Partagez|

You don’t wanna tell me what I want to hear

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar Invité Invité
MessageSujet: You don’t wanna tell me what I want to hear Ven 28 Oct - 19:23


    La nuit était tombée depuis plusieurs heures maintenant, la température avait baissé en même temps, offrant une nuit très froide à San Francisco. Etendue dans le lit de sa chambre de motel, elle ne pouvait arrêter de penser à sa dernière chasse. Elle avait du faire face à un esprit d’enfant, qui en plus de l’avoir marqué physiquement, l’avait troublé. Une ecchymose à l’œil ainsi qu’une trace de main autour de son poignet prouvait que l’affrontement avait été violent, mais le pire fut les derniers mots de l’esprit, lorsque l’enfant se rendit compte qu’il était mort. Il ne voulait pas mourir, il ne voulait pas quitter ce monde et ce fut avec le cœur brisé que Lily mit feu aux ossements de l’enfant pour lui permettre de trouver la paix.
    Pendant tout le trajet retour, elle était restée stoïque devant son volant, cherchant la force de ne pas craquer mais des larmes avaient fini par rouler le long de ses joues sans même qu’elle ne s’en rende compte. La vie était tellement injuste. Elle-même avait pu le vivre dans son enfance, et son frère n’avait pas été épargné, c’était à se demander si l’être humain n’avait pas une prédisposition à la souffrance.

    Lily secoua légèrement la tête, elle devait arrêter de penser à cette chasse et la meilleure solution était bien sûr d’aller prendre l’air. Après avoir tout de même longuement hésité, elle enfila sa veste de cuir avant de quitter son motel, pour se diriger vers le sunset tavern, sachant que l’ambiance qui régnait ne pourrait que lui faire du bien.
    L’air frais de la nuit lui fit déjà le plus grand bien, cela soulagea un peu la douleur de son cocard à l’œil, et les rues de la ville étaient animées puisque le week end pointait le bout de son nez. Ce ne fut sans grande surprise qu’elle trouva beaucoup de monde au sunset tavern. Elle fendit la foule pour prendre place au bar avant de commander un shooter de tequila.

    Elle n’eut pas le temps d’y tremper ses lèvres qu’elle fut déjà abordée par un homme éméché, qui n’avait pas l’air de bien savoir ce qu’il était en train de faire. Ce fut à peine s’il ne manqua pas le siège. Faisant un grand sourire à Lily qui tentait de l’ignorer, il souffla son haleine emplie d’alcool au visage.

    « -Alors ma jolie, on boit toute seule ? »

    La jeune chasseuse grinça des dents, elle n’aimait pas que l’on s’adresse à elle comme à une jolie poupée sans cervelle qu’elle n’était pas. De plus, avec le bleu à son œil, elle était persuadée qu’elle n’était pas la femme la plus attirante dans le coin, pourquoi fallait-il qu’il vienne l’aborder elle ? Voyant que Lily ne répondait pas, l’homme insista, posant sa main dans le bas du dos de Lily.

    « -C’est tellement triste de voir une petite minette seule accoudée au bar. »

    Cette fois ci, s’en était trop. Lily lui attrapa la main, qu’elle tordit assez violement, lui arrachant un petit gémissement de douleur. Le regard planté dans celui de l’homme, elle ne cachait pas le dégout qu’elle pouvait ressentir pour lui.

    « -Appelle moi encore une seule fois comme ça et je te casse les doigts les uns après les autres, c’est clair ? »

    C’était certes une réaction très violente, mais Lily n’avait vraiment pas la patience ce soir de la jouer en délicatesse, il était tombé au mauvais moment. L’homme la regarda, il avait l’air surpris, et il finit par battre en retraite.
    La jeune femme bu deux shooter l’un après l’autre, ronchonnant intérieurement contre ces hommes qui se prenaient pour les maitres du monde après deux verres dans le nez. Et alors qu’elle commandait son troisième verre, quelqu’un d’autre prit place à ses côtés. Le premier réflexe de Lily fut de ronchonner, mais lorsque son regard se posa sur la personne en question, elle eut un temps d’arrêt. Sam Winchester. L’homme qui faisait défaillir son cœur à chaque fois qu’elle porter son regard sur lui. Elle aimait parler avec lui, elle aimait ses valeurs, c’était quelqu’un de doux et sensible qu’elle avait apprit à connaitre et à apprécier. Elle le trouvait parfait, à tel point qu’elle ne cessait de se répéter qu’elle n’était pas assez bien pour lui. C’était une des raisons qui faisaient qu’elle n’allait jamais plus loin avec lui, par crainte de se faire rejeter et de perdre son amitié.

    « -Bonsoir Sam. » dit-elle avec une voix fatiguée.


Dernière édition par Lily M. Blake le Dim 30 Oct - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You don’t wanna tell me what I want to hear Dim 30 Oct - 15:45




(c) Tumblr

    L’eau chaude lui fit un bien fou, Sam ferma les paupières et resta un long moment sans bouger à se laisser bercer par le rythme des gouttes qui s’écrasaient sur son corps. La semaine avait été éreintante ! C’était sans aucun doute l’une des pires, les créatures maléfiques avaient afflués de partout et les frères Winchester avaient été débordés. Ce soir, Sam laissait son rôle de chasseur de côté pour redevenir un être humain plus ou moins normal. Dans son état, une mauvaise rencontre de plus et il finirait en lambeaux ! Parcourant son torse du bout des doigts, il put presque compter le nombre d’entailles douloureuses qu’il avait sur la peau. Mais la pire était indéniablement cette blessure qu’il avait dans le dos, résultat d’un atroce coup de poignard administré par une créature très habile. Sam passa les doigts sur sa plaie et grimaça, l’eau chaude le réveillait peu à peu et calmait la douleur. Le jeune homme coupa l’eau, dans sa grande générosité, il épargnait une douche froide à son frère qui lui aussi en avait bavé cette semaine !

    Le jeune chasseur sortit de la douche et s’inspecta dans le miroir, franchement son torse ne donnait pas envie ! Les plaies avaient à peine le temps de cicatriser que d’autres venaient s’ajouter et ça n’en finissait jamais … Sam pansa sa blessure dans le dos, la seule qui mérite un tel traitement. Il passa ensuite son boxer noir et son jeans. Dean n’était pas dans la chambre du motel, sans doute traînait-il dans les parages ! Et Sam ne pouvait l’en blâmer, la seule chose qui leur venait à l’esprit après tant d’efforts, c’était le réconfort ! Le simple fait d’être installé dans un bon lit bien chaud et bien confortable, c’était tout ce dont rêvait Sam. Cependant, il était encore bien trop tôt pour aller se coucher ! Lui et Dean devaient mettre au point leur prochain plan d’attaque mais avant tout, Sam avait envie de décompresser.

    Enfilant son t-shirt noir tout en se dirigeant vers son lit, Sam réfléchissait déjà à l’endroit où il pourrait se rendre. Hors de question de rester dehors à traîner sans but précis, il avait déjà donné durant les missions ! Le chasseur avait envie de se changer les idées et de parler avec d’autres personnes que Dean. Lorsqu’ils enchaînaient les missions les unes après les autres comme cette semaine, il leur était assez dur de voir du monde … Après une semaine passée en presque-autarcie avec son aîné, Sam souhaitait se mêler à la foule par-dessus tout. Enfilant ses chaussettes et ses chaussures, il attrapa sa veste et la passa avant de quitter cette minable chambre dans laquelle les Winchester séjournaient. Ce n’était que temporaire, comme d’habitude ! Mais pour eux, c’était l’idéal car ça ne leur demandait que peu d’argent et ils étaient relativement libres de se balader avec des armes, des plans ou tout ce qu’ils n’auraient pu emmener dans une chambre d’hôtel de luxe.

