hommes aimaient sa répartie… Il se mit à rire et commença à discuter avec la jeune femme et en une seconde, les quatre femmes n’existaient déjà plus… Une phrase et elle l’avait déjà mis de son côté alors que les quatre autres le draguaient depuis l’arrivée des deux amies et sûrement depuis bien plus longtemps.


- Hope Kaileigh Page. -
Ma couleur est mediumslateblue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-wonderland.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Allez Macy, faisons-leur tous perdre la tête {Pv Macy}

Revenir en haut Aller en bas

Allez Macy, faisons-leur tous perdre la tête {Pv Macy}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunday, bloody sunday ::  :: 
Topics terminés
 :: 
Topics abandonnés
-