    Dans la rue, il n’y avait pas un chat ! Les gens étaient tous occupés à faire mieux apparemment et Sam se surprit à penser à ces familles … Ces gens qui se réunissaient tous ensemble juste pour le plaisir de se voir et de prendre des nouvelles les uns des autres ! Sa famille à lui se résumait à Dean, qui était vingt-quatre heures sur vingt-quatre à ses côtés. Heureusement, Sam avait des amis. Des chasseurs pour la plupart, autrement dit, des personnes comme lui ! Ils avaient tous acceptés cette vie si particulière, partir loin de toute sa famille et vivre en nomade. Sammy endurait plus cette existence qu’il ne la vivait réellement … Mais ça, c’était une pensée à laquelle il préférait ne pas accorder trop d’attention ce soir sous peine de déprimer toute la nuit.

    Le Sunset Tavern, il en avait entendu parler ! De nombreux chasseurs se réunissaient là-bas, pour partager des histoires loufoques ou pour récolter des informations. Mais il arrivait aussi que des chasseurs s’y rendent pour de toutes autres raisons … Parfois, des gens comme Sam se rejoignaient en ces lieux pour être entouré d’individus comme eux. Se sentir compris atténuait la solitude et souvent, le cadet des Winchester s’estimait heureux d’avoir Dean en tant que partenaire de chasse ! Seul, il n’aurait pas su continuer à endurer cette vie … Le jeune homme venait d’entrer dans la pièce et jeta un regard circulaire dans la salle.

    Il y avait toutes sortes de personnes ! Des hommes assis dans un coin, plongés dans leur fidèle amie la solitude. Il y avait aussi des femmes, des caractères forts car il fallait l’être d’autant plus lorsque l’on était une chasseuse ! Contrairement aux stéréotypes, ce monde n’était pas fermé à la gent féminine … Au contraire, Sammy avait quelques exemples en tête de jeunes femmes très douées dans ce domaine ! Notamment Joe, qui n’était pas prête de s’écraser devant qui que ce soit ! Ou Lily … Les yeux du chasseur se posèrent alors sur une chevelure brune, elle aurait pu être n’importe quelle femme mais au fond de lui, Sam savait déjà que c’était elle. Il se dirigea donc d’un pas assuré vers le tabouret libre aux côtés de la belle chasseuse dénommée Lily Blake.

    « Bonsoir Sam. »

    Il entendit sa voix mais n’en perçut que la fatigue, elle avait l’air épuisée et au fond du gouffre, tout comme lui ! Sam ne put s’empêcher de sourire, songeant que tous les chasseurs devaient être dans le même état … Il tourna légèrement la tête, jetant un regard à la demoiselle en espérant qu’elle ne réalisa pas qu’il la dévorait des yeux. Soudain, la colère monta brusquement en Sam comme s’il venait de recevoir un coup lui-même. Autour de l’œil de la belle Lily s’était installée une vilaine ecchymose que rien n’aurait pu effacer ! C’était ça le métier ingrat de chasseur, ils se tuaient à sauver les innocentes gens et écopaient pour toutes récompenses d’hématomes et de plaies béantes. Le jeune homme baissa la tête, il ne pourrait jamais rien y faire … Elle était une chasseuse, elle risquait tous les jours sa vie, c’était comme ça.

    « Bonsoir Lily … Bonne semaine à ce que je vois ! »

    Il prit le verre que le barman lui servit et l’avala d’un trait, se disant que l’alcool étoufferait peut-être la douleur de ses blessures. Cela faisait longtemps que Sam avait envie de recroiser le chemin de Lily, ne serait-ce que pour la savoir en vie ! Ce qu’il ressentait pour elle était confus ou plutôt très clair, mais il se compliquait la tâche. Sammy refusait de voir l’évidence alors que la belle se tenait à ses côtés, à quelques centimètres de lui. Leurs vies étaient trop similaires pour pouvoir se mêler l’une à l’autre. Le jeune homme ressentait tout de même une frustration énorme à l’idée de ne pouvoir la protéger ! Pourquoi fallait-il qu’il tombe sous le charme de l’une des seules femmes qu’il ne pouvait protéger ? Il avala son deuxième verre, sentant l’alcool lui brûler la gorge et effectivement, la plaie dans son dos, s’effacer peu à peu de son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You don’t wanna tell me what I want to hear Dim 30 Oct - 21:21


    Lily observa un court instant Sam, il n’avait pas l’air d’être en meilleur forme qu’elle, ses traits étaient tirés, ses yeux exprimés une fatigue profonde. Elle était prise d’une envie de le prendre dans ses bras pour le serrer tout contre elle, elle avait envie de le réconforter, de le faire sourire. Mais elle ne fit pas le moindre geste, à part un petit signe de la main au barman pour qu’il lui serve un autre shooter.
    Ce n’était peut-être pas le moment rêvé pour boire autant, mais Lily avait besoin de se vider l’esprit, et maintenant que Sam était à ses côtés, elle savait qu’elle était en sécurité.

    « Bonsoir Lily … Bonne semaine à ce que je vois ! »

    Elle eut un petit rire, comprenant que Sam parlait de son œil, en effet, ce n’était franchement pas joli à voir, mais elle avait connu pire et même si cela faisait encore un peu mal, elle avait l’habitude de supporter la douleur. Tous les chasseurs se rôdaient rapidement à supporter toute sorte de douleur. Elle ne compte plus le nombre de cicatrices qui marquent son corps entiers. Cela avait choqué le peu d’hommes qui avaient partagé son lit, ils se demandaient tous où elle pouvait bien se faire tout cela.

    « -On va dire ça. » répondit Lily sans rentrer dans le détail pour ne pas passer pour une chochotte qui ne fait que se plaindre.

    Lily sentit la chaleur de l’alcool chauffer ses joues, elle ne tenait pas facilement lorsqu’il s’agissait de boire, il fallait donc qu’elle mette un petit coup de frein si elle ne voulait pas commencer à raconter n’importe quoi, ce fut pour cela que lorsque le barman amena son verre, elle ne le bu pas tout de suite. A la place, elle se tourna légèrement vers Sam pour lui demander.

    « -Et toi ? Sur quelle chasse peuvent bien se trouver les frères Winchester ? »

    Lily connaissait Sam et Dean depuis un long moment, elle avait eut « l’honneur » de faire quelques chasses avec eux, mais elle était plutôt du genre à travailler en solo, ne faisant appel à quelqu’un d’autre qu’en cas d’extrême besoin. Elle leur avait demandé de l’aide justement pour exorciser sa mère qui avait été possédé par un démon. A partir de ce moment, la relation qu’elle entretenait avec eux, et plus particulièrement avec Sam. Elle s’était énormément rapprochée de lui sans que cela ne dépasse jamais le stade de l’amitié.

    Elle finit par boire d’une simple gorgée le shooter. Elle se sentait soudainement ridicule d’espérer quelque chose de plus avec Sam, surtout lorsque l’on regardait de plus près toutes les belles femmes qui pouvaient lui tourner autour. Lily n’était pas sûre qu’il se rende compte de l’effet qu’il pouvait faire. Lorsqu’il arrivait que leurs mains se touche, Lily se sentait immédiatement traverser par une décharge électrique, il avait cette chaleur qui transperçait le cœur de la jeune chasseuse sans même qu’il s’en aperçoive.
    Lily avait aussi en tête cette Elena, elle ne supportait pas la voir auprès des personnes qu’elle aimait, que ce soit son frère ou même Sam, à croire qu’elle en faisait exprès. C’était une jeune femme qui avait le don de lui taper sur les nerfs mais surtout, qui débordait de charme, elle avait des atouts auxquels très peu d’hommes ne pouvaient résister. La chasseuse était donc persuadée que Sam finirait par craquer pour Elena.

    « -Tu es peut-être occupé avec quelqu’un d’autre… » souffla Lily pour elle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You don’t wanna tell me what I want to hear Mar 1 Nov - 19:26



(c) Tumblr

    La réponse de Lily le fit sourire, elle ne tentait pas de cacher sa fatigue et il trouvait ça vraiment bien ! Entre chasseurs, ils n’avaient aucune raison de faire semblant de tenir le coup … Surtout pas avec lui. Sam espérait sincèrement qu’elle se sente en confiance, assez pour se confier ou pour lui demander de l’aide ! Elle ne l’avait fait qu’une fois car elle était en réelle position d’incertitude mais il espérait qu’elle n’hésiterait pas à le refaire car il était venu l’aider avec grand plaisir. Lily occupait souvent son esprit et le fait qu’elle revienne de façon récurrente dans ses pensées commençait à semer le doute. Parfois, Sam était simplement assis au comptoir d’un bar avec Dean et alors que son frère observait les jeunes femmes de la pièce, lui pensait automatiquement à la belle brune qui se tenait en ce moment à ses côtés. Mais Sammy gardait ses pensées pour lui ! Notamment car leurs vies ne s’accordaient pas ensemble mais surtout parce qu’il craignait qu’elle ne ressente rien pour lui. Après tout, c’était généralement de son frère que les femmes s’entichaient !

    Elle le sortit de sa torpeur en lui demandant sur quelle chasse les Winchester étaient, Sam ne put s’empêcher de rire en avalant un nouveau verre d’un trait. Si seulement elle savait ! Malheureusement, ce n’était pas sur une chasse mais sur une dizaines de chasses qu’ils étaient … Les vampires étaient la principale préoccupation de Sam en ce moment. Pour une raison étrange, ils affluaient en ville et le jeune homme s’inquiétait pour la sécurité des habitants de San Francisco. Les Winchester restaient donc en ville dans l’espoir de se débarrasser des suceurs de sang qui rôdaient dans le coin. Sam n’avait aucune envie de mentir à Lily et bien que Dean aurait apprécié qu’il ne dévoile pas leurs plans aux autres … Le cadet des deux frères faisait confiance à la chasseuse et de toute façon, un peu d’aide ne serait pas de trop !

    « Si tu veux tout savoir … Les vampires sont en ville ! »

    Il était à peu près sûr qu’elle le savait déjà ! Ce n’était pas une novice et il était impossible de ne pas avoir remarqué cette vague de vampirisme lorsque l’on était chasseur. Sammy avait décidé d’être franc, sans tergiverser car Lily méritait au moins la vérité. Sa réponse n’avait aucune raison de créer l’étonnement chez la belle brune, la plupart des chasseurs dans ce bar étaient probablement sur le même coup eux aussi ! Les Winchester s’alliaient involontairement à ce groupe de chasseurs qui traquaient les canines pointues. Mais Lily paraissait absorbée par ses pensées et Sam décida de se concentrer sur son verre, en avalant un troisième. L’alcool n’était pas son point fort ! Le jeune homme tenait assez bien mais ne devait pas dépasser les limites ou il risquait de méchamment se ridiculiser … En présence de la demoiselle assise à côté de lui, il préférait bien se tenir.

    Lily murmura une phrase qu’il n’entendit qu’à peine, à combien de verres en était-elle au juste ? Sam lança un regard interrogateur au barman mais celui-ci était tenu par ce secret professionnel bien propre aux barmans. Le chasseur se reconcentra sur la jeune femme assise sur le tabouret voisin, elle parvenait à s’approprier ses pensées sans même qu’il ne s’en rende compte ! Quand elle était là, à côté de lui, il avait envie de lui dire l’effet qu’elle lui faisait … Mais ce n’était pas possible. Quel genre d’avenir avaient-ils ? Et qui lui certifiait qu’elle avait la moindre envie d’avoir un avenir en commun avec lui ? Il se contentait donc de sympathiser comme s’il ne ressentait rien de plus pour elle ! Il ne voulait surtout pas qu’elle se méprenne, ce n’était pas qu’une banale attirance ! C’était bien plus que cela.

    « Et je me demandais … Tu chasses toujours seule ? »

    C’était sa technique à lui pour se renseigner, c’était complètement ridicule mais c’était aussi le seul moyen qu’il avait trouvé pour savoir si Lily fréquentait quelqu’un ! Sam n’était même pas sûr de vouloir l’entendre, que ressentirait-il si elle lui annonçait qu’elle avait un homme dans sa vie ? Le chasseur n’en savait rien, ses sentiments envers elle étaient trop confus pour qu’il puisse anticiper. Mais une chose était sûre, à cet instant précis, il espérait de toutes ses forces qu’elle n’ait personne ! Il se surprenait beaucoup, Lily serait beaucoup plus en sécurité avec une deuxième personne auprès d’elle pour les missions ! Mais étrangement, si elle devait avoir quelqu’un pour la protéger … Sammy avait envie que ça soit lui et pas un autre.

    Ce petit jeu était ridicule, il tourna la tête et attrapa son quatrième verre. Lily était une femme sublime, elle avait un caractère fort et une personnalité merveilleuse ! Même si elle lui disait qu’elle n’avait aucun homme pour le moment, ça ne saurait que tarder. Il suffisait de la voir pour le comprendre ! Un vilain hématome autour de son œil ne parvenait pas à lui ôter un quart de sa beauté. Sammy avait d’autant plus envie de rester auprès d’elle depuis qu’il avait vu cette ecchymose sur le visage de la belle. Toutes ces excuses ne le mèneraient nulle part … Lily était là et lui, il ne parvenait pas à lui avouer ce qu’il ressentait pour elle. S’il attendait davantage, sa chance lui passerait devant … Mais ça, il ne parvenait à le réaliser ! C’est pourquoi, il garda le silence.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You don’t wanna tell me what I want to hear Sam 5 Nov - 11:26


    Lily n’arrivait pas à passer outre le fait que c’était Sam Winchester assis à côté d’elle. Elle aimerait pouvoir lui parler comme elle le faisait avec tous les autres chasseurs, ne pas se soucier de leur état physique ou de leur moral, mais elle n’y arrivait pas. Elle ne cessait de s’inquiéter pour lui, et même si elle le cachait assez bien, angoissait rapidement dès que cela concernait le jeune homme. Elle ne pouvait cependant rien laisser transparaitre, sinon comment expliquer son comportement, surtout qu’elle n’agissait pas du tout de cette manière pour Dean. Bien sur, elle s’inquiétait aussi beaucoup pour le frère de Sam, mais jamais autant et jamais aussi souvent. Elle ne ressentait pas cette envie, ce besoin même de savoir qu’il allait bien et de la protéger. C’était ridicule, car Sam savait se défendre tout seul, mais il avait vécu tellement de drame dans sa vie que Lily voulait aider à l’adoucir un peu, lui rendre son existence moins pénible. Elle se berçait d’illusion, la vie d’un chasseur ne pourra jamais être douce et agréable…

    « Si tu veux tout savoir … Les vampires sont en ville ! »

    Elle posa son regard sur Sam, apparemment, elle n’était pas la seule à avoir remarqué cette affluence soudaine dans la ville de San Francisco. Cependant, il fallait l’avouer, Lily n’avait pas eu le temps de se pencher plus sur la question, bien trop occupée par ses propres chasses. Et puis, elle savait pertinemment que quelques chasseurs n’aimaient pas que l’on marche sur leurs plates bandes, elle avait décidé de rester éloigné de cette chasse, sauf si quelqu’un lui demandait de l’aide.
    De plus, elle détestait les vampires, sans vraiment savoir pourquoi. C’était une créature qui la dégoutait, donc si d’autres chasseurs souhaitaient s’occuper de leurs cas, elle n’allait pas être contre. Et puis, elle avait reçu l’appel d’une mère, totalement paniquée, pensant que son garçon était possédé par quelque chose. Elle n’avait pas le temps de se joindre aux frères Winchester pour cette chasse. Ce qui n’aurait pas été une bonne idée par ailleurs, car elle aurait passé le plus clair de son temps à surveiller Sam au lieu de traquer les dents longues.

    « Et je me demandais … Tu chasses toujours seule ? »

    La chasseuse fut surprise par cette question, elle était d’ailleurs très loin d’imaginer les raisons qui pousser Sam à lui demander cela. Elle ne voyait qu’une certaine politesse, peut être un peu de curiosité mais ne pensait pas que sa réponse était importante pour Sam.
    Elle lui sourit donc avant de lui répondre avec un ton amusé.

    « -Tu me connais Sam, je ne fais jamais équipe. Cependant, j’ai du demander de l’aide à Bobby il y a peu de temps pour un cas. Il m’a présenté un ami chasseur qui était alors avec lui, un certain Arthur, je ne sais pas si tu le connais. J’ai fais plusieurs chasses avec lui du coup. »

    Ce que Lily se retint de dire, c’était qu’elle avait détesté chasser avec lui, sinon elle allait encore passer pour l’associable de service. Lily avait ses habitudes, ses manies et ses techniques, elle n’aimait guère que l’on vienne tout bouleverser, surtout lors d’une chasse aussi importante que celle qu’elle avait partagé avec Arthur. Le jeune homme en avait fait qu’à sa tête, les mettant même parfois en danger. Elle avait été heureuse d’apprendre qu’il partait dans une autre ville et qu’elle n’aurait plus à l’aider. Elle en voulait un peu à Bobby de lui avoir mis Arthur dans les pattes, mais maintenant que tout était fini, elle allait pouvoir savourer sa tranquilité pour la prochaine chasse.

    Lily finit par se tourner, s’appuyant contre le bar, jetant un coup d’œil à la population qui animait le bar. Une grande partie était des chasseurs qui venaient ici en quête d’un certain réconfort, de compagnie, et certaines minettes se faisaient piéger, pensant trouver un homme qui restera à leurs côtés. Quelle sera leur surprise lorsqu’elles trouveront le lit vide demain matin, sans un mot, sans rien. Elle aperçu plusieurs jeunes femmes qui regardaient dans leur direction, et ce n’était sûrement pas elle qu’elles dévoraient des yeux. Cela lui arracha un sourire triste. Lily ne se considérait pas comme toutes ces femmes qui cherchaient désespérément un homme dans leur vie. A les voir habiller aussi vulgairement, elles donnaient l’impression d’être prête à tout pour être aimée. Contrairement à elles, Lily préférait taire les sentiments qu’elle avait pour Sam. Parce que leurs vies étaient compliquée, mais aussi et surtout, par peur.

    « -Vous restez combien de temps en ville ? » demanda t-elle en tournant légèrement son visage vers Sam.

    Les chasseurs ne restaient jamais bien longtemps dans la même ville, même si cela n’avait pas l’air de s’appliquer pour Lily en ce moment. A croire que San Francisco abritait une activité surnaturelle très forte puisqu’elle trouvait toujours une chasse à effectuer en ville.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You don’t wanna tell me what I want to hear Mer 23 Nov - 21:47


(c) Tumblr

    Les vampires … Une source de préoccupation grandissante dans l’esprit de Sam, il se surprenait à devenir parfois très suspicieux ! Il prenait le temps d’observer chaque individu, tentant de savoir s’il était un être au sang froid ou pas. Mais en la présence de Lily, ses petits soucis du quotidien s’envolaient car son esprit était accaparé ailleurs. La chasseuse devait en connaître un rayon, elle aussi, à ce sujet. Après tout, ils savaient tous comment les éradiquer ces monstres-là ! Le tout n’était même plus de s’en débarrasser mais tout simplement de diminuer leur nombre, Sam était de plus en plus épuisé par ses traques. Les vampires étaient plus nombreux chaque soir et le jeune homme arrivait au bout de ses forces ! Heureusement, sa motivation sans faille le remettait d’aplomb et lui donnait la force nécessaire pour continuer. Sans cette soif de vengeance et cette détermination, Sam aurait peut-être pris une soirée de congé … Et en une soirée, il peut s’en passer des choses !

    La question de Sam ne passa pas inaperçu ! Lily était donc encore une chasseuse solitaire … Enfin pas totalement et en entendant la suite de sa réponse, le jeune homme tourna la tête vers elle. Sa curiosité était piquée au vif, à moins que ça ne soit sa jalousie ? Le Winchester fronça les sourcils de manière imperceptible. Pourquoi avait-elle fait appel à Bobby ? Il était là, lui ! Et il se serait fait un plaisir d’accourir … Peut-être était-ce la raison ! Lily lui avait déjà demandé son aide une fois et ce n’était pas le genre de femme qui aime à se faire secourir. Sam reporta son attention sur son verre vide, Lily avait sa fierté ! L’appeler encore à l’aide signifierait qu’elle était en détresse et ça, pour une chasseuse de son envergure, c’était inadmissible. Pourtant, Sam le regrettait ! Lui venir en aide aurait été un moyen de passer un peu plus de temps avec elle …

    « Non je connais pas de Arthur ! »

    Sam n’avait pas répondu sèchement, il avait juste balancé la réponse vite fait sans se creuser la cervelle ! Des Arthur, il devait en connaître à la pelle … Mais franchement, il n’avait pas très envie de penser à ça. Lily avait fait appel à un autre chasseur, elle avait coopéré avec lui et s’était peut-être liée d’amitié ? Après tout, c’était humain et tout à fait normal ! Le cadet des Winchester se força à retrouver le sourire, au moins, quelqu’un veillerait sur elle. Sam tourna la tête vers Lily et capta le regard qu’elle lança aux autres femmes du bar. À quoi songeait-elle en ce moment ? La chasseuse lui posa alors une question qui le fit rire, la durée de son séjour …

    « Tant que les vampires envahiront les rues de San Francisco, on devra rester ! »

    Si ça continuait sur cette lancée, Sam et Dean allaient rester encore quelques temps dans cette ville … En sachant que Lily y était aussi, le chasseur n’était pas mécontent d’y être ! Sans doute s’arrangerait-il pour pouvoir passer un peu de temps avec elle, d’une façon ou d’une autre. La croiser par hasard dans ce bar ne lui suffisait pas, Sam aurait vraiment voulu passer plus de temps avec elle. Mais les circonstances étaient compliquées, le jeune homme se tourna vers Lily. Il avait une tonne de questions, comment s’était déroulée la coopération avec Arthur ? Appréciait-elle la présence d’un autre chasseur à ses côtés ? S’était-elle sentie rassurée avec un autre pro présent auprès d’elle ? Mais Sam retint sa curiosité et sa jalousie pour lui demander tout autre chose :

    « Tu crois que tu pourrais te libérer un soir, histoire de vérifier une crypte avec moi ? »

    C’était un magnifique prétexte pour proposer à Lily de passer du temps en sa compagnie ! Bien sûr, il aurait pu le demander à Dean … Mais ça n’aurait pas été la même chose qu’avec la chasseuse, il se sentait en confiance avec son frère ! Après toutes leurs chasses, ils avaient appris à remettre leur vie aux mains de l’autre. Mais avoir Lily avec lui, ça serait la possibilité de garder un œil sur elle et de veiller à sa survie. Sam sentit la gêne s’emparer de lui suite à son invitation, Lily ne verrait en aucun cas un rendez-vous caché là-dessous ! Il fallait vraiment avoir l’esprit aiguisé pour voir un rencard sous cette invitation à la tuerie de vampires … Pourtant, Sam se sentit en manque de courage et but un nouveau verre.

    « Tu pourrais inviter Arthur à se joindre à nous si tu veux … »

    Il esquissa un sourire, Sam se fichait éperdument de la présence d’Arthur ! Il voulait simplement taquiner la chasseuse, elle était si belle quand elle s’énervait. Le jeune homme tourna le regard vers elle, pour ne pas manquer un instant de son agacement …
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You don’t wanna tell me what I want to hear Lun 28 Nov - 10:30

    « Non je connais pas de Arthur ! »

    Et bien c’était une chance pour lui ! Lily n’avait jamais vu un tel chasseur auparavant. Même à ses débuts, elle avait été plus efficace que lui A croire qu’il en faisait exprès par moment Il faudrait qu’elle demande à Bobby s’il n’avait pas voulu la tuer en lui mettant Arthur dans les pattes Plus jamais ! Plus jamais elle ne voulait revivre une chasse aussi compliquée à gérer C’était plus simple quand elle était avec les frères Winchester. Elle pouvait leur faire confiance, et même s’ils agissaient souvent avant de réfléchir, ce n’était pas pareil. La jeune femme se trouva bien impartial, mais elle avait mit aussi beaucoup de temps à s’habituer à leurs méthodes pas tout le temps très orthodoxes…
    Pourtant, elle ne dirait pas non à une nouvelle chasse avec eux. Ne pas chasseur seule ne pourrait pas lui faire de mal, tant que cela restait occasionnel. Ou alors, Lily souhaitait bon courage à la personne qui devrait la supporter tous les jours.

    « Tant que les vampires envahiront les rues de San Francisco, on devra rester ! »

    C’était à coup sur une mauvaise pensée, mais Lily se prit à espérer pour que les vampires décident de rester encore un long moment à San Francisco. Dès que le chemin des chasseurs se séparait, ils ne pourraient dire quand ils se reverraient. De plus, un chasseur avait tendance à effacer toute trace de son passage, c’était toujours très compliqué de les pister. La brunette avait bien essayé à une époque, en tentant de suivre les affaires résolues par les Winchester mais rapidement, elle avait perdu toute trace d’eux.
    Elle avait cependant une solution, qu’elle utilisait de temps en temps : Bobby. De temps en temps, lorsqu’elle pouvait glisser cela discrètement dans leurs conversations, elle demandait des nouvelles de Sam et Dean. Cela faisait toujours rire le vieux chasseur.

    « Tu crois que tu pourrais te libérer un soir, histoire de vérifier une crypte avec moi ? »

    Le cœur de Lily manqua un battement, c’était ridicule, mais elle sentit immédiatement une déferlante de joie qui l’obligea à sourire. Elle ne s’attendait pas à cette proposition, Sam et Dean chassaient rarement autrement qu’ensemble, ce qui poussa Lily à se demander si les deux frères ne s’étaient pas disputés. Mais elle n’eut pas le temps de poser de question que Sam reprit.

    « Tu pourrais inviter Arthur à se joindre à nous si tu veux … »

    Cette fois ci, la jeune femme manqua d’avaler sa salive de travers. Amener Arthur avec eux ? Même pas en rêve !! Elle préférait se casser une jambe plutôt que de devoir travailler de nouveau avec lui. Il serait capable de tuer les deux chasseurs sans même le vouloir.

    « -Hum… je préférerais que l’on évite. En plus, je ne sais même pas où il se trouve en ce moment. »

    Arthur avait du quitter San Francisco depuis un petit moment, et ce n’était pas plus mal comme cela. C’était une menace en moins dans cette ville. Et puis, il était hors de question de l’inviter si elle pouvait passer un moment, seule, avec Sam. Même si ce n’était que pour une chasse, même si cela n’avait rien de romantique, c’était toujours ça de prit. Cependant, Lily souhaitait savoir s’ils allaient vraiment être rien qu’eux deux, juste par curiosité.

    « -Dean est occupé sur une autre chasse ? Tu vas peut être amener Elena du coup ! »

    Malgré toute la maitrise de soi dont pouvait être capable, Lily ne put s’empêcher de prononcer le prénom de la jeune femme avec une froideur inhabituel. Ce qu’elle pouvait la détester ! Elle avait le droit à tout ce que Lily se battait pour obtenir. Cela pouvait la mettre dans des colères noires, surtout lorsqu’elle se trouvait en face d’Elena. Elle ne comptait plus le nombre de joutes verbales qui avaient eu lieu dès qu’elles s’étaient retrouvées dans la même pièce. Elles n’étaient sûrement pas faites pour être amies, mais elle savait que Sam et Elena se connaissaient, même qu’ils étaient assez proches d’ailleurs. Cette simple pensée faisait bondir de rage Lily, mais elle ne pouvait rien faire d’autre que regarder leur complicité s’accroitre avec le temps.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You don’t wanna tell me what I want to hear Ven 2 Déc - 15:27



(c)Tumblr

    Sam tourna imperceptiblement la tête vers Lily lorsqu’elle déclina gentiment son offre d’inviter Arthur, elle avait souligné qu’elle ne préférait pas … Ce qui signifiait que les choses n’avaient pas été parfaitement roses entre eux ! Étrangement, un sourire élargit les lèvres du chasseur qui se sentait tout de suite beaucoup mieux. Si cet Arthur n’avait pas été à la hauteur de Lily, c’était tant mieux ! Parce qu’au fond, le Winchester ne supportait pas qu’elle demande l’aide d’un autre homme, ça le rendait complètement fou. Il voulait pouvoir être là quand elle avait besoin d’un coup de main, il aurait vraiment aimé qu’elle se tourne vers lui lorsque la situation l’exigeait. Arthur ne devait en aucun cas s’immiscer entre eux. Sam se surprit à penser ça ! Qui avait-il entre eux ? Pourquoi ne pas se mettre entre eux puisqu’il n’y avait rien ? Le chasseur était presque soulagé d’entendre que sa chasseuse préférée ne se souciait même pas de lui … Elle ignorait où il se trouvait et n’avait pas l’air de s’inquiéter pour lui !

    « Tant pis pour lui … Il ratera ça ! Peut-être une autre fois alors … »

    Il esquissa un sourire qu’il noya dans le verre qu’il porta aux lèvres, Lily évoqua Dean … Sam chassait rarement seul ! Et lorsque ça arrivait, c’était effectivement que les deux frères avaient eu une prise de tête. Et pourtant ce n’était pas le cas en ce moment, Sam avait simplement envie de passer du temps avec Lily et préférait sa compagnie à elle à celle de son frère. Dean comprendrait parfaitement ! Et puis, ils n’étaient indissociables, ils pouvaient travailler chacun de leur côté pour ensuite mettre leurs résultats en commun. Son aîné se vantera probablement d’avoir tué plus de vampires que lui mais le cadet s’en fichait, lui au moins aurait l’opportunité de passer quelques heures supplémentaires auprès de Lily.

    « Elena ? »

    La surprise le fit tourner la tête et il lança un regard interrogateur à Lily, en quoi Elena était concernée par tout ça ? Le jeune homme tâcha de reprendre ses esprits, il était vrai que son amie était aussi une chasseuse mais Sam n’aurait pas songé tout naturellement à aller nettoyer une crypte de ses vampires avec elle ! Il n’avait pas souvent travaillé avec elle presque jamais pour ainsi dire et il ignorait comment elle procédait d’ordinaire. Foncer avec elle à ses côtés vers la crypte serait du suicide ! Elena agirait à sa façon et Sam à la sienne et chacun se retrouverait dans les pattes de l’autre … Non mieux valait ne pas tenter de mélanger le feu et la glace !

    « Elena est une chasseuse brillante mais je ne chasse pas avec elle ! Je ne connais pas ses techniques et je ne sais pas quel genre de créature est son domaine … »

    Certains chasseurs préféraient laisser certains types de monstres aux autres, Sam ne savait pas comment Elena fonctionnait ! Or il connaissait de mieux en mieux les méthodes de Lily pour les avoir vu en action. La belle chasseuse pour qui son cœur battait à tout rompre était douée à ses armes et elle restait magnifique en toutes circonstances. Le plus amusant était que, même le visage parsemé de sang de vampire, Lily Blake resterait la plus belle femme que le Winchester connaisse ! Elle l’envoûtait, elle l’attirait tel un aimant. Le jeune homme n’osait même plus lever les yeux vers elle de peur de céder à son envie de l’embrasser, là maintenant et tout de suite.

    « Tu es au motel toi aussi ? »

    Le légendaire quotidien des chasseurs ! Sam rêvait d’une maison normale, il en avait par-dessus la tête des chambres étroites et toutes simples des motels. Cette vie ne lui convenait pas toujours, la plupart du temps, elle ne l’enthousiasmait pas beaucoup à vrai dire ! Mais le chasseur savait à quoi s’en tenir et il avait Dean les jours où il se sentait moins motivé … Son frère se faisait un plaisir de lui mettre un coup de pied aux fesses quand la démotivation pointait le bout du nez. Lily devait affronter ça toute seule … Elle avait de bonnes raisons pour vivre comme ça mais tout de même, Sam se demandait comment elle faisait pour ne pas fléchir. Si elle aussi dormait au motel, ils pourraient éventuellement retourner ensemble ? L’excuse de la demoiselle qui craint l’obscurité et qui a besoin d’aide pour rentrer était risible dans ce cas-ci ! Mais Sam se ferait un plaisir de la reconduire surtout que Los Angeles était loin d’être un coin tranquille.

    « J’ai l’impression que ça fait une éternité que je n’ai pas dormi dans une vraie maison ! Ou que je ne me suis pas prélassé dans un bon bain chaud … »

    Il ne retint pas un léger rire amer, ce genre de petits plaisirs ne serait pas pour tout de suite ! Tout d’abord, ils séjournaient rarement dans des maisons car ils ne connaissaient pas beaucoup de gens extérieurs au monde du surnaturel ! Les mêler à tout ça ne serait pas une bonne idée et de plus, Sam pensait sérieusement qu’un jour il retrouverait une maison stable. Mais pour l’heure, il devait encore aller de motel en motel ! Parfois quand lui et Dean n’en pouvaient plus de passer d’une chambre pourrie à une chambre encore plus pourrie, ils se payaient l’hôtel avec une de leurs cartes mystérieusement acquises. Ces rares fois, ils pouvaient profiter d’un bon lit bien moelleux et parfois même d’un bain …

    « Enfin … Tu sais ce que c’est ! »

    Il reprit un autre verre, c’était l’une des seules distractions des chasseurs ! Ils prenaient un verre ensemble lorsque les choses le leur permettait. Lily aussi devait séjourner dans des motels assez souvent, c’était ça la vie de chasseur ! À moins qu’elle n’ait été plus intelligente qu’eux et n’ait décidé de jouer avec des cartes de crédit, le risque de se faire arrêter par les forces de l’ordre était bien plus grand dans ce cas … Sam et Dean ne jouaient pas trop avec le feu, ils préféraient prendre sur eux et profiter de temps à autre que d’abuser des bonnes choses et finir en prison ! Lily Blake n’était pas du genre douillette, le Winchester l’imaginait mal avoir besoin de son petit confort personnel et son grand lit le soir … Non en fait c’était assez clair, elle aussi connaissait bien la vie merdique des chasseurs !
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You don’t wanna tell me what I want to hear Lun 5 Déc - 18:14

    « Tant pis pour lui … Il ratera ça ! Peut-être une autre fois alors … »

    Ou même jamais, Lily expliquerait clairement à Bobby qu’il n’avait plus intérêt de lui mettre de chasseur dans les pattes, sous peine qu’elle s’amuse à faire exactement la même chose envers lui. Elle n’était pas vraiment du genre rancunière avec les gens qu’elle aimait, mais elle n’était pas non plus à se laisser faire, d’ailleurs Bobby le savait parfaitement, il en avait fait les frais à plusieurs reprises lorsqu’il avait formé la jeune demoiselle à l’époque. Son caractère bien trempé ne datait pas d’hier, c’était lui qui l’avait mené à ce qu’elle était aujourd’hui. Une chasseuse.
    Bref, Lily ne se formalisa pas plus que cela de l’envie de Sam de rencontrer Arthur, les chasseurs aimaient bien se connaitre, même si les chasses en groupe étaient très rares, il était toujours de bien de pouvoir compter sur d’autres chasseurs, Sam voulait peut-être se faire une connaissance de plus.

    « Elena ? »

    Sam eut l’air surpris que Lily évoque Elena, et aussitôt la jeune femme s’en voulu d’avoir prononcé le nom de la chasseuse. Et si Sam commençait à se poser des questions ? Il fallait qu’elle fasse plus attention et qu’elle tente tant bien que mal de cacher cette jalousie qui la rongeait de l’intérieur. Elena était une femme sublime… Bien trop belle pour ne pas faire tourner toutes les têtes, et même si elle commençait à connaitre Sam, qui n’était pas forcement porté que sur le physique des femmes, il n’était qu’un homme après tout. Elle avait déjà entendu Dean parler des conquêtes de Sam, et ce n’était pas pour rassurer la chasseuse qui redoutait un jour d’apprendre que Sam n’était plus célibataire. Elle n’avait pas la moindre idée de la réaction qu’elle pourrait avoir, une chose était sur, elle ne pleurerait pas comme une madeleine en maudissant le monde. Elle ne se laissait pas abattre, mais elle mettrait surement une certaine distance entre Sam et elle, pour tenter d’effacer peu à peu cette amitié qui les liait déjà. Elle ne pourrait faire comme si de rien n’était, sourire tout en l’imaginant dans les bras de l’élu de son cœur, c’était bien trop demandé.
    Mais pour le moment, il était encore célibataire et à ses côtés, il fallait donc qu’elle en profite au lieu de penser à tout cela.

    « Elena est une chasseuse brillante mais je ne chasse pas avec elle ! Je ne connais pas ses techniques et je ne sais pas quel genre de créature est son domaine … »

    Sans grande surprise, Lily fut extrêmement soulagée d’apprendre cela ! Savoir que Sam n’avait pas pour habitude de chasser avec Elena, cela voulait dire qu’il ne passait pas autant de temps qu’elle pouvait le penser ensemble. Elle avait l’impression qu’ils étaient plus proches que cela. Elle devait faire erreur, et cela illumina sa soirée. Ce n’était rien, Sam ne venait pas de lui dire qu’il était aussi fou amoureux d’elle, qu’elle pouvait l’être de lui, mais c’était tout de même une bonne nouvelle pour Lily qui voyait cela comme un poids en moins.

    « Tu es au motel toi aussi ? »

    Tout en buvant une autre gorgée, Lily acquiesça d’un signe de la tête. Et oui, encore et toujours le motel. Elle était habituée maintenant, faire son sac, partir, ne jamais s’accrocher aux personnes qu’elle pouvait rencontrer durant ses chasses. Cela ne lui faisait plus rien. A une époque, c’était tout le contraire, elle avait toujours beaucoup de mal pour se séparer des personnes qu’elle avait aidé, quitter encore une fois une ville pour ne jamais se retourner. Elle aimait sa vie de nomade, bien qu’elle aimerait posséder une maison, un point de chute familier, un endroit où elle se sentirait chez elle, un endroit qui lui ressemblerait. Mais ça serait bien trop dangereux, elle serait alors beaucoup plus facile à traquer.
    Lily se demanda alors si Sam s’était habitué à cette vie, qu’il menait depuis bien plus longtemps qu’elle. Est-ce qu’il rêvait d’une petite vie bien rangée ou il faisait parti de ses chasseurs qui avaient hâte de pouvoir raccrocher les armes une bonne fois pour toute ? Elle connaissait le passé du jeune homme, son passage à l’université, il avait eu envie de se créer une vie aussi banale que tous les autres humains de cette terre, et c’était il y a si longtemps. A l’époque, Jessica était encore en vie. Sam ne lui avait jamais parlé d’elle. C’était Bobby qui lui avait raconté cette tragique histoire, comme pour la mettre en garde de ne pas tisser de lien trop fort avec d’autres personnes.

    « J’ai l’impression que ça fait une éternité que je n’ai pas dormi dans une vraie maison ! Ou que je ne me suis pas prélassé dans un bon bain chaud … »

    Oh oui, un bon bain chaud… Rien ne pourrait être plus agréable ! Ou alors un bon bain chaud en compagnie de Sam. Enlacés dans les bras l’un de l’autre, Lily pourrait passer des heures dans une baignoire si le jeune homme l’accompagnait. Sentant ses joues rougirent, la chasseuse secoua légèrement la tête pour penser à autre chose. Ce n’était pas vraiment le moment de fantasmer sur Sam alors qu’il était à côté d’elle…

    « Enfin … Tu sais ce que c’est ! »

    Et oui, le choix qu’ils avaient tous fais les éloigner jour après jour d’une vie de famille bien rangée, les chasseurs n’auraient jamais une grande maison avec un garage, un chien et une belle niche. Ils n’auraient que les bleus et la douleur atténués par la satisfaction d’avoir botter les fesses de toutes créatures qui n’avaient pas sa place dans ce bas monde.

    « -Que trop bien malheureusement… Mais c’est nous qui avons décidé, on trace notre chemin et la belle maison est malheureusement à l’opposé. »

    Buvant d’un trait la dernière gorgée de son verre, Lily farfouilla dans ses poches pour déposer un billet sur le comptoir à l’attention du barman, qui se rua presque dessus. Elle lui fit signe alors qu’elle payait pour les consommations de Sam et d’elle-même. Puis, elle fit un sourire à Sam avant de lui proposer.

    « -Tu me raccompagnes ? Je n’ai pas envie de rentrer toute seule, et puis tu me le dois bien. »

    Elle lui fit un petit clin d’œil, faisant allusion avec humour au fait qu’elle venait de lui offrir les verres. Bien sur, si jamais Sam n’était pas partant pour l’accompagner, elle ne le forcerait pas. Elle n’avait pas peur de rentrer seule, mais un peu de compagnie, et surtout celle de Sam, ne lui ferait pas de mal. C’était un moyen comme un autre d’allonger ce petit moment en tête à tête.
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You don’t wanna tell me what I want to hear Ven 6 Jan - 16:29


(c)Tumblr

    Les paroles de Lily se répercutèrent dans l’esprit de Sam comme si quelqu’un venait de hurler ces quelques mots dans un tunnel immensément long. La belle maison est à l’opposé … C’était tellement vrai ! Mais tellement déprimant en même temps. Comment faisaient-ils pour se lever tous les matins ? Pour Sam, la raison qui le poussait à sortir du lit et à prendre les armes était la vengeance ! Il avait tellement de gens à venger … Tout d’abord sa pauvre mère, qui avait péri dans les flammes à cause d’une saleté de démon ! Ensuite Jessica, sa petite-amie à la fac, elle aussi assassinée par un de ces êtres abominables. Mais ces deux personnes qui comptaient énormément aux yeux du jeune homme n’étaient pas les seules qu’il se devait de venger ! Effectivement, chaque jour de nouvelles personnes étaient à nouveau confrontées aux dangers du surnaturels et eux, les chasseurs, ils concédaient d’offrir leur vie pour préserver celles des autres.

    N’allez pas croire que tous les chasseurs sont des saints offrant leur existence pour sauver le monde ! La plupart de ceux qui se tournaient vers ce métier avait quelque chose à récupérer, quelqu’un à venger ou tout simplement … N’avait plus de vie et se tournait automatiquement vers ça. Pour Sam, c’était encore plus différent dans le sens où depuis tout petit, il nageait dans ce monde horrible ! Il était encore un gamin que déjà on lui mettait une arme à feu entre les mains et on le prévenait que si un monstre s’approchait, il faudrait tirer. À douze ans, saviez-vous manier un pieu en bois vous ? Le petit Winchester le savait … Son regard se posa sur Lily. La sublime et inaccessible Lily Blake ! Elle, elle avait eu la chance d’avoir une enfance plus ou moins normale à ce qu’il en savait … Tant mieux. Sam lui souhaitait tout le bonheur du monde et son vœu le plus cher aurait été qu’elle puisse retrouver une vie normale, loin des démons, des vampires et autres sorciers maléfiques.


    « Comme tu dis … »

    Il reposa son regard sur le comptoir, pas pour boire un autre verre mais juste pour réfléchir un instant. Le pire pour un chasseur était les regrets ! Du moins c’était ça le pire selon Sam … Parce que les blessures physiques ou on en guérit ou on en meure, rien de plus ! Mais les blessures morales, les traumatismes et les souvenirs que vous laisse toute une vie de traque aux monstres … C’est une autre paire de manches. Chez les Winchester, c’était un peu comme dans ces familles bourgeoises où le fils devient neurochirurgien simplement parce que c’est dans l’ordre des choses, tout comme son père et son grand-père et son arrière-grand-père et ainsi de suite ! Sam et Dean n’avaient pas échappés à la règle, ils avaient été jetés dans le monde du surnaturel comme des gladiateurs dans la cage aux lions.

    « Non attends ! »

    Ce n’était pas à elle de payer les verres que Sam avait avalé ! Mais il capté bien son regard, s’il osait protester … Non mieux valait qu’il tolère. Le chasseur se fit un plaisir de quitter sa place, raccompagner Lily le rassurerait. Ils savaient tous les deux que les monstres cachés dans le noir n’ont absolument rien de bêtises enfantines ! Les deux chasseurs quittèrent donc l’atmosphère chaude et quelque peu mélancolique des lieux, perdant la compagnie de tous ces autres chasseurs. Mais pour rien au monde Sam ne serait retourné là-bas ! Pourquoi ? Car désormais, ils étaient rien que tous les deux et ça, c’était tellement rare qu’il fallait bien en profiter quand ça arrivait.

    « Tiens prends ça ! »

    Dehors, il faisait froid … La nuit obscurcissait les rues de la ville et lorsque les deux jeunes gens ouvraient la bouche, un léger nuage argenté s’échappaient d’entre leurs lèvres. Sam venait d’ôter sa veste et de la poser sur les épaules de Lily. Si elle avait payé pour ses verres, elle pouvait bien porter sa veste le temps de rentrer au motel ! Le jeune homme adressa un large sourire à la jeune femme, elle avait beau être couverte d’hématomes, ce qu’elle pouvait être belle ! Lily et lui … C’était quelque chose qui ne se produirait probablement jamais ! Et il avait bien trop de respect pour elle pour tenter quelque chose mais si leur vie avait été un rien moins compliquée, il lui aurait tout dit. Bref, ce n’était pas le cas !

    « Une seule soirée tranquille … C’était trop demander ? »

    Sam secoua le menton, il était vraiment bien embêté sur le coup ! Juste en face d’eux, trois hommes arrivaient avec une démarche des plus confiantes et caractéristiques. Après tous les vampires qu’il avait trucidé ces derniers temps … Le jeune homme les reconnaissait en une fraction de seconde, bien sûr, ils ne tarderaient pas à les attaquer et ils seraient fixés. Le chasseur ôta le pieu en bois qu’il avait intelligemment dissimulé derrière le dos et le tint fermement en main, sa paume libre se referma sur la main de la belle brune à ses côtés et sans baisser le regard sur elle, il lui murmura :

    « Sangsues en vue ! »

    Les trois hommes redressèrent le regard, les vampires sont réputés pour avoir l’ouïe assez fine et le surnom tout gentil que Sam leur avait donné les avait plutôt irrité … Le jeune homme avait à la fois envie d’exploser de rire et de grimacer. Ce n’était pas que trois vampires sur lui ferait beaucoup d’un coup mais il ignorait totalement à qui il avait à faire ! Des petits jeunes qu’il tuerait extrêmement facilement ou des vieux qui s’esquiveraient avec agilité ? Dans le doute, le Winchester se lança à l’attaque … Comme on dit chassez le naturel et il reviendra au galop !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité Invité
MessageSujet: Re: You don’t wanna tell me what I want to hear Ven 10 Fév - 15:35

    Quelque part, Lily était ravie de quitter le bar, même si en temps normal, elle y serait restée jusqu’à la fermeture, détestant être seule, la compagnie de Sam était tout simplement plus agréable que de boire toute seule comme une déprimée. Et même si elle savait que rien ne se passerait entre eux, le simple fait de l’avoir à côté d’elle et rien que pour elle lui faisait plaisir. Elle se trouvait un peu trop fleur bleue à penser cela, mais elle ne pouvait pas s’en empêcher. Sam avait ce pouvoir assez particulier sur elle. Parfois, elle se disait qu’il pourrait lui demander de sauter dans l’eau qu’elle le ferait sans hésiter. Elle ne se vantait pas, et surtout ne le disait à personne, Sam était le seul à avoir de l’influence sur elle, le seule qu’elle écoutait sans presque jamais rechigner.

    « Tiens prends ça ! »

    Lily accueilli la veste de Sam avec un grand sourire, elle était touchée qu’il se préoccupe d’elle de la sorte, même si elle se sentait légèrement coupable pour lui, qui devait supporter le froid. Mais avec le sourire qu’il lui adressa, elle ne pouvait faire autrement que d’accepter sans un mot. Il avait l’air content lui aussi de se trouver en sa compagnie. Ils étaient de bons amis, rien ne pouvait changer cela, Lily savait bien qu’elle pouvait compter sur Sam si jamais elle avait besoin. Il n’était pas du genre à se défiler sans un mot pour ne pas avoir à être impliqué dans telle ou telle chose. C’était ce qu’elle aimait chez lui : sa bonté et sa générosité, en plus de son corps parfait et de son sourire à tomber par terre. Lily était tombée amoureuse de Sam dans tout ce qu’il était, elle aimait ses qualités comme ses défauts.

    « Une seule soirée tranquille … C’était trop demander ? »

    Lily chercha un court instant le pourquoi de cette phrase avant de poser son regard sur trois hommes qui se trouvaient en face d’eux. A première vue, elle ne comprit pas vraiment pourquoi Sam avait réagi de la sorte. D’accord, ils avaient l’air de chercher les noises, mais peut-être qu’avec un peu de chance, ils les laisseraient tranquille.

    « Sangsues en vue ! »

    Cette fois ci, Lily comprit, en effet, il y avait beaucoup de chance pour qu’ils passent tous les deux un mauvais quart d’heure. Les vampires n’aimaient guère les chasseurs, après la chasse intensive de Sam envers leur espèce, cela ne devait pas arranger les choses. Mais il valait mieux la jouer profil bas pour le moment. A vrai dire, Lily n’avait pas envie de se battre ce soir, elle avait mit le mode chasseuse sur off et souhaitait que cela reste comme cela jusqu’à demain matin.
    Mais les vampires avaient l’air de vouloir autre chose, et Sam aussi d’ailleurs, puisque ce fut le premier à se lancer à l’attaque. Lily s’élança à son tour, il était hors de question de laisser Sam se battre seul. Mais un des vampires l’arrêta tout net en l’attrapant par le cou. Elle manqua d’air presque aussitôt. Le vampire eut un petit rire moqueur, trouvant surement l’attaque de Lily ridicule. Mais c’était sans compter sur les ruses de la brunette, qui décida de frapper tous les points sensibles, vampire ou pas vampire, il finirait par avoir mal. Les yeux, l’entre-jambe ainsi que les chevilles. Le vampire poussa un cri lorsqu’elle lui creva presque un œil, et il la lâcha en faisant quelques pas en arrière.

    Profitant du temps que le vampire s’en remette, elle chercha un objet contendant, qui pourra l’aider à le combattre. Elle trouva à côté d’une poubelle, une vieille gouttière cassée et rouillée. Attrapant l’objet, elle assena plusieurs coups au vampire avant de lui trancher la gorge. Il s’écroula au sol, inerte. Par simple précaution, Lily finit de le décapiter entièrement, ne voulant pas risquer que le vampire ne se réveille.
    Cela à peine fait, un autre des vampires se rua sur elle, la faisant basculer en arrière. Allongée sur le dos contre le béton, elle tentait bien que mal de retenir le vampire qui était devenu complètement fou. Elle sentit les ongles de la créature lui déchirer la peau, lui arrachant un cri. Puis, lorsqu’elle voyait les dents du vampire s’approcher un peu trop de son cou, elle finit par hurler.

    « -Sam !!!! »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You don’t wanna tell me what I want to hear

Revenir en haut Aller en bas

You don’t wanna tell me what I want to hear

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sunday, bloody sunday ::  :: 
Topics terminés
 :: 
Topics abandonnés
-